Briar université – The Risk (tome 2)

Si j’avais eu du mal avec le premier tome, je voulais malgré tout continuer la série et surtout découvrir un peu plus Brenna qui m’avait beaucoup plu. Ajoutons à cela, qu’elle s’apprête à fricoter avec l’ennemi (ce n’est pas moi qui le dis 😉) et j’ai beaucoup apprécié cette histoire.


Et si votre ennemi était votre force ?


riskDe quoi ça parle : Brenna sera-t-elle assez téméraire pour se mettre à dos son père ainsi que tous ses amis ? Brenna, la fille de l’entraîneur de l’équipe de hockey de Briar, a un caractère bien trempé. Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds et se fiche totalement de ce que les gens pensent d’elle. Le problème, c’est qu’elle a besoin de l’appui de Jake Connelly, l’attaquant vedette de Harvard – l’équipe ennemie ! – pour obtenir un stage à la télévision, sur une chaîne spécialisée. Le jeune homme sexy ne lui facilite pas la tâche. Il réclame un vrai rendez-vous pour toutes les fois où il devra jouer le rôle du petit ami. Mais sortir avec l’ennemi, aussi attirant soit-il, lui ferait prendre un gros risque…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : À la différence de la série “Off Campus”, ici, le hockey est relayé à la seconde place, ce qui est assez dommage quand on sait que les demoiselles tombent toutes amoureuses d’un hockeyeur 🤔. Mais grâce à Jake, on réussit à se faufiler dans les vestiaires de ces messiers et pas pour la raison à laquelle vous pensez 😉. Alors que dire  1) Brenna Jensen est en master d’audiovisuel et de journalisme pour devenir journaliste sportif. Alors certes, elle sait que dans ce monde de misogynes cela ne pas être facile mais son plus grand rêve est de se trouver à la table des analystes pour parler sport et surtout hockey et pour cela, elle est prête à tout, même pactiser avec l’ennemi. Si c’est son père qui l’a initiée au hockey, Brenna aime vraiment ce sport et je peux vous dire qu’elle est vraiment calée dans son domaine. Elle va d’ailleurs pouvoir le prouver en obtenant un stage chez HockeyNoet. Enfin ça, c’est ce qu’elle pensait, car elle se heurte à un homme qui pense que tout ce qui a un vagin n’a pas sa place dans le hockey ou le sport en général ! Mais Brenna a un atout caché dans sa manche portant le nom de Jake Connelly. S’il est sexy et joueur de hockey (tout ce qui plaît à Brenna), il est surtout le capitaine de l’équipe adverse de Biar. Mais elle a besoin de lui et elle pourrait même se rendre compte qu’il n’est pas si arrogant que ça. Si au début, elle accepte son deal avec réticente (ce n’est jamais bien de fraterniser avec l’adversaire), petit à petit, elle apprécie la compagnie du joueur, mais même si elle arrive à baisser sa garde, il est, et reste, la personne à abattre dans le futur match qui va opposer les deux équipes. Est-elle prête à tourner le dos à ceux qui ont toujours fait partie de sa vie ? 2) Jake Connelly est le meilleur joueur de l’équipe d’Harvard. Ajoutons à son palmarès, qu’il est beau comme un Dieu et qu’un seul de ses regards ferait fondre votre petite culotte 😀 et vous comprenez parfaitement que la fille du coach de l’équipe adverse a du mal à lui refuser quoi que ce soit. Jakey n’est pas arrivé au poste de capitaine par hasard, il travaille dur depuis qu’il est gamin, regarde des tonnes de vidéos sur ses adversaires et j’en passe. La perfection n’étant pas de ce monde, Jake est un homme égoïste qui fait de son sport sa priorité. Il n’est pas prêt à sacrifier ses statistiques pour une femme. Cependant, Brenna ne le laisse pas indifférent, elle a tout ce qu’il recherche et il pourrait avoir envie de se brûler les ailes pour ne serait-ce connaître le goût de ses lèvres (je vous laisse découvrir lesquelles 😉). De rendez-vous clandestins à leur petit jeu du chat et de la souris, la jeune femme pourrait devenir très rapidement une distraction pour le joueur qui s’apprête à jouer l’un des matchs les plus importants de sa carrière. S’il commence à ressentir des sentiments pour Brenna, sa meilleure amie pourrait bien lui montrer qu’elle n’est peut-être pas celle qu’il pense. Après tout, c’est plutôt commode de faire perdre la tête au meilleur joueur de l’équipe adverse … 3) Chad Jensen est depuis une dizaine d’années le coach de l’équipe de Briarthe_risk et accessoirement le père de Brenna. Chad va à l’essentiel, ne parle pas pour ne rien dire et donne l’impression de donner des ordres. Il a élevé sa fille seul et si Brenna a vécu une enfance normale en s’entendant avec son père, cela a bien changé et c’est pour cette raison, qu’il y a trois ans, elle a décidé de prendre son envol et d’habiter seule. Chad n’est pas un mauvais père, il a juste du mal avec les décisions de sa fille (une en particulière) et il ne voit pas vraiment d’un bon œil qu’elle fréquente des joueurs de hockey. Car si ceux de son équipe ne prendraient pas le risque de flirter avec sa fille d’autres ont moins de scrupule, même si Chad pourrait les écrabouiller d’une main. C’est un père très protecteur qui veut savoir ce que fait sa fille et qui elle fréquente et ses réponses évasives ne lui conviennent pas ! Suite à un incident dans son appartement (enfin, disons plutôt sous-sol), sa fille est de retour chez lui et la cohabitation pourrait se révéler laborieuse. Le comportement de Chad et ses réflexions incessantes vont l’amener à ouvrir son cœur à la seule personne qui est plus importante que le hockey. 4) Brooks Weston est hockeyeur et habite avec Jake. Malgré son côté ingérable, il a un bon fond et n’hésite pas à faire profiter son capitaine (et ami) de ses avantages. Car, comme Summer, Brooks vient d’une famille assez aisée. Rien n’est payant pour lui, il a un budget illimité et tout ce qu’il veut lui est servi sur un plateau. Mais, Brooks est le cliché parfait du joueur de hockey : il drague tout ce qui bouge, picole et se drogue de temps en temps. Contrairement à Jake, s’il joue au hockey, ce n’est pas pour faire carrière, mais parce que cela l’amuse et cela lui donne moins de pression que les autres joueurs. Ce qui ne signifie pas qu’il ne fait pas sa part du marché. Quand il n’est pas sur la glace, il peut être un homme plutôt sympa, prêt à faire une partie perverse de Scrabble 😂.

