Pour Noël, je te veux toi !

Quand j’ai vu que cette histoire était sur NetGalley, je n’ai pas hésité longtemps avant de la solliciter parce que j’avais vu passer des extraits sur le compte Insta de Lil Evans et je savais que Léo allait devenir ma nouvelle meilleure amie 😂.
Un grand merci à NetGalley et Collection &H pour ce service presse 😘.


Et si la magie de Noël opérait ?


De quoi ça parle : S’il veut la convaincre de lui laisser une chance, il va devoir se montrer très persuasif…
Léonie a toujours eu un sale caractère. Et, comme râler est l’un de ses passe-temps favoris, elle endosse à merveille son rôle de vigile dans le centre commercial de Philadelphie. Sauf quand son patron l’oblige à porter un costume de lutin ridicule pour célébrer les fêtes de fin d’année. Forcée de plaquer un sourire niais sur ses lèvres et d’endurer la visite de gamins insupportables, elle est à deux doigts de mettre le feu à la cabane du Père Noël. Mais, quand le petit Sailor vient s’asseoir sur ses genoux et lui réclame une nouvelle maman, Léonie en perd sa répartie habituelle. Sans compter le fait que Ford, le père du petit garçon, essaye par tous les moyens de lui plaire… OK, avec ces taches de rousseur sublimes et cette voix sensuelle, il est absolument canon. Mais ça ne suffira pas à faire tomber la muraille qui protège son cœur. Du moins, elle l’espère…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Quand la nana la plus asociale du monde fait la rencontre d’un nid à microbes et de son père, la magie de Noël ne peut que décongeler son cœur ? Alors que dire 1) Léonie déteste les gens et c’est donc naturellement qu’elle adore son boulot de vigile. Elle peut garder un œil sur tout le monde tout en ayant le droit de leur gueuler dessus ! Alors, quand son patron invoque la magie de Noël pour lui faire enfiler des collants très moulants et ainsi revêtir le costume de lutin, elle est sur le point de faire un meurtre. Déjà supporter en boucle la playlist de Noël, lui donne envie étouffer les gens heureux (et ils sont très heureux à Noël) avec ses grelots 😁. Pompon sur le bonnet, son boss lui demande d’enfiler le costume du Père Noël durant les plus longues quarante minutes de sa vie. Elle va rencontrer des enfants mal polis, plein de microbes, pire ! L’un d’entre eux ose venir lui parler alors qu’elle a fini son service ! Bon gré, mal gré, elle accueille ce duo père/fils qui va chambouler sa vie. Est-ce le môme qui lui a refilé une forme mutée de son rhume ? Mais Léo va avoir un mal à fou à ne pas craquer à leurs sourires. Entre le petit qui veut obtenir un bisou et le père qui veut lui payer un chocolat, les pots de colle sont de sortie 😂. Cependant, si le cœur de la jeune femme s’est déjà ramolli avec un chaton, elle n’est pas prête à le donner à un homme, aussi déterminé soit-il. Elle a peur de souffrir si elle les laisse entrer dans sa vie, et Léo a déjà donné. Alors, elle le repousse à coup de réparties bien senties, mais le bougre résiste ! Car les fins heureuses n’existent que dans les romances pas vrai ? 2) Ford est un père célibataire et un homme d’affaires riche. Depuis que sa femme, et mère de Sailor, les a quitté, il fait tout pour que son fils soit le plus heureux. Au contact de sa grincheuse préférée, il s’aperçoit que le contact d’une femme dans sa vie lui manque et puis, il adore embêter Léonie. Il la harcèle pour qu’elle accepte un rendez-vous, lui répond avec un répondant qui lui vient naturellement. Il tente de se faufiler dans sa vie, de lui expliquer ce qu’il ressent et essaie de lui prouver qu’elle est belle (mauvaise tactique d’approche). Il veut qu’elle fasse partie de sa vie, qu’elle comprenne qu’elle peut s’appuyer sur lui. Cependant, il n’est pas totalement honnête avec la jeune femme et cela pourrait bien se retourner contre lui. 3) Harley est le collègue de Léonie. Il est également vigile et encore plus asocial que la jeune femme (si, si !). Il hurle sur les personnes quand elle ose bafouer le règlement du centre commercial. Ces deux-là adorent se moquer des gens et passent du temps ensemble aussi bien sur le temps de travail qu’en dehors. Certes, ce ne sont pas les gestes de bienfaisance qui l’étouffe quand il vous accueille chez lui, mais sa porte est toujours ouverte pour Léo. Il est même prêt à casser la gueule au premier qui la fera pleurer. En fait, c’est un homme plutôt gentil mais faut pas le dire 🤫.

Avis : J’ai adoré que Léo soit une femme comme nous, avec quelques kilos en trop et une addiction prononcée pour le chocolat. Cela ne fait pas d’elle une femme moins désirable ou moins attachante. Elle en a bavé dans la vie et du coup, elle préfère attaquer avant d’être blessée. Elle a revêtu une carapace depuis tellement longtemps qu’elle prend peur quand elle s’aperçoit que Ford est en train de la démolir. Cela se fait doucement, mais elle ne veut plus jamais souffrir. Elle ne comprend pas que l’homme sexy qu’elle a en face d’elle lui fasse des compliments alors que sa famille ne fait que la rabaisser. Petit à petit, elle se radoucit, le laissant entrer dans sa vie. Si grâce à lui, elle va arriver à dire ce qu’elle ressent à cette famille qui devrait être de son côté, elle va aussi redécouvrir que l’amour peut faire souffrir. Elle éloigne sa phobie des enfants pour en embrasser un 😆. Elle accepte même ses dessins qui ne font que montrer que le chocolat lui donne des formes généreuses. Si elle apprécie un peu trop cela, cela lui rappelle de mauvais souvenir… Ford est un homme comme je les aime. Il devient patient quand il le faut, mais n’étouffe pas ses sentiments. Oui, il prend son temps mais n’hésite pas à faire des compliments à Léo. Ce papa a depuis longtemps oublié qu’il était avant tout un (bel) homme. Il ne sort que pour son boulot et Léo va lui montrer à quel point il est agréable de séduire. Quand elle essaiera de lui filer entre les mains, il peut compter sur Mira, sa gouvernante, mais avant tout son amie pour lui donner les clés du fonctionnement féminin. Autre gros point positif, Sailor ! Il aime les sirènes et ni son père, ni personne ne lui dit qu’il ne faudrait pas. Cette histoire abat les “conventions” que l’on a l’habitude de voir dans les romances. Bien sûr, je ne vous cacherai pas que j’ai adoré Léonie. Moi, qui n’aime pas les gens, elle est devenue ma super-héroïne à dire ce qu’elle pense et ne pas vouloir endurer les humeurs des autres. Cette romance de Noël est remplie d’humour et de bons sentiments. On a même un peu d’action pour valoriser les talents de vigile de Léo. Bref, si vous aimez les accents sexy, les hommes déterminés, foncez découvrir cette histoire, vous ne serez pas déçue.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

3 réflexions sur “Pour Noël, je te veux toi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s