Enfoiré de prince charmant

Un prince s’apprête à bouleverser votre vie. Cet homme, qui a longtemps vécu dans l’ombre, va être ébloui par la lumière sans y avoir été préparé. À partir de cet instant, installez-vous confortablement et savourez le jeu de celui qui arrivera à faire sortir l’autre le plus rapidement de ses gonds. Lecture addictive !
Un grand merci à Carole, Éditions Addictives pour ce nouveau service presse 😘.


Et si les secrets étaient enfin révélés ?


De quoi ça parle : Il est la glace, elle est le feu.
Méfiant, solitaire et implacable, Vitale di Falcone est obsédé par une seule chose : rendre son prestige à son nom et retrouver les biens que son père a dilapidés en jouant. Quand il rachète l’ancien palais familial, il embauche toute une équipe de restaurateurs d’art et fait la rencontre de la pétillante Aeryn… qui est loin de le laisser indifférent. Irrévérencieuse et maladroite, la belle Irlandaise assume ses rondeurs et sa langue, qu’elle n’a pas dans sa poche. Ils s’affrontent sans pitié le jour, avec passion la nuit, mais au final… qui prendra le dessus sur l’autre ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : J’adore la plume de Laura Black et cette nouvelle histoire est juste parfaitement écrite. On compte les points, on grince des dents et surtout, on attend les révélations … Alors que dire 1) Aeryn Finnigan est l’une des meilleures restauratrices et c’est pour cette raison que la société Calzolarie vient de l’embaucher pour la restauration du palais de la famille di Falcone. Si cela représente une opportunité de se faire un nom sans trimer pendant des années, elle aura aussi le plaisir de se rendre en Italie pour retrouver les terres de son enfance, et pourquoi pas, obtenir quelques réponses à ses questions. Si Aeryn a la main sûre lorsqu’elle restaure les fresques, elle est d’une maladresse dans la vie de tous les jours 😁. Ajoutons qu’elle a souvent la tête en l’air pour regarder les magnifiques détails architecturaux italiens et cela la met souvent dans des postures délicates.. surtout en présence du prince. Certes, elle n’est pas là pour flirter et les connards lui hérissent les poils, mais lorsqu’elle découvre Vitale sans son masque, il arrive à la toucher. Malheureusement, son comportement versatile lui tape rapidement sur les nerfs et elle pourrait bien perdre bien plus qu’un peu de son ego. 2) Vitale di Falcone a appris très jeune à dominer ses sentiments. Il a dû faire face à la mort de son père et à gérer l’impression d’être abandonné. Cependant, le prince a toujours voulu rendre fiers ses ancêtres, il a donc tout fait pour remonter la pente et ainsi pouvoir “réparer” le passé. Après avoir connu la ruine, il renaît au cœur des vignes familiale. Il a passé ses journées à suer en plein soleil pour que son vin devienne l’un des meilleurs. Maintenant que sa fortune est de retour, il va pouvoir s’atteler à un autre pan de son passé : Restaurer le palazzo et tenter de récupérer toutes les œuvres qui ont été vendues/cédées aux quatre coins du pays. Il embauche donc les meilleurs dans leur domaine pour retaper la maison familiale et tombe des nus quand il s’aperçoit que la restauratrice ne le laisse pas indifférent. Il a besoin de la voir, de la titiller et il aime un peu trop qu’elle n’ait pas sa langue dans sa poche. Malheureusement, il n’a pas vraiment le temps de jouer, car de nouveaux problèmes arrivent à cause du passé tumultueux de son père et il compte bien se servir d’Aeryn pour gagner un peu de temps. 3) Ettore est le majordome du prince. S’il a toujours fait partie de la famille di Falcone, une fois celle-ci ruinée, il a été l’un des rares à ne pas leur tourner le dos. Il a suivi Vitale et sa mère et est devenu très proche de celui qu’il adore mettre en boule avec ses appellations pompeuses. D’ailleurs, à l’âge de la retraite, il reste aux côtés de celui qu’il a vu grandir. S’il conserve, quelle que soit la situation, son air guindé, il n’hésite pas à dire ce qu’il pense et se permet même le tutoiement quand il doit réprimander son employeur. Pour son plus grand plaisir, il voit (enfin) Vitale s’ouvrir et sourire de nouveau. Chose rare, il laisse même Aeryn l’approcher et l’embrasser sur la joue ! La jeune femme n’a pas fini de charmer la maison.

Avis : Je ne vous donnerai pas de détails sur ce que fera Vitale, car, il est important que comme Aeryn, vous vous laissiez charmer par l’homme qu’il cache sous son corps musclé. Je l’ai dévoré en une après-midi, muni de mon cappuccino, je n’ai pas réussi à lâcher cette histoire. L’alternance de points de vue est un réel plus. Nous savons ce que pense Vitale (ce qui n’est pas donné à tout le monde), ce qu’il ressent, comprenons son comportement et surtout, on voit qu’il n’est pas réellement celui qui laisse paraître. Malheureusement pour lui, son innocence a volé en éclats à la mort de son père et depuis, il a décidé de tenir éloigné tout le monde. S’il a un cercle d’amis restreint, il n’a pas ménagé sa peine pour redorer le nom di Falconne. Maintenant qu’il a réussi son coup, il peut enfin se permettre de restaurer, le palazzo, la maison de son enfance. Le prince connaît la valeur du dur labeur et ne compte, ni se laisser marcher sur les pieds, ni se laisser mettre en boîte par un homme qu’il abhorre. S’il dispose d’une certaine fortune, il a été obligé de demander des fonds supplémentaires pour la finalisation de la restauration et il sait que son investisseur ne dolera aucune mauvaise publicité, or un homme est bien décidé à le faire chanter… Cependant, le monarque est loin d’être une proie facile et il n’a pas dit son dernier mot. S’il ne donne pas tous les tenants et les aboutissants à Aeryn, il lâche parfois du lest avec elle, se permettant même de laisser tomber son masque de connard arrogant. Avec elle, il a du mal à réprimer ses envies et cela l’énerve au plus haut point. Lui, qui est toujours dans le contrôle, n’aime pas ressembler à un ado. Aeryn est une femme solaire qui illumina le palazzo par ses éclats de rire, mais aussi de voix. La restauratrice n’a pas sa langue dans sa poche et ni le prince, ni sa collègue vous diront le contraire. Heureusement, elle est très sociable et arrivera sans peine à mettre certaines personnes dans sa poche à commencer par Ettore et son collègue, Silvano. Ces deux-là vont mettre à mal les réserves de Mojito du Pays. Il sera là pour lui remonter le moral et même si son amie ne peut pas tout lui dire, il sera une oreille attentive tout comme le majordome. Bien sûr, tout n’est pas amusant dans cette histoire : nous avons la femme parfaite qui est prête à tout pour déstabiliser Aeryn, une mère aigrie et limite un maître chanteur mais tout ça, je vous laisse le découvrir ! J’ai adoré tous ses personnages, se mélange de passé et de présent. Cette détermination qui ne faiblit pas chez Vitale et surtout sa capacité à reconnaître qu’il ne mérite pas toujours ce qu’il lui arrive, mais il ne compte pas laisser passer sa chance ! Je vous souhaite une bonne lecture 😁

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Enfoiré de prince charmant

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s