Up and Down – Tom (saison 4)

Je dois dire que je l’attendais autant que je le redoutais. Parce que c’est la fin, il est temps de laisser Jared, Alex (mon chouchou 😍), Tom et les autres… Un Ă©norme merci Ă  Butterfly Éditions pour le Service Presse 😘. 


Et si toutes vos épreuves vous permettaient de trouver le bonheur ? 


51aNhJ9pTZLDe quoi ça parle : Jared. Tom.
Deux frĂšres. Des traumatismes. Des secrets. Une vie Ă  reconstruire.
Lorsque Tom retrouve sa famille, aprĂšs vingt-deux annĂ©es d’absence et de mensonges, Jared dĂ©cide de l’épauler dans sa quĂȘte au bonheur. Mais c’était sans compter la mystĂ©rieuse femme dont Tom tombe amoureux… Lui qui ne pensait jamais plus rĂ©ussir Ă  aimer, comment va-t-il gĂ©rer cette relation aussi interdite que secrĂšte qui risque de mettre en pĂ©ril ce lien fraternel tellement fort qu’il partage dĂ©sormais avec Jared ?
Des dĂ©cisions irrĂ©vocables devront ĂȘtre prises.
Envers et contre tous, Tom se battra pour goûter à ce bonheur qui lui ouvre enfin ses portes. Et si le temps des ultimes révélations était arrivé ?

Ce que j’ai aimĂ© … ou pas … : Dur de le lĂącher, une fois entre vos mains, vous allez vous laisser submerger par cette fin parfaite, Ă©mouvante ! Alors que dire 1) Tom Mats est ce frĂšre qui a Ă©tĂ© kidnappĂ©, malmenĂ© pendant sa jeunesse, et mĂȘme s’il a toujours rĂȘvĂ© de libertĂ©, la vie dehors lui semble bien difficile parfois. Mais, il peut compter sur son frĂšre, Jared, et ses amis pour l’Ă©pauler dans ses choix, bons comme mauvais 😉. Tom est un homme prĂȘt Ă  se battre par amour, Ă  montrer ses sentiments, Ă  retrousser ses manches pour cette femme qu’il ne devrait pas dĂ©sirer, qu’il ne devrait pas aimer… Que cet homme est touchant, prĂ©venant. Tom est aux antipodes de Jared, pour lui, le sexe est un rĂ©el plus, pas un moyen de passer un bon temps ou d’évacuer sa frustration. Avec lui, le sexe est un privilĂšge, un accĂšs Ă  son cƓur, qu’il offre aprĂšs avoir accordĂ© sa confiance… 2) Jared Mats est toujours cet homme impulsif mais Ă©galement toujours amoureux de Camille. Je l’adore en mari, en pĂšre, en frĂšre… Il est prĂȘt Ă  tout pour les gens qu’il aime, mĂȘme Ă  faire ce que lui n’a jamais fait. Il se dĂ©mĂšne pour aider son frĂšre Ă  conquĂ©rir la femme qui fait battre son cƓur, mĂȘme s’il sait qu’elle pourrait le lui briser, qu’elle va lui encouple-front-contre-front-ombres-faisceau-lumiere-noir-et-blanc faire voir des vertes et des pas mĂ»res, Jared assume et donne tous les conseils Ă  son frĂšre pour lui prouver que lui aussi a droit au bonheur. J’aime le voir avec sa fille, le fait qu’il soit devenu pĂšre ne l’a pas rendu plus responsable pour autant, et moi, je l’aime comme il est, qu’il fasse manger plus de sucre que nĂ©cessaire Ă  sa fille, qu’il prenne le temps pour lui accorder un simple regard … Jared a rĂ©appris Ă  aimer auprĂšs de Camille et tous les gestes d’amour, il les rend au centuple Ă  sa fille, Ă  sa famille. 3) La femme dont Tom est amoureux (non, je ne vous dirai pas qui c’est 😆!) est une femme blessĂ©e, brisĂ©e, dĂ©molie par son passĂ©. Je dois dire que si, comme CĂ©lia, il Ă©tait plus facile de la dĂ©tester, on voit la souffrance qu’elle ressent, le fait qu’elle ne puisse pas avancer sans avoir peur d’oublier ce qu’il lui est arrivĂ©, d’oublier qu’elle a Ă©tĂ© heureuse quelques battements de cƓur. On la voit par moment se perdre dans ses pensĂ©es et repartir avec ses anciens dĂ©mons. Cette fille m’a fait mal au cƓur, au sens propre du terme, parce qu’on se met Ă  sa place et qu’on se rend compte qu’elle a du courage de continuer, nous l’avons jugĂ© par son passĂ© et on lui ouvre nos bras, au mĂȘme titre que toute notre petite bande. Elle va devoir se battre pour ouvrir les yeux, devoir comprendre que tout ne s’est pas arrĂȘtĂ© Ă  ce jour funeste, que peut-ĂȘtre (enfin) la vie lui rĂ©serve un peu de couleur dans ce monde en noir.

originalCe livre est une pĂ©pite ! Une fin parfaite qui nous aura fait passer par de multiples Ă©motions. On veut y croire, ce dire que tout le monde a besoin d’avoir une personne qui compte plus que tout, une personne qui n’aura pas peur de notre passĂ©, de nos souffrances, qui sera lĂ  tous les jours, mĂȘme quand notre cƓur est en lambeaux et surtout pour partager la vie qui passe. J’ai aimĂ© voir et connaĂźtre le passĂ©, le prĂ©sent et le futur de nos hĂ©ros. On les a tous accompagnĂ©s, tous aimĂ©s (oui, bon peut-ĂȘtre pas tous 😉) et mĂȘme s’il est difficile de se dire que c’est fini, la boucle est bouclĂ©e. Tout le monde peut compter les uns sur les autres et la vie n’est pas trop moche quand on se donne les moyens de la vivre.

@ trĂšs vite entre deux chapitres
👉 Pour vous le procurer, c’est par ici
👉 Pour (re)dĂ©couvrez mon avis sur Saison 3, CĂ©lia, Entre deux (Alex ♄) sans oublier Paul.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s