Comme l’obsidienne

Il y a quelques jours, j’ai reçu un message privé sur Instagram de Rebelle Éditions me proposant de découvrir une pépite. Vous pensez bien que je n’ai réfléchi que le temps de charger mon appli mail pour leur répondre que “ouiiiii, je voulais tout découvrir 😉” ! Après leur avoir dit ce que j’aimais, et surtout ce que je n’aimais pas, j’ai reçu “Comme l’Obsidienne” en format ebook et j’ai adoré ma lecture 😍.
Un grand merci à l’Équipe Rebelle pour ce service presse 😘.


Et si les épreuves ravivaient votre mémoire ?


Comme l'obsidienneDe quoi ça parle : Je ne suis personne. Juste une âme perdue qui se réveille au milieu de nulle part, sans souvenirs, sans nom et sans passé. La seule chose qui me relie au monde, c’est ce signe d’appartenance à la cité d’Héraklion. Une cité parfaite où le vice, le mensonge, le crime n’existent pas et où les étrangers ne sont pas admis. La question qui m’obsède à présent, c’est pourquoi j’en ai été bannie ? J’ai besoin de connaître la vérité sur mon histoire, ainsi que sur mes actes. Et pour cela, je n’ai qu’une solution : me soumettre aux sept épreuves qui sont imposées à quiconque souhaite pénétrer dans la cité. Un pari risqué. Un pari mortel. Si je réussis, je serai à nouveau admise parmi eux, au risque d’être reconnue. Si j’échoue, j’en mourrai.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Cette année, j’ai décidé d’élargir mes horizons en lecture. Si je garde bien évidemment la romance, j’ai envie de découvrir d’autres choses, de faire fonctionner mon imagination. Cette histoire amène un peu de fantasy dans ma vie et je dois dire que j’ai vraiment accroché dès les premières pages. Alors que dire 1) Nous suivons une jeune femme qui a perdu la mémoire. Elle ne se rappelle de rien et encore moins d’où elle vient. Par chance, elle croise un couple qui va l’aider à se remettre sur pied, lui donner un prénom, Fallon, et peut-être même quelques indications sur son lieu de vie avant …. Elle est décidée à comprendre ce qu’il lui est arrivé, et même si pour cela, elle doit se faire passer pour quelqu’un d’autre et endurer les sept épreuves pour entrer dans la cité d’Héraklion. Au rythme de ces dernières, les souvenirs reviennent et Fallon redécouvre son nom, ses origines et les raisons de son bannissement. Malgré le fait que la jeune femme soit une étrangère, elle est malgré tout très bien accueillie. On lui explique la vie dans la cité, son fonctionnement… Sera-t-elle démaquée avant que sa mémoire refasse surface ?  2) La cité d’Héraklion est une citée parfaite. Ceux qui vivent à l’intérieur, y sont nés. Le danger n’existe pas, ni le vol, ni la violence, rien … Elle est dirigée par leComme l'obsidienne Grand Terence, épaulé de son frère Denale et de sa sœur Tamsyn qui nous feront découvrir le mode de vie des Hérakliens. Si Terence et Denale voient d’un bon œil l’arrivée de la jeune femme, enfin, il faut surtout comprendre qu’elle les divertit, ce n’est clairement pas le cas de Tamsyn. Tout le long de son séjour, Fallon va devoir surveiller ses arrières dans cette cité oubliée pour elle. Les apparences sont parfois trompeuses et les affinités superficielles dans ce monde parfait. 3) Chacune des épreuves doit prouver que Fallon est digne d’intégrer la cité, qu’elle partage les mêmes valeurs de tous les habitants : la bonté, le don de soi, le sens du sacrifice …. Cependant, si elles se suivent, on laisse le temps à Fallon de se reposer, de reprendre des forces. On a un peu l’impression, que chaque situation est un moyen de tester la jeune femme. Mais plus elle avance dans les épreuves, plus elle rencontre du monde … Si on sait qu’elle a une personne qui tient à elle grâce au mot qu’elle a trouvé sur elle à son réveil, il se peut qu’elle n’ait pas que des amis bienveillants.

Nous sommes embarqués dans l’histoire dès les premières lignes. Ici, nous avons la chance que l’héroïne ait perdue la mémoire. Nous découvrons donc au fur et à mesure des épreuves ses souvenirs. De son passé, aux raisons de son bannissement, nous n’avons pas un seul instant de répit. Fallon est une jeune femme forte qui ne flanche pas devant la difficulté des épreuves, qui ne se laisse pas abattre par les événements qu’elle a déjà vécus. Avec les souvenirs, arrivent les questions, les doutes aussi, mais elle ne se laisse pas dévier de son objectif ! Elle est persuadée d’être de retour pour une raison et rien, ni personne, ne pourra la déconcentrer pas même l’attention du Grand Terrence et l’indifférence de Tamsyn. Mais il faut qu’elle se rappelle que les apparences sont parfois trompeuses et que si sa mémoire lui fait défaut, son coeur sait reconnaitre ceux pour qui elle compte. Une très bonne histoire que j’ai dévoré en à peine un week-end.
Je l’avoue, je me faisais sans doute une mauvaise image de la dystopie mais cette lecture m’a donné envie de continuer dans ma découverte. J’aurai même aimé avec un peu plus de pages pour en apprendre un plus sur l’après. J’ai été étonnée par certaines révélations, par certaines facettes de personnages et j’ai beau chercher, ce livre est un one shot.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer c’est par ici et pour visionner le Book trailer, c’est par là 👇

Une réflexion sur “Comme l’obsidienne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s