Hunters of hell – Protège-moi (tome 1)

Je ne vais pas vous mentir, cette histoire à tout pour plaire : des bikers, des “amoureux” trop jeunes pour mettre des mots sur leurs sentiments puis des adultes qui refusent de souffrir. Une sorte de seconde chance donnée par la vie pour ne pas oublier les promesses faites.
Un grand merci à Savannah, Nisha et caetera, pour ce nouveau service presse 😘


Et si tout se remettait dans le bon ordre ?


De quoi ça parle : Sora a passé toute son enfance au sein du club des Hunters of Hell, dont ses parents étaient des membres actifs. Mais à la suite du décès précoce de son père, sa mère quitte les Hunters of Hell pour tenter de se reconstruire. Sora ne pensait pas revenir sur les pas de ses parents, 14 ans plus tard… Pourtant, elle est dans l’obligation de leur demander asile et protection ! Sa mère a été assassinée et Sora est en danger de mort. Bien entendu, les Hunters of Hell lui accordent toute leur protection, d’autant que le président, qui n’est autre que Nino alias Ice, est l’ex-meilleur ami de Sora. Enfants du club, ils ont passé toute leur jeunesse ensemble et s’étaient même promis un avenir commun. Le départ soudain de Sora l’a profondément marqué et l’a transformé en un homme dur et sans attache. Son retour va-t-il chambouler leurs vies ?
Pourront-ils renouer le lien qui les unissait « à jamais » pour se protéger et veiller sur le club, lui aussi menacé ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je l’avoue, j’ai eu peur, peur que Nino aille trop loin, peur que Sora soit trop têtue. Si ces deux-là ont débuté leur vie ensemble, ils ont été arrachés l’un à l’autre et le moins que l’on puisse dire est que l’un d’entre eux ne s’en est pas totalement remis. Alors que dire 1) Sora Marsey a quitté le monde des bikers à la mort de son père. Depuis, la fillette fougueuse a tout fait pour devenir une jeune femme sage. Elle n’emploie plus un langage de charretier (chassez le naturel..) et se comporte bien. Bref, elle est devenue prout-prout 😁 ! Elle a tiré un trait sur les “bad boys” pour ne garder que les chiants à mourir (non ça, c’est moi qui interprète) et a tout fait pour ne pas faire de vagues. Malheureusement, son passé (ou plutôt celui de son père) l’a rattrapé et elle va devoir demander de l’aide à un club où elle ne pensait jamais remettre les pieds. Si les années sont passées, ses souvenirs traversent la grille en même temps qu’elle. Certes, elle réalise qu’elle a oublié son meilleur ami, mais elle ne comprend pas pourquoi il la déteste autant ! Bon, pour tout dire, elle s’en fiche, elle ne compte pas faire de vieux os ici. Une fois son problème réglé, elle retourna à New York et terminera ses études pour devenir conservatrice. 2) Nino Calvin, dit Ice, est le président des Hunters of Hell. Il a repris le commandement au décès de son père et tente de faire au moins aussi bien que lui. Ne lui parlez pas d’amour, il a très vite compris que les personnes qui nous aiment sont capables de nous oublier en un claquement de doigts, du coup, il préfère profiter de la moiteur des brebis pour s’amuser. Cependant, lorsqu’il retrouve son ancienne meilleure amie, cela le dévaste pour mieux le soulager. Il a perdu foi en l’amour à cause de son abandon, mais il ne compte pas la laisser gérer ses problèmes toute seule, surtout quand il découvre qui est derrière la morte de la mère de celle qui a toujours eu une place de choix dans son cœur. Si au début, il combat ses sentiments, par la suite, il décide de se battre contre Sora car maintenant qu’il a retrouvé, hors de question de la laisser filer. Oui, elle a un sale caractère, elle lui répond (même devant ses gars !) mais il est totalement fou d’elle ! 3) Havre Ashker est le vice-président des Hunters of Hell et le meilleur ami de Nino. S’il a usé d’une ruse pour approcher son pote et intégrer le MC, aujourd’hui, il donnerait sa vie pour eux. Havre est plutôt cool, il profite de son statut de VP, des jolis culs, mais n’en oublie ni la politesse, ni ce que cela fait d’être en terrain “ennemi”. Il accueille Sora avec toute la gentillesse dont il est capable et n’hésite pas à foutre en rogne son président pour lui faire réaliser ses sentiments. Il est même prêt à se dévouer corps et âme pour faire avancer le merdier dans lequel les bikers se trouvent.

Avis : J’ai adoré ! J’ai retenu mon souffle plus d’une fois, en ayant peur que Sora ou Nino fassent le pas de trop. Cependant, je vais vous dire ce qui m’a empêché de cocher la case “coup de cœur” : le caractère de Sora. Okay, elle a vécu un truc vraiment moche, mais dans la vraie vie, avec des mecs pas vraiment gentils, je doute qu’elle soit autant de mauvaise foi. Combien de fois, j’ai imagé Nino la foudre dehors 😂, mais bon, il n’est pas comme ça. La famille est sacrée chez les bikers et il compte tout faire pour la protéger, car il a beau essayer de ne pas le montrer, la revoir le remue et il compte bien lui faire comprendre que sa vie est ici et nul part ailleurs. Je l’ai adoré ce président ! Il a deux facettes : Nino et Ice qu’il déploie en fonction des personnes qui l’entourent. Il sait se faire respecter (sauf de sa nana) et n’hésite pas à faire ce qu’il faut pour faire passer le message qu’on ne menace pas les Hunters of Hell impunément. Il sait qu’il met les pieds dans un sac de nœuds avec le cartel qui court après Sora. Il tente de prendre en considération ses remarques, essaie de ne pas trop lui mentir, mais au final, il se rend compte qu’il ne la contrôle pas du tout. Si Sora est venue chercher de l’aide, elle ne compte pas rester confinée toute sa vie dans ce club. Certes, elle s’est fait quelques amies régulières et n’est pas la dernière pour mettre des bâtons dans les roues des bikers, mais elle réalise qu’elle met en danger les personnes qui l’ont accueillie. Dur constat, quand elle prend aussi conscience que sa vie est bel et bien ici, au côté du garçon qui ne voulait pas toujours jouer avec elle. Sora est une femme qui ne mâche pas ses mots, mais qui sait s’arrêter avant de franchir la limite. Elle est forte et cela pourrait bien lui servir. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je peux vous dire qu’elle a de l’avenir dans le monde des bikers ! Elle joue avec nos nerfs, ne nous donne que de petits flash-backs, tout en maintenant le suspens de qui en veut à Sora … On est clairement dans ce qui match dans les romances avec les bikers : de l’action, du sexe, des sentiments, des rebondissements …. En plus, je dois avouer que c’est parfois plaisant de découvrir que ceux qui pourraient être considérés comme les méchants, sont finalement “gentils” (ne le répétez pas !) quand il s’agit de protéger leur famille. Bref, je m’arrête là, je ne dirais qu’une chose, j’ai hâte de découvrir le tome 2 !

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s