The Pleasure Instructor

Il n’y a pas que les chevilles qui ont le pouvoir de sortir d’une chrysalide pour devenir un magnifique papillon. Avec l’aide des bonnes personnes, Valentine pourrait enfin prendre l’ascendant sur sa sœur 💪.
Un grand merci à Orlane, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et si vous ne pensiez pas aux conséquences ?


De quoi ça parle : A-t-on le droit de tomber amoureux de son professeur ? En aucun cas. Et de son boss ? Encore moins.
Alors quand son boss devient son professeur de sexe, il faut s’attendre au pire. Ou au meilleur !
Dans la vie de Valentine, tout n’est pas rose. Écrasée par sa sœur, moquée par sa famille, elle est du genre invisible tendance coincée. Aussi, quand elle déboule au Serial Killer, le bar à cocktails le plus hype de la capitale, pour y être barmaid, personne n’y croit. Surtout pas elle. Encore moins Mads, son beau gosse de boss qui est, de loin, le cocktail le plus hot de la place. Mais justement ! Valentine maîtrise l’art du cocktail à la perfection et elle compte bien s’imposer dans le game. En ce qui concerne le style, elle peut compter sur ses amis pour la métamorphoser en oiseau de nuit. Mais pour le sexe, à qui demander conseil ? Il y en a bien un qui serait parfait… Mais est-ce vraiment une bonne idée de demander à son boss de devenir son professeur de sexe ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Installez-vous confortablement sur votre transat et découvrez la transformation de Valentine, entre coup de cœur et coup bas, elle devrait enfin prendre son envol 😉. Alors que dire 1) Si Valentine peut passer inaperçue dans sa famille, derrière un bar, elle excelle dans la création de cocktail. Rabaissée par sa sœur, elle n’a aucune confiance en elle et ne perd pas de temps pour s’habiller le matin. Hop, elle prend ce qui lui tombe sous la main et tant pis si ça ne convient pas à sa mère (de toute façon, y a-t-il quelque chose qui lui convienne ?🤔 ). La barmaid tente donc de décrocher le Graal en postulant dans ce nouveau bar, même si elle sait qu’elle détonnera avec son look, elle mise sur son originalité de ses boissons pour faire sensation. Mais pas de panique, son amitié avec Antonia (on en parle très vite) lui montrer qu’il suffit de savoir mettre en valeur ses courbes pour avoir du pouvoir sur la gent masculine.. 2) Mads est l’un des patrons du Serial Killer, un bar à cocktails qui commence à se faire un nom dans la capitale. Dire qu’il est furieux quand il apprend que l’une de ses potes, et accessoirement investisseur, décide de prendre le large, serait mentir. Il est courroucé d’être mis devant le fait accompli. Lui et ses deux autres compères, Danilo et Antonia, vont devoir trouver un nouveau barman fissa pour que la réputation de leur bébé n’en prenne pas un coup. Le recrutement lancé, une jeune femme attire son attention… Mads est le genre de mec qui participe au réchauffement climatique, il arrive toujours à ses fins et est prêt à donner de sa personne pour y arriver. Malheureusement pour lui, il semblerait qu’il ait trouvé la seule femme hermétique à son charme. Cependant, sa meilleure amie pourrait lui donner un petit coup de pouce. Arrivera-t-il à ouvrir les yeux avant qu’il ne soit trop tard ? 3) Antonia gère la communication et le relationnel au sein du Serial Killer et elle voit tout de suite le potentiel de Valentine. Certes, elle va devoir user de son pouvoir de persuasion pour que Valentine colle plus à la thématique de son bar, mais encore plus pour emmener Mads à lui rendre un énorme service.

Avis : Je ne vous cacherais pas qu’au début de ma lecture, j’ai eu peur de ne pas aimer cette histoire. Valentine se lamente sur son compte, et surtout, elle ne tente pas vraiment de changer les choses. Si ses amis sont là pour l’épauler, elle s’inflige des obligations qui ne la font que se sentir inférieur (bon, derrière tout cela, elle a une bonne raison quand même). Elle se laisse malmener, rabaisser par sa sœur, qui d’après sa mère réussit tout mieux qu’elle. Qu’est-ce que j’ai eu envie de rentrer dans le lard de Rose, cette fille est juste toxique, méchante pour pouvoir exister. Bref, revenons à notre Valentine qui va rencontrer les bonnes personnes et qui va petit à petit devenir celle qu’elle est vraiment. Alors, oui, cela ne se fera pas sans mal, sans prise de tête. Certes, son professeur personnel pourrait lui faire perdre la tête, mais oh grand jamais, le dieu qui lui sert de patron fricoterait avec une nana comme elle … Mads aime sa liberté, il virevolte de femme en femme et ne veut (peut ?) pas s’engager dans une relation. S’il accepte d’aide Valentine c’est uniquement parce que sa meilleure amie sait se montrer convaincante. N’allez pas croire que le fait d’éplucher petit à petit les couches de vêtements de, je cite “la secrétaire coincée” qui lui sert de barmaid à avoir quelque chose avec ça 😉. Pourtant, il le reconnaît, il s’est trompé sur elle, mais elle lui file du fil à retordre : elle le rembarre, l’évite comme une malade vénérienne et cerise sur le gâteau, elle est hermétique à toute tentative de rapprochement. Bref ! Ce n’est pas gagné, mais lui ne compte pas bouder son plaisir. Il me reste à vous souhaitez une excellente lecture. Attention, cette lecture pourrait vous donner envie de vous rendre dans le premier bar venu 🥂.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

3 réflexions sur “The Pleasure Instructor

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Répondre à Bouquineuse_Compulsive Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s