Preload – Te sentir renaître (tome 2)

Si j’avais beaucoup aimé “Te regarder danser”, ce tome 2 a un petit quelque chose en plus. Cette histoire m’a mis les larmes aux yeux plus d’une fois pour l’enfance d’Elliott 😢. J’aime toujours autant la plume de Scarlett Cole ♥. Fan de musicien au cœur tendre, cette histoire est pour vous !


Et si l’amour vous consumait petit à petit ?


Te sentir renaîtreDe quoi ça parle : Guitariste légendaire de Preload, Elliott se bat pour gérer ses pulsions, notamment sa fascination pour le feu. Sa rencontre avec Kendalee, dont le fils de quatorze ans est hospitalisé au service des grands brûlés, le chamboule encore plus. Entre la rémission de son enfant, son divorce en cours et la galère quotidienne depuis l’incendie de sa maison, la jeune femme a son lot de problèmes.
Si Elliott se prend d’affection pour l’ado et se sent irrésistiblement attiré par la mère, les côtoyer pourrait aussi raviver ses pires démons…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Dans un groupe d’amis, il y a toujours celui qui est présent pour les autres, celui qui reste auprès de ceux qui ont du mal à dormir ou à faire face à ses problèmes et chez Preload, c’est Elliott qui tient ce rôle. Alors que dire 1) Elliott Dawson est en perte de repères à cause de la grande tournée du groupe. Lui, qui a toujours voulu de cette vie, s’aperçoit qu’il est parfois difficile d’être loin de chez lui et de ne pas avoir ses propres affaires sous la main. Autre aspect que le guitariste a du mal à gérer, le fait de devoir se rendre à l’hôpital SickKids pour rencontrer les enfants malades. Ne pensez pas que c’est parce qu’il a oublié d’où il venait ou que c’est un homme sans cœur (cette histoire nous prouvera le contraire), c’est juste qu’il ne supporte pas la douleur de ces enfants et qu’il a du mal à gérer son ressenti. Car Elliott a parfois (souvent ?) du mal à gérer ses émotions et il ne connaît qu’une seule façon d’y faire face : Faire une petite flambée 🔥. Le jeune homme a une fascination sans limite pour le feu mais tout pourrait être remis en question suite à une visite. Lui, qui n’aime pas aller à l’hôpital, va se prendre d’affection pour un gamin, Daniel, qui se bat tous les jours avec ses brûlures  et contre tous les adultes qui font partie de sa vie. Tous, sauf les musiciens du groupe. Elliott veut l’aider et pourquoi pas trouver une sorte de rédemption, même si pour cela, il va devoir ouvrir son cœur et son passé à des étrangers. Et qui sait, il se pourrait que son cœur batte un peu plus fort pour Kendalee, la maman du Daniel. Il a envie de mettre à l’abri cette famille qu’il aimerait tant qu’elle devienne la sienne. Mais l’argent ne permet pas de tout acheter. Est-il vraiment prêt à tout ? 2) Kendalee Walker n’a rien d’une groupie, pour tout dire, elle n’aime pas vraiment la musique du groupe préféré de son fils. Mais quand elle aperçoit l’un des membres de Preload dans la chambre de Daniel et que ce dernier arrive à le faire parler, à le faire sourire, elle voit son cœur de maman battre un peu plus fort et cela allège pendant quelques instants  tous ses soucis. Kendalee est dans une très mauvaise passe. Elle compte le moindre dollar, est en train de divorcer et son fils est hospitalisé dans le service de grands brûlés à cause de l’incendie de sa maison. Ajoutons à cela que son ex-futur-mari a déjà retrouvé une femme pour le réchauffer et la coupe est sur le point de déborder. Si elle est décontenancée de voir que ce guitariste prend le temps de venir voir son fils mais aussi celui de flirter avec elle, elle sait qu’elle ne doit pas tomber dans le panneau. Elliott est beau comme un Dieu (le poster, torse nu que possède son fils dans sa chambre, le lui prouve tous les jours) et surtout il est jeune, au moins dix ans de moins qu’elle. Si elle essaie de le repousser, elle attend frénétiquement ses textos et ses rencontres avec celui qui la fait se sentir femme. Kendalee a perdu l’habitude de se faire courtiser, de prendre du temps pour elle et avec Elliott, elle redécouvre ces petits plaisirs. Mais attention à ne pas oublier que l’homme qu’elle fréquente est connu et que son ex-mari n’a peut-être pas dit son dernier mot. 3) Daniel Walker est le fils de Kendalee. En plus de ses nombreusesElliott Redeemed brûlures qui le font souffrir le martyre, il a vécu des traumatismes (dont je vous tairai tout) avec un membre de sa famille. Ne supportant plus sa vie, ne sachant pas comment réagir, c’est lui qui a mis le feu à sa maison 😢… S’il sait qu’il n’aurait pas dû, qu’il doit faire face à ses blessures, il ressent parfois une attirance bizarre envers ce feu qui lui a consumé les jambes, mais n’ose en parler à personne jusqu’à ce qu’Elliott lui dise qu’il le comprenne. Daniel n’est pas un mauvais garçon, il n’a pas su gérer le “rejet” de son père et s’en veut de ce qu’il a fait. Il voit que sa mère met entre parenthèses sa vie pour être quotidiennement auprès de lui. Dire qu’il apprécie Elliott serait un euphémisme, il l’idolâtre et veut qu’il soit présent dans sa vie. Avec lui, il arrive à parler, à reprendre pied dans une vie où l’intimité est inexistante.

Avis : Cette histoire aborde des sujets très sensibles par le biais du passé d’Elliott  et ce qu’a vécu Daniel. Pour moi qui suis maman, l’impuissance de Kendalee m’a fendu le cœur. Elle veut tout faire pour son fils, pour alléger son quotidien, mais elle ne se rend pas compte qu’elle l’étouffe de jour en jour. D’ailleurs, le dialogue entre eux est de plus en plus difficile au fur et à mesure des pages. Je ne vous parlerai pas du père de Daniel car il se pourrait que mes mots vous montrent mon aversion pour cet homme égoïste. Comme toujours, j’aime que le groupe soit uni. Ici, on vit avec Elliott et Nikan (qui partage la maison avec Elliott). J’aime que les deux hommes se disent les choses comme elles sont, que chacun montre à l’autre qu’il est là, même si c’est pour chercher la bagarre. Parfois, on voit le guitariste perdre pied, s’enfoncer dans ses vieux démons mais il sait aussi vers qui se rendre pour “reprendre” sa vie en main. J’aime que cet homme soit attentif aux petites choses des femmes qui lui ont ouvert les bras quand personne ne voulait de lui pendant son enfance.  Elliott ne s’est pas toujours bien comporté mais il veut aider Daniel et sa mère. Certes, il veut aussi mettre Kendalee dans son lit mais il va se montrer patient, attentif à ses besoins et montrer que malgré son âge, son métier, elle peut s’appuyer sur lui. Le groupe Preload est une famille et ils leur restent encore de la place pour s’agrandir et accueillir de nouveau membre. Bref, je vais m’arrêter là, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup (mais beaucoup) cette histoire !
Je dois dire que &Moi publie les histoires de Nikan (tome 3) et Lennon (tome 4).

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur “Te regarder danser” (tome 1).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s