High School Challenge

Une nouvelle auteure débarque aux Éditions Addictives. Fan de la série After, cette histoire est faite pour vous ! Si nous avons les mêmes ingrédients, la jalousie, les mensonges, les cœurs brisés … L’auteure approfondit le tout en nous donnant un message de tolérance.
Un grand merci à Carole, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et si un pari changeait votre vie ?


High School ChallengeDe quoi ça parle : Evan est sûr de lui, sexy, mystérieux : rien ni personne ne lui résiste.
Les filles ? Une différente chaque soir. Le deal est simple : elles se donnent toutes à lui, il ne se donne à personne. Tout bascule lorsque son équipe de foot lui impose un pari : séduire une fille vierge et coucher avec elle. Sa cible ? Calliopé, jolie, un peu coincée et naïve. Ça devrait être simple et facile. Ce sera son plus grand défi.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je dois dire qu’en lisant le résumé, je ne m’étais pas aperçue que les protagonistes de cette histoire étaient si jeunes. Alors que dire 1) Calliopé, dit Calli, remet les pieds dans un lycée après six mois d’absence. Des circonstances ont mis sa vie sur pause et si elle prenait des cours par correspondance, la voici prête à retourner sur les bancs de l’école avec sa meilleure amie comme soutien. Calli est réservée, ne boit pas, ne sort pas, ne fume pas et préfère travailler plutôt que d’aller à des fêtes 😱.  Elle est fragile et personne ne devrait jouer avec ses sentiments. Elle paraît forte (elle est quand même capable de faire des choses irréfléchies) mais quand on la connaît un peu plus, on se rend compte qu’elle n’a pas confiance en elle. Heureusement, sa meilleure amie est là pour la forcer à vivre comme tout bons lycéens en la bousculant un peu. Si Calliopé apprécie petit à petit le jeu du chat et de la souris qui s’instaure avec Evan, elle a tendance à oublier facilement sa réputation. Malheureusement, au lycée, tout est amplifié et les rumeurs vont bon train… 2) Evan est le capitaine de l’équipe de foot. Il fait sa vie comme il l’attend et suit les cours quand il en a envie. Bien sûr pour coller à son image de bad boy, il pense que les filles sont des kleenex et tout un tas rumeur circulent sur lui, accentuant son aura de mauvais garçon. Si chez lui, il a l’impression de ne pas exister (ses parents étant toujours partis), au lycée, il a une réputation à tenir. Quand son meilleur ami lance l’idée du pari, il voit juste l’occasion de gonfler encore un peu plus son ego et de pouvoir coucher avec une nana plutôt bien foutue. Evan est lunatique et aime souffler le chaud et froid. Un matin, il sera le plus doux des garçons pour ensuite se transformer en connard fini. Il fait du mal sciemment aux personnes et se fout des répercussions, sauf avec Calliopé. Avec elle, il aimerait pouvoir faire les choses bien et surtout oublier cette histoire de pari, mais pas facile, quand dès que les vestiaires sont fermés tous ses coéquipiers lui demande où il en est. Pourtant, il apprécie vraiment les moments passés avec elle et la clandestinité de leur relation ajoute un peu piquant. Ce qu’il ressent lui fait peur et il se pourrait qu’il se comporte comme il l’a toujours fait. Va-t-il écouter son cœur ? 3) Mickey est le meilleur ami d’Evan et l’instigateur du parilycéensamoureux en s’appuyant sur une tradition. Lui aussi est dans l’équipe de foot et profite des soirées pour parfaire sa technique de drague. S’il se comporte un peu comme son pote, il traite les femmes avec plus de respect et n’hésite pas à montrer ses sentiments. S’il a un ego surdimensionné (comme tous les footballeurs) lui n’hésite pas à dire quand il tombe sous le charme d’une demoiselle. Même s’il ne se souvient plus de son prénom, il va tout faire pour la retrouver, quitte à se ridiculiser un peu. Mickey est un soutien important pour Evan, il sait se montrer présent, n’hésite pas à lui dire comment il devrait se comporter.

Avis : Ne vous arrêtez pas aux premiers chapitres où les personnages sont poussés au maximum des clichés : Nous avons le footballeur qui se fout de tout, la nana intelligente coincée, la copine allumeuse, l’intello qui ne supporte pas les voyous…. mais c’est un parti pris par l’auteure qui s’en amuse parfois par le biais des réflexions de Calliopé. Pour moi, ça n’a pas fonctionné, je suis sans doute trop vieille et ne supporte plus vraiment ce genre de relation. Je n’aime pas les histoires où l’on fait du mal délibérément. Je pensais qu’il y aurait un petit plus qui me ferait apprécier tout ce petit monde, mais je me suis plus attachée aux personnages secondaires. Si Calli a déjà été en couple, c’est bien une première pour Evan qui essaie, comme il peut, de se comporter correctement. Alors, il déconne mais fait aussi des efforts. Il doit constamment se battre contre lui-même et la peste qui lui sert de “copine”. Malgré cela, on aperçoit de temps en temps qui est le vrai Evan lorsqu’il est avec Calli ou Mickey. Ce n’est pas qu’un mec qui a du mal à retenir ses pulsions, il a souvent un bon fond mais ne n’arrive pas vraiment à le montrer. Pour le coup, le côte “naïf” de Calli joue en sa faveur. Elle a parfois des réactions enfantines qui nous font lever les yeux mais réussissent à adoucir le côté bagarreur d’Evan.  Elle, qui sort à peine de moments difficiles, se laissent charmer par ce mec qui sait manier les mots. Je ne vous cache pas que j’ai eu du mal avec certains personnages, dont une en particulier. Le pire est que ce qui se passe dans ce livre peut malheureusement être transposé dans notre vie de tous les jours. Bien sûr, il a aussi du bon dans cette histoire, les sujets délicats sont abordés avec brio. Si par moments, on est dans l’affrontement, dans d’autres, on est dans la tolérance. Chacun mérite d’être heureux et ce quelque soit ses choix. Certes, tout le monde va devoir mettre de l’eau dans sa grenadine pour obtenir ce qu’il souhaite mais cela en vaut la peine. L’auteur arrive à nous faire ressentir les sentiments de chacun et on finit forcément par choisir son camp. Evan va devoir se battre pour effacer tous les mensonges accumulés mais il est prêt à tout. Si Cassandra mérite des claques, j’ai une mention spéciale pour James. Il est tellement paumé dans ce qu’il vit qu’on a envie de lui tendre la main, mais heureusement ici personne ne juge personne.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici

3 réflexions sur “High School Challenge

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s