Le divin enfer de Gabriel – L’extase (Acte II)

Je n’ai pas attendu bien longtemps avant de découvrir l’acte II. Pour une fois que je dispose de tous les tomes publiés, je ne vais pas m’en priver 😁. Encore une fois, je dois dire que je suis tombée sous le charme de cet d’amour passionnel même si les ténèbres manquent d’absorber la lumière….


Et le pardon devenait indispensable ?


De quoi ça parle : La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder.
Pour un professeur spécialiste de Dante, un séjour en Italie auprès de son égérie n’a d’égal que l’amour qu’il lui porte. En compagnie de Julia, Gabriel redécouvre le charme des musées qui abritent des toiles centenaires, celui des rues florentines, des villages moyenâgeux… et des chambres d’hôtel pour des instants sensuels ! Malheureusement, lorsque le voyage s’achève, c’est tout un rêve qui prend fin. De retour à Toronto, Gabriel doit affronter une réalité qui n’a rien de tendre…

⚠ Risque de spoiler si vous n’avez pas lu le premier tome
Ce que j’ai aimé … ou pas …
: Gabriel est un homme plein de ressources pour prouver son amour à Julia. Certes, il fait des erreurs, s’énerve parfois, mais à chaque fois, toutes les actions qu’il fait partent d’un bon sentiment alors que dire 1) Julianne Mitchell a toujours été amoureuse de Gabriel. Ce qu’ils sont vécus en Italie a soudé encore plus leur couple et va la confronter dans le choix qu’elle a bien fait de lui donner son innocence. Si leur idylle les fait oublier qu’ils entretiennent une relation interdite, la réalité pourrait bien les rattraper. Julia est parfois dans le doute vis-à-vis des sentiments de Gabriel. Cependant, elle n’est plus cette jeune femme naïve et timide. Elle a pris de l’assurance et ne veut plus être traitée comme une “victime”. Elle se défend, met les pieds dans le plat et pourrait même nous surprendre à plus d’un titre. L’étudiante ne ménage pas sa peine, accumule les heures de travail pour finaliser sa thèse et pourquoi pas obtenir la place qu’elle a toujours convoitée. Cependant, sa réussite fait des jalouses et elle pourrait bien ne pas s’en sortir sans perdre quelques plumes… Même si la vie ne lui fera pas toujours de cadeaux, un homme reste auprès d’elle, attendant sagement qu’elle le voie enfin comme autre chose que son ami… 2) Gabriel Emerson est loin d’être un Saint, pourtant, depuis qu’il a (re)trouvé celle chère à son cœur, il essaie de bien faire les choses. S’il est sûr de ses sentiments, un tout nouveau fait son apparition : La jalousie. Lui, qui a toujours eu du mal à se contrôler, peut facilement perdre son sang-froid quand un autre homme parle à sa belle. Le spécialiste de Dante est prêt à tout pour sa Béatrice, même à se sacrifier pour elle, alors s’il fait tout ce qu’il y a en son pouvoir pour la protéger, son amour pour elle pourrait lui faire faire des erreurs. Gabriel sait se montrer méprisant, et même s’il doit prendre son courage à deux mains, il sait aussi reconnaître ses erreurs et est prêt à tout pour reconquérir la confiance de l’étudiante. 3) Christa Peterson a découvert très jeune le pouvoir de la sexualité sur les hommes. Très vite, elle a compris qu’elle pouvait en retirer quelque chose et elle a toujours eu les hommes qu’elle convoitait. Elle, qui a toujours réussi à les faire craquer, tombe sur un os avec le professeur Emerson. Lui, la regarde à peine, ne la considère que comme une simple étudiante et lui fait même des remontrances ! Elle a beau chercher, elle ne comprend pas d’où vient le problème mais un mail pourrait lui mettre la puce à l’oreille et réveiller la garce pas si endormie que ça. Depuis la rentrée, elle ne fait que rabaisser Julia et elle pourrait enfin avoir la possibilité d’obtenir ce qu’elle souhaite plus que tout au monde tout en éjectant sa rivale.

Avis : Si dans le premier tome, nous étions dans la séduction, ici, nous entrons dans le vif de la relation amoureuse entre Julia et Gabriel. Elle prend de l’assurance quand lui n’est plus si sûr de lui. Gabriel est un homme mystérieux et cela fait parfois douter sa belle étudiante. Il est capable de prendre des décisions sans lui en parler et tâche de se faire comprendre par des images que lui seul peut comprendre 🤔. Cependant, tout comme le premier tome, Gabriel et Julia se servent de leurs homologues du XIIIe siècle pour exprimer leurs sentiments. La religion prend aussi plus de place dans ce second tome. Gabriel dit ne pas en croire en Dieu quand certaines scènes lui montrent le contraire. J’aime beaucoup la nouvelle Julia, celle qui refuse de se faire marcher sur les pieds et qui ose faire ce qu’elle a envie, surtout avec l’homme qu’elle aime. Si elle en veut à Gabriel pour son comportement égoïste, jamais, elle ne flanchera, préférant se perdre dans son travail. Elle est prête à dire la vérité sur leur relation, prête à se battre à ses côtés, mais une fois blessée, j’aime qu’elle soit capable de dire non. De montrer qu’il lui a fait du mal et qu’elle a besoin de temps pour reprendre confiance 💪. La narration à la troisième personne du singulier, nous offre plus de points de vue. Ici, nous apprenons à connaître un peu plus les personnages annexes. Si le premier acte était centré sur Gabriel et Julia, ici, on fait la connaissance de plein de monde et notamment des femmes qui aimeraient obtenir plus de notre professeur. Le passé tumultueux de Gabriel pourrait bien éclabousser sa relation avec sa douce étudiante. Entre son ex qui n’arrive pas à vivre sans lui et une femme éconduite qui ne veut pas lâcher l’affaire, les ennuis vont arriver plus vite que prévu. Bien sûr, nous renvoyons aussi la famille de Gabriel et le changement de comportement du père de Julia. Ce dernier veut rattraper le temps perdu, veut réellement montrer son soutien à sa fille, quitte à devoir menacer de tirer à vue l’homme qui la fera pleurer. Cette fin 😍 y a pas dire, Gabriel est un homme romantique qui sait montrer ses sentiments ! J’ai hâte de découvrir le troisième tome.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)découvrez mon avis sur “La passion” (tome 1)

Une réflexion sur “Le divin enfer de Gabriel – L’extase (Acte II)

  1. Pingback: Le divin enfer de Gabriel – Rédemption (Acte III) | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s