The hunter (saison 2)

Jen et son karma pourri sont de retour pour la suite et fin de ses aventures. Sa vie était déjà assez palpitante dans la première saison, alors ajoutez-y un mystérieux inconnu (pas si inconnu que ça) et des secrets de famille et dégustez cette fin de saison comme un bon verre de vin 🥂.
Merci à Savannah, Nisha et Caetera, pour ce nouveau service presse 😘


Et si écouter aux portes ne vous apportait que des problèmes ?


The HunterDe quoi ça parle : Aaron Blake. Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser ! Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci ? J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui. Je lui ai pourtant dit : “désolée, mais ça va pas être possible”. Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie. Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre!

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je le fais rarement, mais j’ai enchaîné les deux tomes l’un derrière l’autre. Déjà, parce que Savannah a eu la gentillesse de me les envoyer ensemble (merciiii) et ensuite parce que la fin de la première saison appelait forcément à lire tout de suite la suite. Alors que dire 1) Jen est passée de femme forte qui contrôle tout à femme mièvre qui se laisse porter par la vie et ses sentiments… Oui, enfin, ça, c’est ce qu’elle aimerait, mais bien sûr, sa meilleure amie, “malchance”, est de retour et pourrait bien mettre des bâtons dans les roues au bonheur qu’elle aspire avec Aaron. Jen est une poissarde de compétition. Il lui arrive toujours des situations inattendues et bien évidemment, je vous le donne dans le mile, il y a toujours une personne mal attentionnée (ou qui ne pense qu’à sa petite personne) pour aller raconter ce qu’elle vu. Mais Jen a pris une (grande) décision et elle veut se donner une chance avec son avocat sexy. Alors oui, cela ne sera pas un long fleuve tranquille, mais elle aspire enfin à une vie “normale”, faite de fête des voisins et soirées en tête-à-tête avec Kevin ou l’homme qui fait battre son cœur… Mais, son karma pourrait se rappeler à elle et les “épreuves” à venir seront décisives pour son travail et son couple. 2) Aaron 😍 est un homme qui exerce un contrôle sur tout, sauf avec Jen. Avec elle, il perd ses moyens pour notre plus grand plaisir (et celui de Jen). C’est un homme assez secret qui parle peu, mais qui malgré tout, donne quelques infos par-ci par-là. On savait qu’il avait un frère jumeau, on apprend qu’il a aussi une petite sœur. Mais le clou du spectacle est sa famille au grand complet 😁 : Un repas avec elle et vous comprendrez rapidement d’où vient le côté “mâle dominant” d’Aaron. Sa famille, justement, ne va pas lui faciliter les choses : Entre petits oublis et plans diaboliques, Aaron n’est pas au bout de ses peines. Dans le passé, Aaron a appris à ne pas accorder trop vite sa confiance, une fois cette dernière trahie, il va falloir sortir les rames pour ne serait-ce qu’un regard de monsieur self-contrôle… Pourra-t-il tout pardonner ? 3) Thérèse, cette mamie n’a pas son pareil pour foutre le boxon dans la vie de sa petite fille.Extrait_S2 Bon, ça partait d’un bon sentiment mais ça a surtout fini par partir en vrille. Mais étant donné que Jen est une handicapée des sentiments, elle ne pouvait pas savoir 😜 et puis ça aurait été moins drôle que tout soit trop facile. La difficulté ajoute du piment dans la vie de tous les jours 😉. Rien de tel que la femme qui vous a élevé pour vous faire ouvrir les yeux ! Et puis, Thérèse, elle en a vu des vertes et des pas mûres avec la petite Jen, du coup, hop, un petit retour de bâton et ça remet les pendules à l’heure. Quand il faut dire la vérité, elle relève le défi et n’hésite pas à jouer sur les sentiments de sa petite fille pour lui rappeler son éducation. Thérèse est un pilier pour Jen, au même titre que son père, et si elles ne se voient pas tout le temps, elles se  parlent souvent sur Skype mais la vie de tous les jours pourrait montrer qu’il est tant d’avancer dans ce monde d’adultes parfois un peu durement.

Ce qu’il y a de bien avec cette série, c’est que les tomes se suivent et ne se ressemblent pas. L’auteure aurait pu continuer sur sa lancée avec les aventures” de Jen, mais non, ici, on a aussi une toute nouvelle intrigue qui nous passionne. Alors, je vous rassure, la chance n’est pas venue frapper à la porte de Jen et il lui arrive toujours de parler trop vite. Les péripéties s’emmêlent avec les embrouilles et autres querelles familles. Les nombreuses personnalités de Jen font bon ménage et même Aaron à l’air de s’en accommoder, bon, il est vrai que les deux amoureux ont un réel problème de communication et que les révélations à venir ne vont pas arranger les choses, mais tout comme le premier tome, on se retrouve à la fin sans l’avoir vu arriver. Une saison un peu plus sombre” où j’en veux personnellement à l’auteur pour avoir pu faire ce qu’elle fait, mais ou l’amour et l’humour sortiront vainqueurs … ou pas ! 🤣

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur la saison 1.

3 réflexions sur “The hunter (saison 2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s