Sulfurous bad boy

Encore une fois les Styx Lions, ces bikers pas comme les autres, nous offrent une lecture 100% addictive. Chez eux, on se serre les coudes quoi qu’il arrive. On castagne en équipe et on savoure les victoires et les pages tournées.
Un grand merci à Justine, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et si tout était sous votre nez ?


Sulfurous bad BoyDe quoi ça parle : Ils se détestent. Ou presque.
Amber est indépendante, libre, et refuse toute forme d’attachement. Elle aime le sexe et les relations sans lendemain et surtout sans prise de tête ! Mais ses certitudes n’ont aucun poids face à Sam. Sombre, torturé, déterminé, il la rend dingue… et pas que de désir. Et le pire, c’est qu’elle va devoir cohabiter avec lui : un mystérieux ennemi la menace, et elle a besoin d’un garde du corps, que ça lui plaise ou non.
Deux options : soit ils s’entretuent, soit ils se sautent dessus !

Ce que j’ai aimé… ou pas … : Comme le second tome (oui, je n’ai toujours pas lu le premier 🤷‍), nous suivons plusieurs intrigues qui mêlent vengeance et amour passionnel… Alors que dire 1) Amber Freeman est une femme indépendante et le revendique 💪 ! Les hommes ne l’intéressent que pour le sexe et hors de question de tomber dans les mièvreries romantiques. Ils font leur petite affaire et hop au revoir, mais un homme l’attire plus que de raison : Sam. Depuis que sa meilleure amie et coloc, Tasha, est tombée amoureuse de Dax,  le chef des Styx Lions, ses bikers vont et viennent chez elle comme dans un moulin et celui qui ne lui montre aucun intérêt la rejoint souvent dans ses songes et fout le bordel dans sa libido. Amber essaie tant bien que mal de le chasser de son esprit avec son métier de médecin urgentiste ou grâce à son bénévolat dans un refuge pour les animaux maltraités, mais rien n’y fait. Pour ne rien arranger, le Styx Lions est assigné à sa protection suite aux “cadeaux laissés à l’intention de la doctoresse. Si elle ne perd jamais son sang-froid dans une salle d’hôpital, les événements qu’elle s’apprête à vivre pourraient mettre à rude épreuve son assurance… Qui lui en veut ? Arrivera-t-elle à ne pas sauter sur cet homme qui ne veut rien avoir affaire avec elle ? 2) Sam Otsuka a été sauvé par les Styx Lions. Lui, qui était au fond du trou, a retrouvé une famille au sein de ce clan. Il y a plus de six ans, le biker s’est fait une promesse et tant qu’elle ne sera pas tenue, il ne s’autorise pas à aimer. S’il se rend très vite compte qu’Amber l’a ensorcelé, il sait qu’il ne doit pas la convoiter à cause de son passé et de son présent de criminel. Depuis son enfance, Sam a appris à museler ses émotions et cela accroît son aura de mauvais garçon. De plus, sa rencontre avec Amber ne va pas arranger son sale caractère 😂. Au fur et à mesure de leurs rencontres, la jeune femme s’incruste dans son cœur, démolie ses défenses et lui donne de nouveau envie de partager la vie de quelqu’un. Cependant, sous ses airs impassibles, Sam se rend compte que la vie lui offre plus qu’une simple impression de “déjà-vu et s’il n’était pas présent la première fois, il fera tout pour qu’Amber ne soit pas un dommage collatéral. 3) Shinzaburo Otsuka est le grand-père de Sam. À la mort des parents de ce dernier, il est venu aux États-Unis pour élever son petit-fils et est resté dans ce pays qui a fait tant de mal au sein. Il est très à cheval sur les traditions et aimerait que son descendant commence à penser à perpétuer leur nom. Même s’il sait que Sam n’en est pas encore là, tous les deux/trois ans, il tente sa chance en s’incrustant chez lui pour lui présenter des demoiselles qui ne souilleront leur lignée. Il est méprisant avec Amber, simplement parce qu’elle ne correspond pas à ses critères. Mais le papy n’est pas aussi bien élevé qu’il y paraît et tout ceci pourrait mettre de l’eau dans le gaz dans sa relation avec sonExtraitSulfurous Samu.

Avis : Je vous le dis, ne passez pas à côté de cette histoire. Les sujets abordés sont importants : le deuil, la vengeance, la condition animale qui nous montre la cruauté dont peut faire preuve la race humaine et bien plus encore… J’ai tout de suite adoré Amber parce que cette fille vit comme elle l’entend et profite de la vie alors que cette dernière ne lui a pas toujours fait de cadeaux. J’aime qu’elle ait du caractère, qu’elle mette les points sur les i et que, même lorsqu’elle est en mauvaise situation, fait tout pour garder la tête haute. Elle vit avec tout un tas d’animaux qu’elle a recueilli et si Captain vous fera rire, vous vous attacherez à toutes les autres bêtes à poils ou à plume. On la voit s’amuser mais aussi tomber amoureuse s’en qu’elle ne sans rendre compte. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle aille chercher des réponses à ses questions auprès de celle qui a toujours été à ses côtés, Tasha. Ces deux-là se serrent les coudes, se charrient, s’aiment comme deux sœurs. Entre elles, pas de secrets, que des vérités. Ce médecin est la lumière qui manquait à Sam pour retrouver son chemin. Lui, vit dans une sorte de monde parallèle où il n’arrivera pas à avancer tant qu’il n’aura pas trouvé ceux qui ont lui ont tout pris. S’il est loyal envers ses frères du gang, il est aussi prêt à risquer sa vie pour la fille qui ne devrait pas désirer. Il doit lutter pour réfréner ses sentiments, pour ne pas la souiller mais quand Cupidon a décidé de vous envoyer une flèche, difficile de lutter contre le destin 😉. J’adore que la vie mouvementée de ces bikers ne les éloigne pas d’une vie si différente de la nôtre. Alors certes, nous ne nettoyons pas les rues des pires criminels, mais ils aspirent aussi parfois à un peu de tranquillité, d’une soirée doudou avec un peu de glace et un bon film 🍆. Je dois dire que personnellement, je suis  tombée sous le charme de Jarod, certes un perso secondaire dans cette histoire, mais c’est sans doute le plus charmeur. Il aime taquiner ses amis, surtout Sam, mais n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour protéger les siens. J’ai hâte de découvrir ce que lui réserve Laura Black. D’ailleurs, si vous voulez des anecdotes sur cette histoire, faites un petit tour sur son profil Instagram (ici). Bref, ne réfléchissez plus et passez le week-end avec un perroquet et un homme buté ! 

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur H.A.R.D. – Hot, arrogant, rebelle, déterminé (tome 2)

2 réflexions sur “Sulfurous bad boy

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s