Cœurs insoumis

J’étais impatiente de découvrir ce nouveau couple. Les hommes d’Emma Green ont ce petit quelque chose en plus qui fait que l’on tombe sous leur charme sans vraiment s’en rendre compte. Si Dante est dans l’obscurité, il a toujours une attention pour sa copilote. Une bouteille d’eau fraîche quand la canicule les écrase, un silence apaisant quand les idées fusent… Lui, qui a connu la violence, fait preuve d’une douceur insoupçonnée avec Callie et Tutu. A-DO-RÉ.


Et si un étranger devenait la personne la plus importante ?


De quoi ça parle : Il n’aime pas discuter ; elle pourrait bavarder avec un ficus (et d’ailleurs, elle le fait) ! Mais dans son tas de ferraille, c’est avec son exact opposé que Solveig va devoir faire un bout de chemin et un brin de causette : Dante est tout son contraire, aussi ténébreux qu’elle est solaire. Elle cache le drame de sa vie sous une joie de vivre communicative. Et si son copilote se tait si bien, c’est qu’il a plus d’un secret à cacher à cette insatiable curieuse. En traversant ensemble les États-Unis d’est en ouest, la blonde explosive et le brun tatoué vont devoir cohabiter sans finir dans le fossé ni s’entre-tuer. Joutes verbales interminables, silences assourdissants, rencontres improbables, adoption d’un chien malodorant… Ça promet d’être long ! Pourtant, les kilomètres défilent et ces deux cœurs insoumis ne cessent de se rapprocher. Jusqu’où ce road trip pourra-t-il les mener ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Dante a ce je-ne-sais-quoi (son corps ? ) qui vous force à l’admirer. Lui, qui est si avare de mot, trouve toujours quoi dire au bon moment. Alors que dire 1) Solveig “Touteseule” Stone s’apprête à faire un voyage qui va changer sa vie. Au bout du chemin, elle va enfin avoir la possibilité de tirer un trait sur les mauvais souvenirs et d’avoir l’impression que justice ait été rendue, sauf que tout n’est pas aussi simple. Elle, qui a toujours tout fait pour passée inaperçue a décidé de ne plus être transparente : nouvelle coiffure, folie assumée avec une tendance à parler toute seule (ne lui jetons pas la pierre, qui ne l’a jamais fait ?). Ce road trip est indispensable pour qu’elle reprenne sa vie en main. Elle a perdu l’homme qui la faisait sourire, qui la faisant se sentir heureuse, mais pourrait bien trouver celui de sa vie, par hasard, sur un site de covoiturage. Sol est une femme qui a la capacité de tenir une conversation toute seule, parle et réfléchit après. Bref un voyage avec elle dans un endroit clos peut s’avérer usant 😆. L’homme qui va l’accompagner lors de sa traversée des États-Unis va la perturber. Elle, qui n’était plus intéressée par la gent masculine depuis deux ans, ressent des choses bizarres quand elle regarde Dante. Elle, qui n’a plus dansé depuis trop longtemps, lui fait quelques entrechats juste parce qu’il lui a demandé. Elle lui raconte sa (vraie) vie, ses malheurs, ses blessures et trouve du réconfort dans les bras de cet homme qui est son exact opposé. D’inconnus à amants, les sentiments n’étaient pas censés se glisser entre eux. Sauf, qu’elle le sait, la vie aime s’amuser et les révélations qu’elles s’apprêtent à connaître pourraient mettre un frein à son bonheur éphémère. 2) Dante Salinger ne trahit aucune émotion. Il est mystérieux, n’est pas vraiment malpoli, mais donne l’impression de ne pas être vraiment intéressé par ce que lui raconte sa copilote. Cependant, il écoute, répond parfois par monosyllabes et prend beaucoup de photos. Dante voit la beauté là où les personnes lambda ne voient que des scènes banales. Il porte trop de secrets et tente de venir en aide à toutes les personnes qui en ont besoin. Avec Solveig, il aime sa spontanéité, cette folie qui arrive à lui arracher un sourire. Petit à petit, il se rend compte qu’il est sous son charme, il la laisse s’infiltrer dans sa vie (et son cœur). Cependant, il ne veut pas l’entraîner dans son obscurité, il profite de sa lumière le temps du voyage, mais sait qu’arriver à destination la vérité va faire mal. Certes, il lui a tout dit, raconter son enfance, mais ces deux écorchés n’ont pas fini de se faire du mal. 3) Alicia est la coloc/collègue/meilleure copine de Solveig. Elle aime menacer le ficus de Solveig, entre un trop facilement dans la folie de sa copine, mais est toujours présente pour lui remontrer le moral. Elle répond même aux messages à n’importe quelle heure.