J’ai beaucoup aimé ce second tome. Si Jake et Brenna se tournent autour, c’est pour mieux s’apprivoiser, car si Brenna a besoin de faux rendez-vous, Jake lui en veut des vrais avec tout ce qui va avec … et cela passe aussi par le bécotage 😉. Mais très vite, leur petit jeu prend une autre dimension, et même si personne ne veut mettre de mot dessus, ils sont là pour l’autre dans les moments de mou. J’ai beaucoup aimé le côté fort de Brenna, mais aussi son côté plus vulnérable lorsqu’elle est avec Eric (mais c’est qui lui ? 😱). Elle sait ce qu’elle veut mais n’oublie pas pour autant d’où elle vient et ce qu’elle a vécu. Je vous dirais bien que Jake est parfait. Il est droit dans ses bottes mais est parfois du genre à être « Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais« . S’il pense ne pas être prêt pour une relation, certains petits gestes pourraient bien le trahir. Avec lui, ce que j’aime, c’est que nous sommes au cœur des matchs de hockey. Autre chose que j’ai aimé, est qu’un nouveau personnage féminin fait son apparition et je dois dire que c’est adoré Rupi. Elle aussi est prête à tout et son histoire avec Hollis est à mourir de dire. On dirait qu’un nouveau joueur va tomber de très haut avec cette nana ingérable. Bref, j’avoue que je me demande sur qui sera le prochain tome ?

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur “the Chase” (saison 1). Le tome 3 est prévu pour le 3 novembre.

5 réflexions sur “Briar université – The Risk (tome 2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s