BlackAngels – Evil Ride

Nos bikers sont de retour et Charlie, nouvellement arrivé, va devoir faire ses preuves à mes yeux 🤣. Oui, oui, car moi, mon préféré, mon number one, est Elliott et ces deux-là ont un passé commun et surtout une fille en commun ….. Mais, je dois dire de Charlie a su remonter dans mon estime.
Un grand merci à Carole des Éditions Addictives pour ce service presse 😘.


Et si les rêves secrets se réalisaient ?


Evil RideDe quoi ça parle : Un biker a-t-il droit à la rédemption ?
Fille de bikers, June a grandi dans un univers de violence, d’alcool et de sexe facile. Elle y a perdu son cœur et son innocence, avant que sa mère ne l’arrache à ce milieu à la mort de son père. Dix ans plus tard, elle est de retour au Texas pour gérer la succession de la maison familiale, avec deux objectifs : mener sa mission à bien rapidement, et ne pas croiser les BlackAngels. Encore moins Charlie… En un seul regard, la passion renaît. Ado, il était sûr de lui, tombeur et égoïste. Pourtant, elle le voulait, plus que tout, jusqu’à s’y perdre. Adulte, il est dur, loyal, sexy à se damner et déterminé à l’avoir dans ses bras et dans son lit. Et surtout, il semble avoir une autre version de ce qui les a séparés si brutalement dix ans plus tôt…
Lui succombera-t-elle ? Auront-ils une nouvelle chance ? En auront-ils le temps, alors qu’un nouveau danger se profile et que leurs secrets pourraient tout détruire ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Moi, je suis du genre à ne pas aimer les personnes qui font du mal à celles que j’aime. Oui, c’est assez réducteur, j’en conviens, mais c’est comme ça. Alors, même si Ana Scott m’avait dit que Charlie n’était pas celui que décrivait Elliott, j’étais sceptique et puis, les pages ont commencé à défiler et je me suis laissée entraîner dans cette histoire de seconde chance mais qui est tellement plus. Alors que dire 1) Chez les BlackAngels des OutlawRider tout va pour le mieux. Les finances sont au beau fixe, les ennemis ont été tués et les trois membres les plus importants du Moto-Club ont trouvé chaussure à leurs pieds et sont devenus des hommes mariés. Tous les membres ont même décidé de se retirer progressivement du trafic d’armes pour s’orienter vers des activités légales (si, si, pour de vrai 😊). Ils ont même prévu une autre activité assez amusante et peu commune pour des bikers (mais, je vous laisse le soin de la découvrir). Bref, tout roule, ils ne leur restent plus que quelques livraisons d’armes à faire et hop, bonjour la vie normale … Mais … la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour nos bikers. 2) June Allen vient de perdre sa maman après cinq longues années de maladie. En plus de sa peine, elle va devoir faire un aller/retour à Kingsville, la ville de son enfance. C’est là que tout à commencer entre elle, Elliott et Charlie. La mort, June la connaît puisqu’avant de lui prendre sa maman, elle lui a pris son papa et son frère. Elle aurait pu compter sur son petit ami, Tim, parti en voyage d’affaires, mais une fois encore, il ne sera pas là pour la soutenir. Du coup, elle fera comme toujours et ira chercher un peu d’amour et de réconfort auprès de sa meilleure amie, Kate, qui est aussi la sœur de Charlie, l’homme qu’elle a toujours aimé. Adolescente, cet homme ne lui a pas facilité sa vie. La jalousie est quelque chose de difficile pour les adultes alors imaginez un peu pour des adolescentes, mais Kate a toujours été là pour elle. June est institutrice et adore ce qu’elle fait auprès des tout-petits. Alors quand elle retourne dans sa maison d’enfance, que son cœur se charge de tous ses souvenirs et qu’elle pense à se séparer de sa maison, elle essaie de se convaincre que sa vie n’est pas dans cette ville et que c’est le meilleur moyen pour tourner la page. June est une femme blessée par son passé et essaie de ne pas retomber dans ses travers de fille complètement dépendante de l’homme qui l’a toujours ignorée. La route sera longue pour elle, car son cœur et sa tête se livrent bataille. Si l’un veut appeler Charlie, l’autre ne veut pas souffrir… Est-elle prête à pardonner ? 3) Charlie Miller a toujours détesté Elliott pour la seule et

