Complexes et préjugés

Une lecture rapide mais qui parle d’un quotidien rempli de complexes. Ne vous arrêtez pas à la couverture de ce livre, ouvrez-le et découvrez les petites citations de chaque chapitre.
Un grand merci à la Team Rebelle Éditions pour ce nouveau service presse 😘.


Et si le temps du changement était arrivé ?


Complexes & préjugésDe quoi ça parle : Après le décès de son père, Jade doit vivre avec sa mère qui décide de déménager en France. Une fois installée, le plus dur est d’aller en cours. Être nouvelle le jour de la rentrée effraie Jade à cause de son passé. Elle est une adolescente pleine de bonne volonté, mal dans sa peau, qui affronte pourtant le quotidien avec recul et désinvolture. Elle se fait des amies et se construit dans sa nouvelle vie. Elle apprend à connaître les personnes qui l’entourent et remarque qu’elle n’est pas seule dans le combat contre les complexes et les préjugés. Jade est un peu de chacun de nous : avec nos peurs, nos préjugés, nos passions, nos rêves…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Nous suivons Jade de l’enfance à l’adolescence et vivons les étapes importantes de sa vie comme un journal intime. Nous avons le droit aux petits bonheurs tous simples de l’enfance, où le fait qu’un autre enfant veuille jouer avec vous devienne votre nouveau meilleur ami, à la période de l’adolescence, où les paroles font souvent plus mal que les attaques physiques. Alors que dire 1) Jade Fitzgerald a vécu le décès de son père et doit en plus déménager dans un autre pays. Jade est une jeune femme grande avec un peu d’embonpoint qui a donc toujours attiré les regards.  Si la lecture l’a longtemps sauver des regards des autres (après tout, dans toutes les histoires, c’est toujours le héros qui gagne, et ce, peu importe son apparence), elle l’a aussi isolée des autres et donner l’étiquette peu flatteuse d’intello.  Du coup, pour elle, le simple fait de se promener dans la rue est devenu insupportable. Pire, elle a même fini par croire ce que les personnes (enfants comme adultes) disaient sur elle. Si elle se trouvait coquette avant, elle se trouve monstrueuse aujourd’hui. Mais l’heure du changement à sonner et la voici dans un nouveau lycée où malheureusement les mœurs n’ont pas changé. Les mêmes critiques fusent encore et encore mais elle pourrait se faire de nouveaux amis avec lesquelles elle découvre les plaisirs de l’adolescence comme les soirées entre filles et les bienfaits d’un premier amour. 2) Fanny est l’une des rares personnes à ne pas juger Jade, sans doute parce qu’elle fait également partie du clan des “non-aimés”. Si elle respire la joie de vivre, elle a aussi ce regard triste de ceux que l’on juge sur leur apparence. Cependant, Fanny n’en a que faire, elle serre les dents et se concentre sur son groupe d’amis constitué de Marc, un joueur d’échecs, Kiny une Asiatique et donc Jade une grande perche. Pourtant, fut un temps où elle faisait partie de “l’élite” mais malheureusement la romance avec le beau sportif a tourné court quand il a découvert où elle habitait. Le souci avec les lycées publics est que tout le monde se côtoie et que Fanny n’avait pas jugé nécessaire de préciser qu’elle venait de la cité, car après tout, qui s’en soucie ? Ceux qui n’y habitent pas visiblement …. 3) Nathaniel estmains nouveau et est le camarade de bus de Jade. Avec elle, il peut lui révéler ses penchants pour la littérature et il a même pris sa défense au lycée. Oui, oui, vous avez bien lu, il était prêt à se battre pour elle. Car si Nathaniel est un élève  qui n’attire pas les regards par un physique disgracieux ou une tare quelconque, ce ne fut pas toujours le cas. Il a dû, lui aussi, faire face aux brimades de ses camarades et autres paris plus stupides les uns que les autres.

La lecture est mignonne, un premier amour est toujours le plus beau car sans doute le plus pur. Cette nouvelle est notée  “feel-good” mais je ne partage pas cet avis. Je pense qu’elle a plus sa place dans la catégorie “Young Adults”. Car on y voit le changement de Jade et de ses amis. Tous apprennent, les uns avec les autres, à mettre de côté ce que pense les autres pour se serrer les coudes et vivre la vie de tout adolescent et ce quelque soit leurs corpulences ou leurs origines. J’avoue que j’ai eu du mal avec la mère de Jade. Je suis maman d’un ado et je fais tout pour lui montrer que je suis là pour lui. Alors même si elle a de bonnes raisons, je n’ai pas aimé le fait qu’elle montre du doigt ce qui ne va pas chez sa fille, qu’elle ne prenne pas le temps de lui parler, de savoir ce qu’elle vit. Car Jade et ses amis doivent affronter les moqueries. Les ados se jugent par rapport à leur façon de s’habiller, aux fréquentations qu’ils ont (ou non pas). Heureusement, la vie nous réserve de bonne surprise et pour Jade, cela pourrait se matérialiser sous les traits d’un jeune homme aux yeux bleus. Si son père lui a montré la voie, lui a toujours montré qu’elle était meilleure que les autres, un autre homme pourrait lui donner son cœur et lui montrer que l’amour peut tout arranger. Je suis trop vieille pour cette lecture mais je pense qu’elle pourrait convenir à des adolescent(e)s qui se cherchent et qui pensent que rien ne peut changer dans la vie.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

3 réflexions sur “Complexes et préjugés

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s