Cooking drama – tome 2

Maggy est de nouveau prête à remonter ses manches. Si dans le précédent tome, elle n’osait pas vraiment “s’affirmer” dans celui-ci, elle n’hésite pas à prendre les devants et à dire ce qu’elle pense !
Un grand merci à Théa, Nisha et caetera, pour ce nouveau service presse 😘.


Et si la cuisine vous bouffait ?


De quoi ça parle : Attention à ne pas trop jouer avec le feu !
Maggy, enfin formée, fait ses débuts dans un grand restaurant étoilé. Le rêve ! Pas tout à fait… Elle est sous les ordres de Felix Hoser, cuisinier méprisant qui ne rate pas une occasion de l’humilier et de lui faire vivre un véritable cauchemar. La commis déchante très vite : son fantasme n’a rien à voir avec la réalité. Mais Maggy garde sa détermination, car elle veut faire honneur à l’apprentissage d’Alistair Greyclaw. Le fameux concours des Grandes Brigades qui se profile est le moyen idéal pour repousser les critiques et se faire un nom. Seulement, pour le remporter, il faut que Maggy réussisse à convaincre Greyclaw de l’aider… Ce concours serait-il l’occasion pour Maggy de se rapprocher du chef qui lui manque profondément depuis son départ ? De montrer sa motivation à ceux qui rêvent de la voir chuter ? Comprendra-t-elle ce qu’elle veut vraiment faire de sa vie professionnelle et personnelle, et écoutera-t-elle son cœur ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Si vous avez toujours rêvé de savoir ce qui se passe dans les cuisines des restaurants étoilés, cette lecture est faite pour vous ! Alors que dire 1) Maggy Renoy a enfin fini son apprentissage et obtenu son certificat de compétences culinaires. Si en attendant de trouver un travail, elle est retournée auprès de sa maman et de ses plats abondants, elle s’apprête à découvrir les cuisines d’un restaurant étoilé, l’Hybris. Elle pensait avoir connu le pire à l’Auberge de la louche d’argent mais elle va vite regretter Regina (la méchante du premier tome). Si l’équipe lui paraît sympa lors de la première visite, elle va vite déchanter avec Félix, son chef de partie de la section du garde-manger (et là, pas question d’érotiser cette pièce 😉). Certes, les horaires sont un peu plus fixes que celles de son apprentissage, mais celui avec qui elle doit travailler ne compte pas lui faciliter la tâche. Il lui hurle dessus, la rabroue sans cesse et la violente. Heureusement, elle va trouver des soutiens et pourrait même faire un pied de nez à son ancien chef de partie et refréquenter Greyclaw. Sur le papier, elle ne peut être que gonflée à bloc, sauf que dans la vraie vie, elle sait que Felix ne va pas diriger qu’il y ait une autre équipe du restaurant qui concourt et il va lui en faire voir de toutes les couleurs pour cette trahison. A-t-elle les épaules assez larges pour prendre de nouveaux coups ? 2) Felix Hoser est un chef de partie toujours de mauvaise humeur et pas pédagogue pour un sou. Petit protégé du chef Beauchamp, il sait donc que peu de personnes osent le remettre à sa place par peur de représailles. C’est d’ailleurs lui qui a le plaisir de constituer l’équipe représentant le restaurant pour le prestigieux concours des Grandes Brigades. S’il sait que le règlement n’interdit pas à deux équipes du même restaurant à participer, il perd le peu de retenue qu’il avait en découvrant que Maggy et Alistair ont constitué une équipe mixe. S’il compte recruter les meilleurs, il ne digère pas l’affront des autres membres du resto. Va-t-il vraiment jouer franc jeu ? 3) Alistair Greyclaw sait qu’il n’aurait jamais dû laisser partir Maggy, mais il ne sait pas comment lui dire. Quand il est contacté par son ancienne apprentie pour participer au concours des Grandes Brigades, il se dit que ça sera l’occasion de faire fermer sa grande gueule à Felix (le monde de la cuisine est petit). Alistair va vivre un événement qui va le retourner. Il tâche de montrer ses “sentiments” à Maggy, mais s’il se risque à se dévoiler un peu, il a peur de ce qu’il ressent et n’arrête pas de faire machine arrière. Il consent qu’il y ait bien plus qu’une simple attraction, mais est pétri de ses idées préconçues.

Avis : Encore une fois, nous sommes embarqués dans le tourbillon des services qui s’enchainent et des rivalités dans les cuisines. On reprend les mêmes ingrédients que le premier tome avec un nouveau concours à gagner, un statu quo entre Maggy et Alistair, de la jalousie et quelques coups bas. Maggy subit son travail. Si elle a réussi à obtenir un poste de commis dans un nouvel établissement, elle met de nouveau de côté sa vie personnelle, néglige ses amies et ne comprend pas que Samantha (sa meilleure amie) ne réponde pas à ses appels en plein milieu de la nuit. Si elle peut toujours compter sur Daisy (la serveuse un peu tarée rencontrée dans le premier tome) pour obtenir des nouvelles du chef Greyclaw, elle va devoir prendre les devants pour obtenir ce qu’elle veut. Encore une fois, leur relation sera faite de premiers pas et de retour en arrière. Lui, a peur de ne pas savoir bien faire, elle en a marre de subir les indécisions. Alistair est égal à lui-même, il grogne plus qu’il ne parle, ne laisse rien paraître et pourrait se perdre dans sa volonté d’égaler son père. On se faufile dans la préparation du concours et on découvre ces cuisiniers qui ne se connaissent pas, s’unir pour tenter de gagner (ou au moins faire mieux que Felix). Bien sûr, on découvre aussi que ce métier n’est pas facile, mais encore plus quand l’un des chefs n’ose pas réprimander son chef de partie. C’est une lecture rapide, idéale pour une soirée sans prise de tête.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

4 réflexions sur “Cooking drama – tome 2

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

  2. Pingback: Cooking drama – tome 3 | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s