Styx Riders – La colère d’Hadès (tome 1)

Si je me doutais que j’allais passer un bon moment de lecture, j’ai tellement aimé que j’ai déjà pré-commandé les deux autres tomes en version broché ! Le Maître des enfers va enfin rencontrer Perséphone et ainsi pouvoir faire rentrer un peu de lumière de son monde de ténèbres !


Et s’il le passé s’effaçait ?


De quoi ça parle : La colère. C’est le sentiment qui guide Ash depuis que sa fiancée l’a quitté le jour de leur mariage, il y a dix ans de cela. Aussi solitaire qu’Hadès dans son royaume des Enfers, il partage sa vie entre son salon de tatouage et les Styx Riders, le club de bikers qui est pour lui plus qu’une famille. Sergent d’armes en son sein, il laisse libre cours à sa rage pour mettre au pas les ennemis du MC. Mais tout change le jour où Heden apparaît dans son existence. Elle-même fille de biker, la pétillante fleuriste dégage une joie de vivre qui perce aussitôt les défenses d’Ash, ramenant enfin la lumière dans son monde obscur. Pour elle, parviendra-t-il à trouver le chemin de l’apaisement ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Les Styx Riders sont bien plus qu’un simple MC, ce sont tous des frères d’une même “famille” de cœur. Certes, ils sont tous un peu barges sur les bords, mais je les ai tous aimés (ne leur dites pas ! 🤫). Alors que dire 1) Heden est sur le point de s’offrir un nouveau départ : nouveau job, nouvelle ville, bref tout pourrait lui sourire si elle n’avait pas la manie d’oublier de mettre de l’essence dans sa voiture 😆. La fleuriste est loin d’être une femme qui se laisse impressionner, encore moins par des bikers. Son père est président d’un MC le plus influent au monde. D’ailleurs, il préférait qu’elle soit près de lui, à travailler dans son garage plutôt que loin de lui. S’ils n’ont jamais vraiment vécu ensemble, cela ne les empêchent pas d’échanger beaucoup par téléphone. Si Ash est le premier membre du club qu’elle rencontre, elle ne se doutait pas qu’il allait prendre une place aussi importante dans sa vie. Malgré tout, elle ne veut pas être une femme de passage, un simple coup d’un soir. Elle connaît le passé de sa mère et ne compte pas refaire les mêmes erreurs, même si son biker sait lui montrer qu’il tient à elle. Elle sera la lumière qui manquait dans les ténèbres, même si elles doivent l’engloutir, elle veut se battre pour cet homme. 2) Asher Devon est tatoueur et a trouvé une stabilité avec les Styx Riders. Sergent d’armes au sein du MC, il excelle dans ce qu’il fait. La violence dont il est capable ne l’a jamais effrayé jusqu’au jour où il croise la route d’une jolie fleuriste. S’il ne compte pas renier ce qu’il fait, il a peur que cela n’effraie Heden. En effet, pour tenter d’étouffer sa rage, il s’est entrainé sans relâche a différents arts martiaux, le rendant redoutable aux corps-à-corps. S’il tente de la tenir éloignée des affaires du club, il a parfois du mal à conserver son calme, surtout lorsque sa route croise celle de la femme qui devrait être aujourd’hui son épouse. Ash n’a jamais fait le deuil de cette relation et encore moins pardonné d’avoir été abandonné. Il conserve une rage qui l’a enfermée au cœur de ses enfers. Certes, il pourrait en effrayer plus d’un, mais il a une double facette : Une sans piété et une autre plus douce que l’on découvre lorsqu’il est auprès de son “petit chat”. Mais est-il vraiment prêt à donner de nouveau son cœur ? 3) Gun est le vice-président des Styx Riders et le meilleur ami d’Ash. Ces deux-là ont pratiquement été élevés ensemble. Si, lorsqu’ils sont au MC, ils ont une hiérarchie à respecter, en dehors, tous les coups sont permis 😉. Gun ne compte pas revoir son ami repartir dans les tréfonds de la colère. Le biker a vu l’enfer absorber son frère quand il a été lourdé sans la moindre explication. Si le VP doit penser avant tout au club, il ne lâchera jamais son pote, lui prêtant main-forte, quoi qu’il en coûte.

Avis : Dès les premières pages, j’ai été embarquée dans cette histoire de bikers pas comme les autres. Le mélange romance / mythologie fonctionne parfaitement. Ash est un excellent Hadès. Si on le voit se plaire dans son enfer, il est aussi capable de s’en retirer pour Heden. D’ailleurs, les références à la mythologie grecque sont distillées ici et là, toujours au bon moment, et cerise sur le gâteau, toujours expliquées pour les néophytes. Certains diront qu’il manque un peu d’action, mais j’ai trouvé ce premier tome parfait. Une sombre affaire de brebis malmenées les obligent à montrer qu’on ne fait pas ce qu’on veut sur leur territoire. On les voit mettre à genoux leurs ennemis (pour info, il vaut mieux être de leurs côtés 😉), mais aussi tendre la main à ceux qui sont paumés. S’ils sont une vraie famille, ils ne sont pas des hommes sans âmes. Ils se soutiennent tout autant qu’ils se charrient. Le tatoueur est un homme qui est prêt à se faire violence pour ne pas perdre Heden. Oui, ça ne sera pas toujours simple, mais il ne renonce pas, quitte à s’attirer les foudres du père de sa bien-aimée et risquer de faire voler en éclats une alliance entre deux MC. En “revendiquant” Heden, le sergent d’armes s’est mis à dos le père de celle-ci. Lui, a toujours veillé à tenir éloigner sa fille, loin du monde des bikers et compte bien tenir une promesse… J’ai beaucoup aimé les autres membres, avec une petite préférence pour Snack. Allez savoir si c’est parce qu’il est capable de faire d’excellentes gaufres, ou parce qu’il paraît avoir le cœur sur la main, mais il a un petit quelque chose qui m’a tout de suite plus chez lui. Autre homme que j’ai aimé, Alex 😢. Les Styx riders pourraient bien être sa buée de secours et cela nous donne même les prémices du tome 2. D’ailleurs, il deviendra très proche d’Heden. Ces deux-là ont vécu la même chose et elle est donc capable de comprendre ce qu’il vit. Elle est pleine de douceur et dénote un peu dans le monde d’Ash. Pourtant, elle se glisse dans la vie de chacun avec facilité. Elle n’a peur de rien et n’hésite pas à dire ses sentiments. Elle dit ce qu’elle pense et ne baisse pas la tête, même devant celui qui veut lui faire du mal. Bref, je m’arrête là, mais je suis impatiente de retrouver ses bikers !

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

7 réflexions sur “Styx Riders – La colère d’Hadès (tome 1)

  1. Pingback: Styx Riders – La violence d’Aphrodite (tome 2) | I need more books

  2. Pingback: Styx Riders – La luxure d’Arès (tome 3) | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s