Elite Fighter

Préparez-vous à vous glisser dans les rangs de la meilleure unité d’élite du pays. Ces hommes sont capables de se déployer en un claquement de doigts et la cible est et doit rester l’objectif numéro 1, tant pis pour les dommages collatéraux …
Un grand merci à Orlane, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et si vous deveniez irréfléchi ?


De quoi ça parle : Si elle découvre qui il est, il la met en danger…
Entre Romain et Marine, c’est le coup de foudre. Passionnel, intense, immédiat. Le hic ? Aucun d’entre eux n’a de temps à consacrer à une relation sentimentale. Ils décident donc de s’en tenir au plaisir de nuits torrides sans engagement et sans prise de tête ! Malgré tout, Marine s’interroge sur Romain. Car il est clair qu’il ne peut être l’homme d’affaires qu’il prétend être. Les muscles et les cicatrices ne mentent pas ! Après un mystère de trop, elle doit se rendre à l’évidence : il lui faut tirer un trait sur Romain et son sex-appeal irrésistible. Mais lorsqu’une unité d’élite reçoit pour mission d’assurer la protection de la meilleure amie de Marine, la surprise est de taille. Car derrière la cagoule de leur chef, elle croit reconnaître les yeux de l’homme qu’elle ne parvient pas à oublier…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je vous le dis tout de suite, vous allez avoir du mal à ne pas craquer pour Romain, doux en privé et impitoyable lorsqu’il enfile sa cagoule. Alors que dire 1) Marine est une acharnée de travail. Elle a tout fait pour que sa pâtisserie ait une place de choix dans son quartier. Elle ne compte pas ses heures et ne veut ni d’un coup d’un soir, ni d’une relation 😆, même si elle s’amarouche assez vite. Un homme galant, une petite attention et paf, son cœur s’emballe. D’ailleurs, son côté Pierre Richard va l’aider à mettre un homme dans son lit, et quel homme ! Si elle lui fait promettre de ne pas lui mentir, elle réalise qu’elle aimerait beaucoup plus, mais entre les annulations de dernières minutes, la disparition en plein dîner, elle va prendre une décision douloureuse. Heureusement, elle s’apprête à souffler en partant fêter l’anniversaire de Sissi (on parle très vite) loin de tous ses tracas … Enfin, c’est bien connu, le monde est trop petit pour deux âmes sœurs. 2) Romain, dont je tairai le nom de code, est le chef d’un commando nommé “Escadron Fantôme”. Personne ne sait qui il est réellement. S’il peut avoir une vie personnelle, il ne doit au grand jamais révéler son vrai métier. Il doit rester anonyme, en dessous des radars. Celui, qui a l’habitude de garder le contrôle en toutes circonstances, tombe littéralement sous le charme de Marine. Son franc-parler, sa “naïveté” lui ont retourné le cerveau, mais pas facile de construire une relation quand il ne sait pas s’il rentrera de ses missions. D’ailleurs, la prochaine risque d’être compliquée : Protéger une princesse capricieuse n’est pas un problème, mais devoir se tenir éloigné de la meilleure amie de ladite princesse sera impossible. Il a beau savoir que la cible doit rester la priorité, il n’est pas sûr d’appliquer les règles à la lettre si la femme qu’il aime est en danger. 3) La princesse Serena, dit Sissi, est la meilleure amie de Marine. Les deux jeunes femmes ont été élevées ensemble, même si l’une d’entre elle a été éduquée pour gouverner un pays. Si officiellement, elle retourne au pays pour fêter son anniversaire, officieusement, elle s’apprête à dire au revoir à Marine. Cependant, les choix de son père pourraient lui mettre une cible dans le dos, d’où l’intervention d’une unité d’élite. Notre altesse royale est éprise de liberté et ne compte pas faciliter la tâche à ces hommes surentrainés, elle pourrait même prendre un plaisir non dissimulé à jouer avec leurs nerfs 😆.

Avis : J’ai tout aimé ! Le suspens de savoir qui en veut à la famille royale, l’impulsivité de Marine, les incartades au protocole de Serena, la résignation de Romain… Nous n’avons aucun moment de répit. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’unité d’élite est décrite. Bien sûr, nous connaissons les noms de code de chacun, mais mis à part Romain, nous n’en savons pas plus. Chaque soldat se fait confiance et se soutient, même quand leur chef leur fait quelques cachotteries 😉. Marine n’avait pas le temps pour une relation, elle voulait se consacrer à sa pâtisserie et c’est tout ! Mais, un mec plutôt bien foutu la sauve tout en reluquant sa poitrine et elle ne sait plus ce qu’elle veut. Celle qui voulait enfin se poser refuse d’être un lot de consolation. Elle ne veut pas être celle qu’on appelle quand l’homme qu’elle fréquente a cinq minutes. Malgré tout, les événements vont lui montrer que les sentiments sont bien ancrés en elle et qu’elle ne veut pas perdre cet homme. Heureusement, Sissi compte bien lui changer les idées en l’invitant à retourner dans leur pays d’enfance pour fêter son anniversaire. La future tête couronnée s’apprête à retrouver son père et malgré les risques (je vous laisse les découvrir), les deux amies ne comptent pas lézarder toute la journée. Pire, elles comptent même obtenir des réponses à quelques questions. Comme dit plus haut, on n’a pas de temps de pause. L’alternance des points de vue nous permet de comprendre que la situation est parfois critique. Mais on a aussi les maladroiteries (comme ça, ce mot n’existe pas ?) de Marine qui apporte une touche de légèreté. Je m’arrête là et vous laisse entre les mains d’une unité prête à tout pour finir la mission.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici

Une réflexion sur “Elite Fighter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s