Devil’s Rock – Enchaîne-moi (tome 1)

Il y a quelque temps, j’avais participé à un swap organisé par France Loisirs et ma swappée m’avait envoyé le premier tome de la série “Devil’s Rock”. Ce dernier nous embarque dans le monde carcéral où tout devient prétexte pour se battre.


Et si vous laissiez parler vos sentiments ? 


couv26215904De quoi ça parle : Le véritable crime est de nier ce que l’on ressent. Le danger est inscrit dans chaque muscle de Knox Callaghan, et ses yeux bleus ont le pouvoir de déceler les pensées les plus intimes de Briar Davis, une jeune infirmière. Il n’y a qu’un problème : Briar travaille au pénitencier et Knox y est incarcéré pour meurtre. Irrémédiablement attiré par Briar, Knox fait tout ce qui est en son pouvoir pour la protéger de sa noirceur et ne pas l’impliquer dans sa vie déjà compliquée. Elle est trop innocente, trop douce, et n’a aucune idée de ce dont il est capable. Mais tout sacrifice a ses limites…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Première immersion au cœur des prisons avec un roman qui nous ouvre les portes du quotidien des prisonniers, ou l’on voit que le moindre regard de travers peut faire tout basculer. Bon moment de lecture en perceptive. Alors que dire 1) Briar est une infirmière qui veut obtenir un poste plus important dans son cabinet et, elle est prête à montrer son investissement à son patron. Pour cela, elle l’accompagne une fois par semaine à la prison de Devil’s Rock. Si la jeune femme est très à l’aise avec les prises de sang, le raccommodage d’arcade sourcilière ou tout autre acte médical, on ne peut pas en dire autant avec les patients qu’elle doit soigner. Même si elle se rassure comme elle peut, elle est bien consciente que toutes les personnes qui viennent à l’infirmerie ont été condamnées pour un crime pour lequel ils ont été reconnus coupables… Au fil des pages, elle nous explique ce qu’elle ressent et comment elle essaie, tant bien que mal, de ne pas regarder ses yeux verts qui la suivent dans ses moindres mouvements. Briar est une jeune femme brillante qui malgré son passé, essaie d’avancer dans la vie sans faire les mêmes erreurs que sa mère. Pari compliqué avec une sœur qui se permet des réflexions qui mériteraient une bonne paire de gifles 😠. J’ai trouvé que Briar se laissait un peu trop faire. Elle ne défend pas ses sentiments, et encore moins Knox. Mais heureusement, elle peut compter sur le vrai soutient de sa voisine qui n’hésite pas à lui ouvrir les yeux. 2) Knox Callaghan va vous12806249_1224363704245229_7942408088005079344_n faire transpirer… parce qu’il peut être très intimidant (perso, je lui laisse tous les gâteaux qu’il veut 😊). Avec lui, on va comprendre les codes existants en prison, la raison pour laquelle il ne peut pas se permettre de laisser passer tel ou tel acte sans le faire passer pour un faible. Même s’il essaie de garder ses poings dans ses poches, ce n’est pas toujours évident en prison. Il y a toujours un élément qui va déclencher un pain dans la gueule d’un autre détenu. Au-delà du crime pour lequel Knox doit payer, on découvre un homme avec des remords pour ce qu’il a fait, pour les conséquences de ses actes, essayant même de garder son frère à l’abri des problèmes (bon courage en prison !). Knox est également un peu perturbé par ce qu’il ressent pour Briar, cette jeune infirmière qui a l’air terrifiée et qui, pourtant, revient chaque semaine. Sous l’homme glacial qu’il est devenu, on décèle quelqu’un de bien. Mais heureusement, lui aussi a du soutien dans sa famille, à commencer par son frère et son oncle qui sont là pour lui botter son joli petit cul ! 😆 3) Bien sûr, tout n’est pas rose dans le livre (on parle quand même de criminels) et Briar n’est pas épargnée. Les premiers chapitres, au cœur de la prison, sont oppressants. Le ton est donné dès le début et on sait aussi que Knox n’est pas un enfant de cœur. J’ai aimé la relation entre nos deux protagonistes. Notre criminel n’essaie pas de changer les choses, même lorsqu’il est jugé par Laurel, la sœur de Briar, il serre les dents. Alors oui, il peut avoir un comportement, quelque peu … euh … déplacé, brutal, voir hors de contrôle, mais lorsqu’il le fait c’est toujours pour une bonne raison. Je ne lui cherche pas d’excuse, c’est juste que cet homme mérite d’avoir une seconde chance dans la vie…

Pour info, la série Devil’s Rock comporte 3 livres. Le second portera sur Reid et sortira  fin octobre (Détache-moi), et le troisième sur le frère de Knox, North Callaghan. Encore deux livres à ajouter dans ma wish-list.

@ très vite entre deux chapitres

Une réflexion sur “Devil’s Rock – Enchaîne-moi (tome 1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s