Sweet Home – Sweet Home (tome 1)

Un peu de New Adult quelquefois, ça fait du bien. Je mets toujours un temps infini à trouver ma prochaine lecture et en me connectant sur Booknode, il était là, en première position, lui se laissant câliner. Du coup, j’ai craqué !


Et si votre destin était déjà tout tracé ?


sweet_homeDe quoi ça parle : Molly, brillante étudiante d’Oxford, n’a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s’offre à elle. Tout est si différent ici – plus lumineux, plus vivant. L’étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Alors, oui, on parle encore d’un sportif coureur de jupons qui tombe amoureux d’une fille qui est au antipode de celles qu’il fréquente d’habitude, mais moi, j’aime ce genre d’histoire. Qui n’a jamais voulu séduire l’homme que toutes les femmes désirent ? Qui n’a jamais craqué sur l’homme qu’elle ne pourrait jamais avoir ! Au moins, Molly, elle y arrive 😜. Alors que dire de ce premier tome … 1) Roméo (que j’aime ce prénom !) est un quaterback de troisième année, aussi célèbre que Christian Grey, grâce au sport qu’il pratique, parce qu’en Alabama, le football est limite considéré comme une religion. Je vous passe le descriptif du monsieur, ça évitera de noyer votre clavier dans une marre de bave, mais disons qu’il est beau, musclé, endurant, prévenant, attentionné … bon, vous voyez le genre quoi ! Donc Roméo est un sportif qui vit entouré d’un harem. Parmi toutes les filles qui lui tournent autour, une, excelle dans le rôle de garce et encore plus quand elle voit notre beau spécimen craquer sur cette petite nana qui se balade en crocs ! Mais heureusement, notre chevalier va prendre sa défense, lui montrer qu’il n’est pas qu’une tête d’affiche. Il va se livrer, la laisser (un peu) entrer dans sa tête et son cœur, lui montrant et lui disant ce qu’il n’ose dire à personne. Rome a eu une enfance plus que difficile. Ses parents sont … je ne préfère pas le dire, aucun enfant ne devrait subir ce qu’il a subi ! Mon cœur s’est serré pour ce garçon dans ce corps d’homme. Notre amoureux peut compter sur le soutien de sa cousine (je l’aime bien cette fille) et bien sûr sa Juliette. 2) Juliette ou plutôt Molly est anglaise. Venue en Alabama pour 5968036._SY540_son master, était loin de s’imaginer ce qu’il l’attendait. De nature plus que discret, notre rat de bibliothèque est mis sur le devant de la scène avec sa relation avec Roméo. Malgré son caractère timide, elle n’hésite pas à aller au bout de ses idées, de ses convictions, même si, soyons francs, cela ne fait qu’envenimer les choses. Molly Jolly a un passé douloureux. La vie lui en fait baver, et même si elle ne comprend pas tous les gestes de ses proches, elle essaie malgré tout de continuer à vivre. Ses études sont son refuge, ce canalisateur qui lui permet de mettre en pause son cerveau. Quant la solitude se fait trop présente, elle peut compter sur ses amies, Cass, Lexi et Ally. Heureusement, Molly est beaucoup plus forte qu’elle ne le pense et est prête à tout pour vivre sa relation avec son Roméo. Nos amants maudits vont-ils y laisser des plumes ? Est-ce que l’histoire de Roméo et Juliette est prête à être de nouveau écrite pour une fin un peu moins douloureuse ? 3) Dans ce tome, il me manque un peu de profondeur pour les personnages secondaires. On a la garce qui veut tout faire pour récupérer son quaterback, des amis qui se serrent les coudes, des filles prêtent à faire baver les membres de la gent masculine, mais ces personnes ne sont pas trop approfondies. Même la vie dans une confrérie n’est pas assez exploitée ! On vit l’histoire d’amour à travers les yeux de Molly, jeune fille à la limite de la virginité, pas très sûre d’elle et qui malgré ses courbes n’est pas vraiment à l’aise dans ses talons aiguilles.

Mais, nous sommes dans un New Adult, donc, les personnages sont jeunes et manque parfois de maturité. Cependant, j’ai trouvé que c’était une très bonne approche. J’ai aimé les découvrir, voir l’évolution de leur couple. Les voir batailler envers et contre tous ! J’ai hâte de découvrir la version de Rome (Sweet Rome – tome 2) même si j’ai peur de tomber dans une répétition du tome que je viens de lire. Le tome 3 (Sweet fall) sera consacré à Lexi et est prévu pour le 25 Août. D’après Booknode, il y a encore deux livres.

@ très vite entre deux chapitres 😘

4 réflexions sur “Sweet Home – Sweet Home (tome 1)

  1. Apparemment non ! Vu les Chroniques lues, Tillie a réussi à faire aimer ce 2e tome du pdv de Roméo ! Moi j’ai fait court, j’ai lu directement le 2 et j’ai craqué 😂 je vais attendre la paie ou pas pour m’acheter le tome 3

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s