Entre 2 mondes

Me revoici pour une chronique mélangeant amour et science-fiction. Oui, oui, vous avez bien lu ! Il est vrai que je ne suis pas friande de ce style de lecture (la science-fiction, j’entends pas la romance 😉), mais après avoir lu le résumé, et échanger quelques mots avec l’auteure, Stéphanie Lagalle (française !) je me suis dit pourquoi pas !


Et si votre Destinée déterminait votre futur ?


20864631_1818027188207552_1884778223_n De quoi ça parle : Illan vit sur la planète Hodrion. Le jour de ses dix-sept ans, la technologie nommée Destinée va lui désigner l’identité de sa moitié. Il n’y a pas de choix possible. Le visage qui apparaît sur l’écran est troublant, envoûtant, c’est Léna…une terrienne.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Tout d’abord, merci à Stéphanie pour ce service presse. Le résumé m’avait attiré, quoi de plus beau que de traverser un monde entier (au sens propre du terme) pour aller à la rencontre de la femme de sa vie ? Alors que dire 1) Nous faisons la connaissance d’Illan, jeune homme de 17 ans, vivant sur la planète Hodrion. Quelques jours après son anniversaire, il est convoqué pour connaître le nom de sa moitié, celle qui lui est destinée et avec qui, il aura le droit procréer 😏. Mais quelle n’est pas la surprise de tout le monde quand « La Destinée » lui montre une humaine ! D’abord déboussolé, notre jeune homme ne se démonte pas et décide de partir direction la terre pour faire la connaissance de Léna.
S’aidant de Jonaz, de ses « supers-pouvoirs » et de sa montre, on le suit dans l’apprentissage de nos us et coutumes, prêt à tout pour conquérir le cour de sa belle. 2)20733345 Léna, deuxième personnage principal de cette histoire, est une jeune fille normale, qui vit sa vie entre ses cours, ses amis et ses problèmes en maths. Un peu gauche parfois dans ses réactions, elle se laisse tout de même guider dans de nouvelles expériences qu’elle ne manquera de raconter à ses copines. 3) Le côté science-fiction ajoute un plus non négligeable dans l’histoire. On a la chance de découvrir une autre planète, un autre mode de vie, même si, j’aurai aimé en découvrir un peu plus. J’aurai aimé un peu d’obstacles (oui, je suis une sadique moi !). Illan ne venant pas de chez nous, il y aurait pu avoir quelques scènes d’incompréhensions.

Certaines répétitions et un problème de mise en page pour les dialogues viennent ternir un peu la lecture qui s’adresse à un jeune public. L’histoire, ne comptant que 138 pages, se lit rapidement. Une lecture sympathique.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour l’acheter, c’est par ici

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s