Avis : Ce voyage va changer la vie de plusieurs personnes : Bien sûr, il y a Solveig et Dante qui vont devoir faire face à leurs sentiments naissants, car ce qu’ils s’apprêtent à vivre est bien plus qu’une simple coucherie. Ils savent que leur rencontre n’est dû qu’à un malheur et que rien de bien ne peut en ressortir. Malheureusement, la fin est déjà écrite et un happy end n’est pas au programme pour ces deux opposés. Cependant, ils vont aussi ramasser des âmes en peine sur le bord de la route, quitte à faire des détours non prévus au programme. Peu importe quand on est dans la bonne vie avec la bonne personne. Je pensais être sous le charme de Finn (corps impatients), Dante le dépasse largement, car il a cette nonchalance, cette présence discrète d’un homme qui a connu le pire. Il est taciturne, mais arrive à se livrer à celle qui réchauffe son cœur. Oui, il lui a menti (elle n’est pas en reste !), mais il ne veut plus de mensonges dans leur histoire. Cela va mal finir, mais ce qui importe le plus est la finalité : Il a l’assurance d’avoir rencontré son âme sœur. Leur périple les fait s’apprivoiser, se dévoiler, se rapprocher. La bavarde avec le taciturne, la folle-dingue avec le mec posé. Deux opposés extrêmes qui se comprennent, se complètent pour ne former plus qu’un pendant quelques semaines. Dante m’a touché par son passé. S’il est fort, il a parfois besoin de souffler et Solveig est parfaite pour ça. Elle, qui cache son chagrin sous sa folie, sera présente pour lui. Cette femme sait que la vie est éphémère (elle a perdu trop de personnes) souhaite essayer de se rapprocher de son frère (😡). D’ailleurs, elle aime beaucoup la relation qu’entretient l’inconnu sur le siège passager avec sa sœur Calliopé (qui deviendra une véritable alliée) et son frère Andréa (l’homme sans qui ils ne seraient pas rencontrés). Tout au long du voyage, elle va devoir faire face aux accusations de ses ex beaux-parents et des révélations de son avocate qui ne mâche pas ses mots. Son bonheur passé va être sali, remué, mais ce qui importe, c’est son présent ? Elle, qui veut tourner la page, sait qu’elle n’a pas d’avenir avec celui qui l’accompagne, alors elle profite de ses bras, des mots chuchotés, des petites attentions. J’ai adoré toutes les rencontres, cela paraît tellement réel que l’on se retrouve projeter sur la banquette arrière de leur véhicule. Mon cœur s’est serré quand Dante se sentait acculé, incapable de choisir son camp. Solveig est bien plus forte qu’elle le pense et vient de rencontrer les personnes indispensables à sa vie 🤫. Petit plus, on retrouve Finn et Thelma et faisons la connaissance de Calliopé, la sœur du beau ténébreux qui va nous dévoiler son histoire dans le tome 3 “âmes indociles”. Gros coup de cœur pour ce second tome !

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur “Corps impatients” (tome 1). “Âmes indociles” (tome 3) sort en format poche le 17 juin (il est déjà en précommande sur Amazon)

Une réflexion sur “Cœurs insoumis

  1. Pingback: Âmes indociles | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s