No rules

Oups, j’avais oublié de vous poster ma chronique 🙃.
Je n’avais lu que des avis positifs sur cette histoire lors de sa sortie en broché, je n’ai donc pas résisté lorsqu’il est apparu sur la boutique en ligne des Éditions Addictives. Mais, j’en ressors mitigée. L’idée de la meute est super originale mais, j’ai eu du mal avec le comportement agressif d’Iris.


Et si la meute vous encerclait ?


De quoi ça parle : Comment gagner un jeu dont on ne connaît ni les règles, ni les codes ?
À peine arrivée sur son nouveau campus, Iris assiste à une vague d’hystérie dans les couloirs de la fac. Le groupe le plus sélect du campus vient de lancer une invitation : qui veut tenter de les rejoindre ? Les membres de la Meute règnent en maîtres sur l’université : tout le monde les connaît, et tout le monde veut en être… Sauf Iris, qui a des priorités bien différentes ! Mais c’était sans compter sur Tucker, le leader du groupe aussi horripilant qu’attirant, qui a d’autres plans pour la jeune fille… Et alors que le bad boy l’entraîne dans son univers sulfureux et inquiétant dont elle ne connaît pas encore les règles, Iris va vite se rendre compte que résister à la tentation n’est pas si facile ! Sera-t-elle prête à pousser les portes de l’enfer aux côtés de Tucker… au risque de trop se prendre au jeu ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Iris et Tucker ont tous les deux des passés difficiles, est-ce la raison pour laquelle ils sont attirés l’un par l’autre ? Cette attirance va les faire perdre les pieds plus d’une fois et installer un jeu dangereux… Alors que dire 1) Iris débarque dans une nouvelle ville et une nouvelle université. Elle a besoin de reprendre sa vie en main, d’oublier ce qui s’est passé il y a quelques mois. Si elle a laissé sa sœur, Agnès, à sa tante ce n’est pas par choix. Elle n’a ni la stabilité sentimentale, ni les revenus pour s’occuper d’une fillette de 9 ans, mais elle est toujours là pour la réconforter et l’accueillir chez elle pour les vacances. Si l’étudiante en psycho ne connaît personne sur le campus, elle va très vite faire la rencontre de Yeleen, TJ et Tucker. Ce dernier fait d’ailleurs tout ce qu’il peut pour l’embarquer dans la meute à coup d’épreuves. Si elle n’y croit pas du tout, le défi que lui lance le jeune homme est trop tendant pour faire marche arrière. Chacun se tente, se teste jusqu’à céder à la tentation. Cependant, la jeune femme ne veut pas d’une relation, elle a déjà trop souffert par le passé et ne compte pas redonner les pleins pouvoirs à une autre personne. De plus, son rapprochement avec le chef de meute pourrait bien lui valoir de devenir une cible … 2) Tucker est le chef de meute. La vie ne l’a pas gâtée, mais il a trouvé avec la meute, une nouvelle famille. Peu de personnes savent ce qu’il a vécu alors quand Iris débarque chez lui sans prévenir, il se montre froid et distant. Lui, qui est si sûr de lui, respecté de tous ne peut pas se permettre de paraître vulnérable. Avec elle, il aime jouer et est même prêt à faire quelques ajustements dans ses propres règles. S’il n’a pas l’habitude de se confier, il va pouvoir s’ouvrir un peu, pouvoir délester un peu de culpabilité avec Iris. Il est parfois déboussolé par ce qu’il ressent, il ne sait pas trop ce qu’il veut, mais ne supporte pas qu’un autre type l’approche. Tucker est impulsif, surtout lorsqu’il croise Matt. Il ne pardonne pas ce qu’il a fait et ne compte pas ménager ses poings pour lui montrer qu’il ne pardonne pas ! 3) T-J est membre de la meute, cousin de Tucker et pense qu’Iris est sa meilleure amie 😁. Le blondinet sait parfaitement se servir de son humour et de sa belle gueule pour alpaguer toutes les nanas qui gravitent autour de lui. S’il fait partie des membres fondateurs de la meute, il va pouvoir vérifier le fait que dans le groupe, on se serre les coudes. Il est dans la merde, pas de soucis, la meute débarque et font corps tout ensemble pour le sortir de ses ennuis.

Avis : Depuis le début, j’ai été attirée par cette histoire de meute. Une bande de potes qui, certes, se voit pour faire la fête, mais qui forme surtout une véritable famille. Tous se serrent les coudes et répondent présents quand l’un de leurs membres à un problème. Tous les étudiants rêvent de rejoindre leur rang, car ils n’ont aucune limite, aucune règle. Autre gros point positif, les cours de science criminelle et l’enquête sur laquelle doit travailler Iris et Tucker. Si elle sera la possibilité de Tucker de se rapprocher d’Iris, on voit bien que les apparences peuvent être réellement trompeuses et qu’il faut savoir creuser un peu, mettre de côté sa propre opinion pour faire la lumière sur la vérité. Si Iris doit lutter contre ses démons pour cette instruction, elle ne va pas lâcher l’affaire. L’histoire de fond est super captivante, on veut savoir qui est coupable, ce qui est arrivé à nos deux protagonistes, mais j’avoue que le jeu du chat et de la souris entre Iris et Tucker m’a tellement fatigué que j’ai cru que j’allais abandonner ma lecture 🙄. Je l’ai déjà dit, mais je n’aime pas ce genre de relation toxique. Elle ne veut pas de lui, l’envoie balader tout le temps, mais fait tout pour le rendre jaloux uniquement pour lui faire péter un câble, et ce, peu importe les répercussions. Autres points négatifs, elle mord tout le temps, elle attaque tout le monde sans réelle raison. Cela peut passer au début, quand on comprend son besoin de solitude, mais cela devient navrant quand on voit qu’elle n’évolue pas. J’ai levé les yeux plus d’une fois par les situations peu crédibles. On n’a pas réellement de romance vu qu’ils passent leur temps à s’éviter ou à se bouffer le nez (et pas au sens littéral du sens 😉). Cette histoire aborde des sujets importants mais les (trop) nombreux rebondissements ont finis par me faire dire que j’étais décidément trop vieille pour ce genre d’histoire 😂. Tous les deux ont vécu un traumatisme, mais ils sont noyés dans la succession d’événements qu’ils vivent, dommage ! On n’a pas vraiment le temps de s’attacher à tout ce petit monde. Je pense que cette histoire trouvera un public plutôt adolescent, mais moi, j’ai besoin d’être touchée par les personnages. Malgré tout, et parce que je n’aime pas rester sur une “mauvaise impression”, je pense découvrir l’histoire de T-J, l’une des seules personnes à m’avoir fait sourire. Il ne ment pas, ne cache rien et épaule son cousin tout en le chambrant un peu.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

Une réflexion sur “No rules

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s