Hell’s bikers – Ripper (tome 2)

Les Hell’s Bikers sont de retour et nous présentent, Ripper, leur président. Après avoir rencontré tous les personnages dans le premier tome, nous redécouvrons l’histoire d’un point vue différent.
Un grand merci à Jennifer, Évidence Éditions, pour ce nouveau service presse 😘.


Et s’il était temps de profiter ?


De quoi ça parle : Ripper ou Rip, président des Hell’s bikers de Cœur d’Alène dans l’Idaho et ancien marine, ne voit pas sa vie sans son club et ses frères. Ce club, c’est toute sa vie. Les road trips, les nombreuses femmes à ses pieds, les beuveries, il a tout ce qu’il aime. Après avoir vécu un échec amoureux, il s’est imposé une règle ; ne jamais plus donner son cœur. Seulement, il n’avait pas prévu de croiser deux prunelles noires d’une sublime amazone, sortie tout droit de ses plus inavouables fantasmes. Ripper saura-t-il apprivoiser la belle et mystérieuse nymphe ? Sera-t-il capable d’ouvrir à nouveau son cœur et son âme ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je ne vais pas vous mentir, j’ai eu beaucoup de mal avec le comportement de Rip. Alors que dire 1) Mona a vécu la pire des enfances. Depuis toute petite, elle a essuyé les moqueries pour ensuite atterrir au cœur d’une décharge où elle devait toujours être sur le qui-vive en attendant que le pire arrive. Malheureusement, ce jour a failli arriver, mais deux enfants sont venus la protéger. À partir de cet instant, ils ne sont plus jamais séparés et ont tracé leur route en profitant enfin des avantages d’être libres. De sa rencontre avec Prajuk, cet homme qui deviendra un père de substitution, à sa rencontre avec Rip, cet homme qui réveillera son cœur, on découvre une jeune femme malmenée par la vie qui a perdu toute confiance en elle. Hormis Mani et Tess (les deux enfants venus la secourir), elle ne laisse personne s’approcher, ne supporte pas qu’on la touche … mais Mona a décidé de se faire violence et d’avancer 💪 ! Comme pour l’aider, les regards que lui lance le président du club de bikers dans lequel elle est arrivée ne peuvent que lui donner des envies de plus. Malgré tout, tout ne sera pas facile, elle va devoir apprendre à se laisser aller, à tenter de maîtriser cette jalousie qui gonfle en elle. Pour cela, elle va pouvoir compter sur Daiby (on en parle très vite) pour profiter de la vie et qui sait, l’amour pourrait même être au rendez-vous. 2) Ripper a pris la présidence du club des Hell’s Biker à son retour d’Afghanistan. S’il est content de retrouver ses frères, il va perdre l’amour de sa vie et décider de verrouiller ses sentiments. Cependant, c’est bien connu, tout ne se passe pas comme on le voudrait et il semblerait que son cœur ait décidé de battre pour une femme beaucoup plus jeune que lui. Cependant, la différence d’âge et son amour pour Mona font qu’il ne souhaite pas lui faire de mal et préfère ne rien tenter. Ripper est un vrai biker qui profite des brebis. Il sait qu’il ne donne pas une bonne image de lui, mais préfère passer pour un queutard que de faire souffrir cette fille qui a déjà tant donné. À côté de ses missions pour le MC, il tache de ne pas étrangler sa sœur (ou celle de Bly). Les deux pestes lui en font voir de toutes les couleurs et lorsqu’il remarque, avec effroi, que sa Mona s’est énormément rapprochée de sa sœur, il sait qu’il va devoir faire appel à beaucoup de femmes pour étancher sa soif, à moins qu’il ne décide de prendre son courage à deux mains … 3) Daiby est la sœur de Ripper. C’est dans sa boutique que son frère place Mona pour lui offrir un travail. Dès son arrivée, Daiby la prend avec elle pour lui montrer son chez elle (aménagé par Rip lui-même). Elle adore faire enrager son frère en profitant pleinement de sa jeunesse et en faisant tourner en bourrique les prospects supposés la surveiller. Très rapidement, Mona et elle développent une amitié très forte. D’ailleurs, la jeune vendeuse a très vite compris l’attirance de sa nouvelle amie envers son frère. Elle ne se privera pas de lancer des piques à Rip pour qu’enfin il se décide à se lancer. Daiby est une jeune femme qui croque la vie à pleine dents, tout comme les épaules des hommes. Elle profite de ne pas avoir d’attache, même s’il semblerait que son cœur veille pouvoir battre à côté d’un autre.

Avis : La trame de cette histoire est identique à celle du premier tome. Si cela n’enlève rien à l’intensité de cette romance, j’ai eu parfois une impression de “déjà-vu” lors de certaines scènes. Cependant, vous vous en doutez, nous avons un point de vue différent, nous dévoilant ce que nous n’avions pas su lors du premier tome. Le point négatif de cette histoire (pour moi, romantique dans l’âme) : Rip et sa facilité à finir entre les cuisses des brebis 🙄. J’avais beaucoup aimé que Bly (tome 1) soit capable de courtiser Tess de façon romantique, Rip ne souhaite pas changer ses habitudes, quitte à y aller comme un bourrin. Ce qui est dommage, car cela donne une mauvaise image de cet homme qui se met en quatre pour que la vie de Mona soit la plus agréable possible. D’ailleurs, s’il ne souhaite pas entretenir une relation avec elle, c’est avant tout à cause de leur différence d’âge. Il pense ne rien avoir à offrir à cette jeune femme qui découvre enfin la vie. Derrière ce “geste”, on découvre surtout que sa dernière relation a laissé beaucoup de traces. Rip a peur de souffrir à nouveau, il a déjà aimé et cela s’est mal fini. Il tente de se protéger mais ne pourra pas résister à ses sentiments pour le plus grand plaisir de sa belle. Mona est une jeune femme qui a perdu toute confiance en elle, Daiby et Tess ont beau lui répéter que son corps modelé par la pratique du muay thaï la rend désirable, elle a du mal à le croire, même si, elle s’aperçoit que plusieurs hommes se retournent sur son passage. Depuis qu’elle a pris la décision de vivre enfin et de s’ouvrir aux autres, elle sort, fait la fête et pourrait même obtenir ce qu’elle veut depuis deux ans. Cependant, entre son passé et la jalousie d’une ex, Mona pourrait bien y laisser quelques plumes. Si nous connaissons pratiquement toutes les personnes depuis le premier tome, j’ai beaucoup aimé découvrir Daiby. Elle est tellement l’opposée de Mona, tellement ouverte qu’elle m’a fait sourire plus d’une fois. Elle n’a aucun filtre et cela fera rougir son amie plus d’une fois. Bref, je vous laisse découvrir comment le président des Hell’s Bikers protégera la femme qu’il aime des dangers.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur les “Bly” (tome 1).
📍 Si vous commandez sur la boutique d’Évidence Éditions (ici), n’hésitez pas à mentionner mon code blogueuse NEEDMOREBOOKS dans le “Bons de réduction”.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s