The boss rules

Cette histoire vous montre que lorsqu’une personne vous est destinée, le destin fera tout pour vous donner une seconde (voire troisième) chance de vive le bonheur qui vous est dû. Prêt à enfiler un costume de faux-semblant ?
Un grand merci à Carole, Éditions Addictives pour ce nouveau service presse 😘.


Et si la vie vous offrait une seconde chance ?


De quoi ça parle : Une règle à retenir : c’est lui, le boss. Léopoldine est rêveuse, artiste, voyageuse et… fauchée. Antoine est P.-D.G., strict, froid et… à la recherche d’une nouvelle assistante. Dès le premier jour, la tension entre eux est électrique. Ils s’attirent, s’agacent, se défient. Chacun refuse de craquer le premier. Chacun lutte contre cette attirance puissante, brutale, inexplicable. Et s’il y avait plus que ça ? Et si une révélation-choc faisait tout basculer ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Il y a des regards qui vous happent parmi tous les autres. Un de ceux qui nous forcent à faire le premier pas pour engendrer une rencontre qui vous marquera pour toute votre vie. Alors que dire 1) Léopoldine Leclair est l’héritière d’un petit empire qui lui promet un avenir sans aucun souci. Cependant, l’argent, les bonnes manières, elle a tiré un trait dessus quand ses parents n’ont pas supporté l’affront de son inscription dans une école d’art. Leo a été réprimandée pendant toute son enfance et elle ne compte plus se laisser marcher dessus. Elle prend donc son baluchon et part découvrir le monde. De ses voyages, elle revient avec de solides contacts et tout un panel de langues étrangères. Poussée par sa tante, Héloïse, qui veut qu’elle se trouve un travail alimentaire, une vie sociale et pourquoi pas, faire un pied de nez à ses parent. Elle lui fait envoyer des CV, lui dit comment se mettre en valeur tout en évitant de crier sur tous les toits que sa famille appartient aux grandes fortunes du pays. Bon gré, mal gré, Léo décroche un entretien et après une remontrance en règle, le job d’assistante lui revient. Si elle sait qu’elle n’aura aucun mal avec les différentes tâches, c’est plutôt avec le boss que cela devient compliqué… Entre attirances et petites omissions, pas sûr que leur idylle survive. 2) Antoine Delbarre touchait du bout du doigt son rêve d’être musicien avec son groupe de musique, Deadly Music Group. Il y n’avait que sur scène, sa guitare à la main qu’il se sentait vibrer, mais malheureusement, tout ne va pas se passer comme prévu. En plus de perdre sa passion, il enterre son père et reprend les rênes de l’entreprise familiale. S’il ne voulait pas de ce poste, il compte bien tout faire pour préparer son frère, Gabin, à la reprise et reprendre sa passion. Cependant, les relations avec son benjamin sont houleuses et sa nouvelle assistante pourrait lui donner envie de continuer à se démener dans l’entreprise. Antoine met toutes ses billes dans cette histoire pour une raison bien précise (que je vous laisse découvrir 😉) mais pourrait bien commettre une erreur qui lui coûtera chère. 3) Julien est le meilleur ami d’Antoine, celui qui malgré le changement de vie de leur chanteur est toujours là. S’ils aiment se rappeler le bon vieux temps, Ju est aussi là juste pour être auprès de son ami dans les coups de mou. Il sait que son choix était difficile, mais sait aussi qu’il y a une personne qu’il n’arrive pas à oublier. Ces deux-là ont su conserver leur complicité et Ju est d’ailleurs l’un des seuls qui voit au-delà des faux sourires. Si lui et sa chérie font le chant dans le groupe, tous sont unanimes pour dire que la place est et restera celle d’Anto.

Avis : J’ai beaucoup aimé cette histoire qui se lit trop rapidement. On découvre le passé d’Anto (enfin, un moment particulier de sa vie). On le voit évoluer dans cette entreprise créée par son père dont il essaie de conserver les valeurs. S’il ne voulait pas de ce poste, il ne veut pas non plus plomber le truc. Il prend très au sérieux son rôle de PDG et ne fera pas plus de favoritisme avec son frère qu’avec un autre employé. Il profite du départ en retraite de sa secrétaire pour embaucher un tout autre profil. Si le premier entretien ne se passe pas dans les meilleures conditions, il ose s’avouer qu’il aime qu’on lui tienne tête, même s’il n’hésitera pas à rappeler son rôle dans la hiérarchie. Avec Léo, il a du mal à se contenir, il veut garder ses distances, tout en se disant que ça peut passer juste pour une nuit. Sauf que voilà, il ressent quelque chose de bien plus profond et souhaite tout donner pour cette relation. A contrario, il sent bien que la jeune femme est sur la réserve. Léopoldine n’a jamais eu personne qui se batte pour elle. Si elle n’a jamais trouvé le soutien attendu auprès de ses parents, elle peut compter sur sa tante pour l’héberger en cas de besoin, lui remonter le moral et la bousculer pour qu’elle prenne sa vie en main. J’ai beaucoup aimé les voir toutes les deux. Héloïse est rafraîchissante et tout aussi rebelle que sa nièce. Léo sait qu’elle n’est pas honnête envers Antoine et lorsque la vérité éclatera, elle ne tentera même pas de faire face, elle fera comme elle a toujours fait. J’avoue que j’ai été déçue de cette partie. Cela ne pas empêcher de passer un super moment avec Antoine et son groupe, j’ai adoré la relation qu’ils ont tous, même si Anto est “parti”, ils ne le lâchent pas, lui montre qu’il a toujours sa place. Ils continuent leurs soirées, certes moins fréquentes, mais qui font un bien fou à notre musicien. Cela pourrait même l’aider à adoucir quelques relations. Allez, je m’arrête là ! Sachez qu’il vous manque une info de taille mais ça, vous ne la découvrirez qu’en lisant cette histoire 😉.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “The boss rules

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s