Recherche coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers… s’abstenir !

J’ai profité de la dernière semaine de confinement pour découvrir cette histoire. Encore une fois, le duo Emma Green nous présente des personnages attachants, tous un peu plus fous les uns que les autres. Vous trouverez forcément chaussure à votre pied avec l’un des colocs.


Et si une colocation vous ouvrait à la vie ?


Recherche ColocDe quoi ça parle : Il y a Brody, l’architecte sexy ; Dermott, le prof de philo en slip ; Charlotte, l’amie des bêtes mais pas des gens ; Callum, le rugbyman malentendant ; Elif, la boulimique de romances et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres. Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes :
– Comment survivre dans cette maison de fous ?
– Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ?
– Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu’elle a embauché pour rénover l’appartement de son enfance ?
Mais à part ça, tout va bien.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Dès le résumé, j’ai su qu’on allait avoir tout un panel de personnages plus loufoques les uns que les autres et encore, tous ne sont pas mentionnés. Alors que dire 1) Ada O’Connor, ou puceron pour les très très intime (bon ok, pour une seule personne), est de retour dans la maison qui l’a vu grandir après 15 ans d’absence. Elle revient à Dublin pour tourner la page d’un passé, le tout en essayant de ne conserver que les bons souvenirs. Ada est une solidaire, il n’y a que sa tante Ethel (on en parle plus tard) qui trouve grâce à ses yeux, mais petit à petit, elle va s’attacher à tous ceux qui remplissent sa maison pour se construire une famille de cœur. On découvre qu’Ada est une femme de caractère qui n’hésite pas à mordre quand on l’attaque, encore plus quand on la prend de haut comme ce mec venu rénover la maison. Cependant, quand ledit mec est votre fantasme ultime, pas facile de lui résister, surtout qu’il semble être le meilleur pour souffler le chaud et le froid. Heureusement, elle va pouvoir compter sur un tas de soutien (parfois involontaire) pour ne pas caresser ce torse musclé. Arrivera-t-elle à tirer un trait sur son passé ? 2) Brody Gallagher, ou Brody tête-à-claques Gallagher, ou Brody sexy Gallagher, son nom changeant en fonction des humeurs de sa patronne, est architecte, designer, décorateur d’intérieur et emmerdeur à ses heures. Il débarque avec ses méthodes particulières, abat des murs, peints des pièces en respectant plus ou moins (plus souvent moins que plus) l’avis d’Ava. Brody est un homme libre qui ne veut personne dans sa vie. Lui, qui a vécu une enfance particulière, ne veut dépendre de personne et vice-versa. S’il est assez mystérieux, disparaît pratiquement tous les week-ends, il n’en est pas moins observateur. Il veut savoir ce que représente cette maison pour sa coloc, veut savoir ce qu’elle a vécu pour être la femme qu’elle est aujourd’hui sans jamais réellement insister. Il la laisse se livrer et pourrait lui rendre la pareille pour en savoir un peu plus sur elle. Brody est un homme qui rend ce qu’on lui a donné et aimerait pouvoir faire la différence pour d’autres. Il se sent redevable envers un certaine personne (vous la détesterez aussi 😂) et n’arrive pas à couper les ponts même si cela lui ouvre les yeux sur ses “sentiments” pour Ada. Est-il prêt à lui demander de rester ?  3) Ethel est la tante d’Ada,RechercheColoc celle qui à l’âge de 20 ans a accueilli une enfant de 9 ans qui venait de tout perdre. Si elle a pris un rôle de parent. Depuis, elles ont grandi ensemble et sont très liées. Elles se racontent tout, se supportent et répondent présentes l’une pour l’autre. Ethel échange des tonnes de messages avec son puceron pour tout et rien. Même si elle n’a pas fait le déplacement, elle veut continuer à protéger Ada et vu qu’elle ne peut pas la forcer à prendre des antidépresseurs, elle a développé des supers-pouvoirs pour parfois supporter un quotidien trop dur.

Avis : Si au début, la colocation n’est qu’entre Ada et Brody, au fur et à mesure de l’avancée des travaux, on accueille des personnages bizarres. Si chaque colocataire ne cache rien de leur défaut (ou leur fainéantise), le premier “entretien” est toujours assez amusant à découvrir (le quotidien est pas mal aussi 😁).  Il n’y a d’ailleurs pas que les “humains” qui sont loufoques, les animaux ont tous une tare qui les rendent tout aussi attachants. Tout ce petit monde va cohabiter dans un bordel désorganisé avec des univers hétéroclites. Que ce soit le prof de philo (je me doutais bien que c’était des tires au flanc 😂), le voisin qui se mêle de tout et qui donne son avis sans qu’on lui demande, la petite gothique qui ne mâche pas ses mots … Bienvenue dans un mot de fou ! J’ai beaucoup aimé la relation Ada/Ethel, elles se serrent les coudes et sont touchantes/amusantes. Ada et Brody ont bien plus que le dessin en commun mais pour en découvrir d’autres, il va falloir que chacun parle de son enfance. J’aime le fait qu’on passe d’un moment nostalgique, à un moment plus léger, que tous apportent un grain de folie dans cette histoire. Ici, j’ai presque envie de dire que la romance est au second plan. Ada et Brody se tournent autour, s’effleurent, jouent, sans vraiment sauter le pas. L’un ne veut plus perdre personne et l’autre ne veut retenir personne. Je me suis beaucoup amusée en découvrant cette histoire. Si vous êtes en recherche de colocataires, lisez-le pour connaître ce que vous êtes prêts à accepter ou pas …

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

4 réflexions sur “Recherche coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers… s’abstenir !

Répondre à Yvoli CNT Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s