carresse_
bonne raison est qu’il a eu ce qu’il voulait : devenir prospect au MC puis membre à part entière, mais il a peut-être aussi une autre raison 🤫. Pourtant, Charlie aurait pu rentrer chez les BlackAngels grâce à son père, mais ça, c’était sans compter les grands projets de ses parents qui ne souhaitent pas que leur fils devienne biker et s’éloigne aussi loin que possible des trafics et autres règlements de comptes. Mais, après la mort de son père, Charlie a enfin la possibilité de réaliser son rêve et d’intégrer le gang. Même s’il ne passe pas par la case prospect et qu’il participe aux décisions, il doit rester en retrait lors des sorties. Sa formation n’est pas encore terminée et il est hors de question qu’il fasse prendre des risques à ses camarades de jeux ou à lui-même et il va devoir être présent pour June… Le connard baiseur se serait-il déjà brûlé les doigts avec la demoiselle ? Pourtant, aujourd’hui, on le découvre combattant et prêt à donner sa vérité. N’est-il pas trop tard ? A-t-il laissé passer sa chance ? 4) Kate Miller est donc la meilleure amie de June et la sœur de Charlie. Si cette dernière vit à Philadelphie, les deux jeunes femmes sont restées en contact, à se soutenir, à se confier. Kate est forte et ne regarde jamais en arrière. Elle accueille à bras ouverts sa meilleure amie et est bien décidée à lui montrer que les morts doivent rester là où ils sont et que la vie continue. Tout comme son frère, elle profite de la vie et ne croit pas vraiment à l’amour avec un grand A. Son côté dévergondé va faire du bien à June. Kate, même si elle ne connaît pas toute l’histoire, sera un allié important pour nos deux protagonistes. Sans jamais révéler ce qu’a dit l’un ou l’autre, elle écoute, conseille et donne des petits coups de pouce ni vu, ni connu 😉.

charlie_EvilRide.jpg

Les flash-backs sont amenés au bon moment et nous font vivre cette jeunesse partagée entre June, Charlie et Elliott. On s’aperçoit rapidement que les différents points de vues que nous connaissons diffèrent de la vérité. Que peut-être (arrête de sourire Ana), j’ai mal jugé Charlie. J’ai beaucoup aimé la June adolescente amoureuse. Vous vous reconnaîtrez forcément dans son comportement de “tarée”. Quant à Charlie, je dois dire qu’il m’a touchée par sa sollicitude envers cette femme qu’il a toujours voulu. Les non-dits sont présents et il est temps pour tous les deux d’obtenir des réponses pour leur permettre d’avancer et pourquoi pas d’avoir ce qu’ils ont toujours voulus … à moins que la vie en décide autrement. La famille Miller, et notamment la maman, m’a serré le cœur, elle a tellement peur de ce que lui réserve l’avenir qu’elle tourne le dos à ceux qu’elle aime et qui ont toujours fait partie de sa vie. Bref, comme toujours avec les BlackAngels, on passe par différentes émotions. Une fois l’ebook chargé, on a beaucoup de mal à le lâcher car on veut tout savoir : le passé, le présent, l’avenir, l’évolution de tout le monde. Ana nous offre une histoire tantôt dure, tantôt tendre. L’histoire commence gentiment puis s’accélère (tout comme notre pouls) au fur et à mesure des événements. Elle n’épargne pas ses hommes et ses femmes qui font partie de notre petite famille et nous serrons les dents quand ils doivent faire face aux obstacles de la vie. Bien sûr, je ne vous cacherai pas que revoir Elliott m’a beaucoup plus, tout comme les couples que nous avons découvert au fil des tomes. Entre combats de coqs, amours et jalousie, la vie n’est pas un long fleuve tranquille dans le moto-club. J’ai hâte de découvrir la suite (portera-t-elle sur Kate ?). Bref, si vous aimez les méchants garçons, ceux prêts à tout pour défendre leurs familles, foncez découvrir ce nouveau tome !
@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur Dark Ride”, Last Ride” et “Vicious Ride

Une réflexion sur “BlackAngels – Evil Ride

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s