Cooking drama

Fan de top chef et autres émissions culinaires, ne passez pas à côté de cette histoire. Ici, on s’apprête à découvrir le quotidien d’un chef qui s’épuise, d’une apprentie qui ne sait pas faire cuire un cake et des jalousies en cuisines…
Un grand merci à Théa, Nisha et caetera, pour ce nouveau service presse 😘.


Et si la cuisine vous révélait ?


Cooking_DramaDe quoi ça parle : Un chef mystérieux, une héroïne fragile et attachante. Une tension sensuelle… La recette de l’amour et ses mystères !
Maggy Renoy touche son rêve du doigt : se faire un nom dans le monde impitoyable de la cuisine ! C’est auprès du jeune génie des fourneaux qu’elle va débuter, le mystérieux et séduisant chef Alistair Greyclaw. Déterminée, courageuse, exigeante et passionnée, Maggy va devoir mettre les bouchées doubles pour convaincre le chef et son entourage qu’elle en a dans le ventre, et qu’elle peut réussir, à l’instar de son père. Évidemment, l’apprentissage du métier ne va pas sans quelques déconvenues… Les questions se bousculent dans sa tête ! Comment doit-elle se comporter avec l’intrigant Alistair, pour qui elle éprouve des sentiments profonds et contraires ? Que faire des assauts répétés de sa collègue ? Comment protéger sa vie privée au sein d’une telle brigade ? Ce qui est sûr, c’est que les aventures ne font que commencer pour la jeune et jolie Maggy…

Ce que j’ai aimé… ou pas … : Glissez-vous tranquillement dans un coin de la cuisine du chef Greyclaw et savourez les petites vengeances ou petites victoires de Maggy. Alors que dire 1) Maggy Renoy s’apprête à débuter un apprentissage dans une auberge qui lui fout les jetons. Elle est prête à se remonter les manches (attention aux blessures !) pour apprendre auprès du meilleur. Maggy a décidé de passer le certificat de compétences culinaires, un diplôme connu pour sa dureté. Il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus.  Un examen qu’elle devra passer devant un jury d’expert au bout de dix mois en immersion dans une cuisine. Si elle dit elle-même qu’elle ne sait pas faire grand chose, elle sait que sa vie va prendre un virage à 180° en faisant passer sa passion avant tout le reste. Maggy va réaliser que son métier pourrait avoir des dégâts sur ses relations personnelles. 2) Alistair Greyclaw est un génie culinaire. On pourrait penser qu’il tient cela de son père, mais ce dernier lui a toujours déconseillé de faire ce métier qui vous prend toute votre vie. Alistair est à la tête de l’Auberge de la louche d’argent depuis le décès de son père. Il ne ménage pas sa peine, gère tous les services d’une main de maître. Il reçoit Maggy comme il cuisine : rapidement et efficacement. Il est toujours dans l’anticipation, ne s’arrête jamais et perd pas mal d’heures de sommeil. Il sert les dents et refait inlassablement les mêmes gestes, les mêmes plats jour après jours. Mais à force de tirer sur la corde, elle finit toujours par céder. Reste plus qu’à espérer que cela ne se fasse pas au mauvais moment. 3) Samantha est la meilleure amie de Maggy, celle qui est toujours là en cas de coup dur ou de cœur. Celle qui envoie des messages d’encouragement à pas d’heure (mais quand c’est fait pour faire plaisir, ça n’a pas de prix 😁). Elle vient de rentrer à l’université et fera de son mieux pour que les incompatibilités des emplois du temps ne pèsent pas trop sur leurs amitiés. Mais voilà, le manque de nouvelle de l’une, la fatigue de l’autre pourraient bien apporter quelques reproches.

Avis : C’est une lecture qui vous montre la dureté du métier de chef en cuisine. CommeExtrait_CookingDrama Maggy, pendant ses premiers jours (les premiers chapitres pour nous), nous subissons les services et finissons par nous accommoder des aléas d’une cuisine : de la petite guéguerre de territoire entre collègues, aux brûlures qui se multiplient de jour en jour, en passant par le mutisme du chef qui n’en sort que pour grogner des ordres. Maggy s’épuise, mais ne lâchera rien, quitte parfois à en oublier sa meilleure amie Samantha et ses bonnes manières. Car, en plus de devoir apprendre à travailler en service coupé, elle va devoir gérer les coups bas de Regina et les tentatives d’approche de Joaquin, le fils de Portia, la compagne de son patron. Alistair est un peu plus difficile à cerner. Il ne parle pas beaucoup, excelle dans son métier pour conserver la mémoire de son père en oubliant parfois qu’il est entouré d’autres humains. Je dois avouer que même après avoir lu l’histoire, il reste assez mystérieux 🤔. Il est cassant, voire méprisant. Il porte un poids trop lourd sur ses épaules. Il veut tellement bien faire, qu’il s’enferme dans sa bulle et n’en sort que pour apprendre le métier à Maggy. D’ailleurs, il n’y a que Daisy, l’une des serveuses de l’Auberge de la louche d’argent, qui arrive parfois à le dérider. Elle le rembarre gentiment, lui dit ce qu’elle pense mais sait qu’elle peut compter sur lui pour prendre sa défense. Elle, je l’ai tout de suite aimé. On sait qu’on va bien rigoler avec elle. Elle est toujours au courant des derniers potins et n’est pas la dernière à faire des vacheries à Regina (elle le mérite amplement !).  J’ai aussi beaucoup apprécié la façon dont est annoncé les chapitres. Ici, tout se rapporte à la cuisine et vous apprendrez même deux trois mots du vocabulaire des cuisiniers (et une recette !). Bref, je m’arrête là, même si la romance est au second plan, la plume est fluide et vous rêverez de vous glisser dans la cuisine du chef (ou l’économat) pour en savoir un peu plus sur l’après …

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Cooking drama

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s