Black Storks

De nouveaux bikers débarquent aux Éditions Addictives et le moins que l’on puisse dire est qu’il ne faut pas trop leur chercher d’ennuis. J’ai passé un bon moment de lecture avec plein de rebondissement, révélations …
Un grand merci à Carole, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et s’il était temps de rendre les coups ?


Black StorksDe quoi ça parle : Un Black Storks ne connaît pas la peur.
Lullaby est au bord du gouffre, elle a un besoin urgent d’argent et de protection.
Elle pense avoir trouvé la solution quand elle fait la rencontre du sombre et mystérieux Philéas, qui lui propose un job un peu spécial. Le bad boy fait partie des Black Storks, un club officiellement spécialisé dans la livraison de colis. Mais dans la réalité, il ne faut pas s’attendre à voir les Storks débarquer sur votre paillasson, une boîte de pizza à la main !
Ces riders sont les meilleurs transporteurs illégaux de Californie. Et pour cause, que ce soit en voiture de course ou à moto, ils n’ont peur de personne. Pour se faire respecter, Lullaby va devoir prouver aux Black Storks qu’elle mérite son job et sa place parmi eux.
Mais son plus grand défi sera surtout de ne succomber ni à la peur, ni au désir que lui inspire Philéas, le plus sexy et dangereux d’entre eux…

Ce que j’ai aimé … ou pas :  Bienvenue chez les Black Storks, des livreurs pas comme les autres mais prêts à tout pour protéger leurs membres. Ces riders livrent tout ce que vous voulez tant vous y mettiez le prix. Alors que dire 1) Lullaby est née avec une cuillère en argent dans la bouche et n’avait qu’à demander ce qu’elle voulait pour l’obtenir, mais tout ceci a disparu en un claquement d’héritage. Elle, qui a connu l’argent facile, doit travailler pour subvenir à ses besoins et payer les frais pour son père. Elle est même prête à prendre un second travail pour ne pas bousculer les habitudes de son papa. Elle a le choix entre se déshabiller ou se faire recruter en tant que prospect au sein d’un club de riders dont elle ignorait l’existence il y a encore quelques jours (même si elle avait repéré l’un des membres 😉) . Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais toute seule (on appelle ça la loi de Murphy), Lullaby va devoir trouver très rapidement une très grosse somme d’argent… En rejoignant les bikers, elle sait qu’elle pourrait trouver une protection qui va se relever très utile… Mais est-elle prête à mentir à Philéas ? 2) Philéas est le fils du président des Black Storks mais cela ne lui apporte aucun privilège. Ce qu’il aime par-dessus tout dans son métier est de flirter avec l’adrénaline. Sa belle gueule fait qu’il a toutes les femmes à ses pieds sans avoir à faire le moindre effort. Pourtant, Phil’ voudrait en avoir une qui lui résiste et il se pourrait qu’il la croise par hasard au coin d’une rue. Il est même prêt à faire quelques entorses à sa nonchalance pour la revoir. Si au sein du club, il est le meilleur dans ce qu’il fait, il est aussi en charge des recrutements des prospects et il est décidé à laisser sa chance à la nana qui lui a tenu tête. Philéas sait qu’il ne doit pas “jouer” avec Lullaby car elle pourrait très vite devenir son talon d’Achille. Cependant, malgré toute l’attirance qu’il ressent pour Lullaby, il vient d’engager sa responsabilité et ne compte pas mettre en danger les siens à cause de la femme qui lui fait perdre son contrôle. Alors bonne ou mauvaise idée ? 3) Dee est la meilleure amiegif_biker de Lullaby et n’approuve pas vraiment le nouveau mode de vie de son amie. Si elles se sont connues lorsqu’elles avaient toutes les deux beaucoup d’argent, Dee est restée auprès de celle qu’elle considère comme sa sœur. Si elle lui a déjà proposé mainte et mainte fois de venir habiter avec elle (comprenez dans un luxueux appartement), elle soutient coûte que coûte son amie, quitte à mettre les pieds dans le plat de temps en temps.

Avis : Je dois dire que je suis arrivée à la fin de cette histoire beaucoup trop vite. J’ai apprécié que Lullaby ait du caractère. Même si parfois (souvent ?) elle n’est pas vraiment la plus sereine à l’intérieur, elle ne laisse rien paraître. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et prend même la défense d’autres en difficultés. Cela vient sans doute du fait qu’elle soit la fille d’un flic. Elle est la nana badass dont il en faudrait plus chez les Black Storks. Si je vous laisse découvrir la raison pour laquelle elle en est arrivée à servir des hamburgers, je peux vous dire qu’elle va devoir trouver beaucoup plus d’argent pour ne pas mettre en danger son père. Si elle ne cache rien à sa meilleure amie, elle est plus résistante à s’ouvrir auprès des membres Black Storks. Cependant, grâce à son passé, elle peut comprendre ce que ressent Philéas et compte tout faire pour qu’il ne gâche pas un temps précieux auprès de celui qui l’aime. Philéas, ce mec dur, se fait remettre à sa place plus d’une fois par la petite nouvelle qu’il vient de recruter et je dois dire que c’est plutôt amusant. Lui, qui n’hésite pas à passer des savons à tous les autres membres en est incapable avec elle 😂. S’il veut bien partager son lit avec elle, il est hors de question qu’il lui révèle ses secrets. J’ai beaucoup aimé le voir évoluer au sein du club, au cours des missions ou en grande conversation avec son meilleur ami Chips. Le seul, avec son père, à être capable de savoir exactement ce que le biker ressent, ce qui rend un peu difficile de cacher son attirance pour la nouvelle arrivée. Gardez bien en mémoire qui se croise et se recroise, les prénoms de tout le monde …. cela vous sera très utile. Tous les ingrédients sont réunis pour une bonne lecture : Nous avons des révélations, de l’attirance, des mensonges et des faux-semblants. Certains vont devoir mettre de l’eau dans leur vin, d’autres vont devoir se battre pour retrouver ceux qu’ils aiment …. et dans tout ce chaos, deux êtres que tout opposent se trouveront pour avancer ensemble. Bref, vous l’aurez compris, je vous le recommande !

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Black Storks

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s