Le coloc de l’enfer

Je l’avoue, si l’auteure ne serait pas venue me demander si je souhaitais découvrir son histoire, je ne l’aurais pas sollicité sur Netgalley. Si j’ai eu peur au début de ne pas adhérer à cette histoire faite de coups-bas, une fois le premier baiser échangé, la dynamique change totalement.
Un grand merci à NetGalley et Collection &H pour ce service presse 😘.


Et si votre vie prenait un virage radical ?


De quoi ça parle : Rien de tel qu’un coloc irrésistiblement agaçant pour faire de sa vie un enfer !
Alexandra accuse le coup. Oui, il lui est parfois arrivé d’agir en petite fille pourrie-gâtée. Et non, elle n’a jamais participé aux tâches ménagères chez ses parents. Mais cela méritait-il qu’ils la mettent à la porte et lui imposent de vivre en colocation avec un mec aussi insupportable ? Certainement pas ! Sous ses airs de beau gosse sûr de lui, elle a très vite cerné le personnage : Angel n’est qu’un mec arrogant qui passe son temps à faire la fête et à juger les autres sans les connaître. Il est persuadé qu’elle ne tiendra pas trois mois dans cette coloc sans appeler papa à la rescousse. C’est ce qu’on va voir ! Car Alexandra est bien décidée à lui prouver le contraire. Et ce ne sont certainement pas les petits sourires enjôleurs et les remarques acerbes de son nouveau colocataire qui l’empêcheront d’atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je vous le dis, soyez indulgent envers Alexandra. Oui, elle passe pour une fille capricieuse, mais attendez de la connaître un peu … Alors que dire 1) Alexandra n’a jamais rien fait de ses dix doigts. Même le jour où ses parents la déposent sur le trottoir pour qu’enfin elle se prenne en main, elle ne fait même pas sa valise elle-même. Alex est comme les filles qui n’ont jamais manqué de rien : elle pense qu’elle peut obtenir tout ce qu’elle veut avec un peu d’argent… manque de chance, son colocataire ne se laisse pas berner .. Si elle pensait que la colocation ne pouvait pas être pire que de monter sa propre valise au quatrième étage sans ascenseur, elle va vite déchanter ! Des réveils mouillés ou pires mesquineries, les journées s’annoncent longues, mais heureusement, elle peut compter sur l’épaule compatissante de Ben (on en parle après) et celle timorée de Brett, l’homme parfait qu’elle attendait depuis toujours. Sauf que si dans les histoires, la princesse finit avec le prince charmant, malheureusement pour elle, c’est bel et bien le crapaud qui lui fait le plus d’effet … En plus, ses “amies” ont décidé de lui montrer que son nouveau statut social (comprenez serveuse pour gagner sa vie) ne correspond plus du tout à leur standing. Qui gagnera la partie ? 2) Angel compte bien tout faire pour remporter son pari. Il en est sûr, la princesse qui vient d’emménager ne tiendra pas plus de trois mois et il compte mettre toutes les chances de son côté pour gagner. Cependant, un événement va redistribuer les cartes. Si Angel ne fait pas honneur à son prénom, il devient moins mordant et compte bien obtenir autre chose de la jeune femme qui a débarqué dans sa vie pour la chambouler. S’il a toujours été joueur, il va devenir charmeur et montrer sa vraie personnalité. On découvre un homme bien, qui est capable de vous câliner ou de vous tenir les cheveux dans une situation peu glamour. Malgré tout, celui qui n’a jamais douté de son pouvoir de séduction, commence à se poser des questions. Il est en compétition avec l’homme que toutes les femmes rêvent d’avoir dans leur vie et n’est pas sûr de pouvoir rivaliser … 3) Benji est un des amis d’Angel. S’il paraît un peu lourd, il n’en est rien. Il sera une oreille attentive avec la nouvelle coloc de son ami, sera présent quand elle aura besoin de se faire raccompagner, mais aussi le garant de ses révélations. Il lui trouve un travail et surtout il est le premier à voir au-delà des apparences. S’il pensait qu’Alex était une femme superficielle, il découvre qu’elle est déroutante et surtout attachante. Il répond présent à chaque coup de fil, même si pour cela, il doit se délester de quelques billets.

Avis : Je ne vous cache pas que j’ai eu peur de ne pas apprécier ma lecture. Je suis trop vieille pour les mesquineries, les coups-bas. En plus, Alexandra fait quelque chose que je n’accepte pas dans un couple et a tendance à gifler les gens un peu trop facilement (on était plutôt mal partie toutes les deux 😁). Cependant, passé les premiers chapitres, on apprend à la connaître. Elle se livre un peu à Benji et on comprend qu’elle n’est pas la fille frivole qu’elle laisse paraître. Cependant, le mal est fait, même ses parents lui somment de trouver un travail et payer ses propres dépenses. La jeune femme devient alors combative et ne renonce pas. Elle veut prouver qu’elle est capable de se débrouiller toute seule, même si elle doit cohabiter avec un crapaud. Elle va faire la connaissance de personnes sur lesquelles elle ne se serait même pas retournée par le passé et se faire une vraie place dans ce groupe de mecs. Elle réalise bien vite que même si son attitude partait d’une bonne attention, cela fait du bien de pouvoir être elle-même, de pouvoir se confier sans avoir peur que cela ne soit répéter. Cependant, elle est bien décidée à rendre les coups et je dois dire que c’était assez plaisant de les voir (ses nouveaux amis et elle) conspirer pour obtenir vengeance. Angel m’a tout de suite plus ! Pas parce qu’il a une imagination débordante, mais bel et bien parce qu’il est honnête et qu’il a décidé de ne pas cacher son attirance pour sa coloc. Il ne renie pas ce qu’il s’est passé et compte tout faire pour la faire craquer. Il attend qu’elle face ce qu’elle doit faire avec Brett (mais qui c’est celui-là ?) tout en accentuant la tentation 😊. En plus, j’apprécie que leur comportement ne se modifie pas une fois un baiser échangé. Certes, ils sont plus complaisants, mais n’hésitent pas à rattraper les points manquants… Bien sûr, nous avons aussi les pimbêches de services, la femme jalouse prête à tout pour obtenir réparation et j’en passe. Ce fut une lecture rapide, marrante, sans réelle prise de tête. On sait où l’on va et cela est fait efficacement. En plus, pour ne rien gâcher, l’auteure est super gentille.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici

Une réflexion sur “Le coloc de l’enfer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s