Mon voisin idéal… ou pas !

J’avoue que j’ai demandé ce service presse à cause de son auteure. Si ce n’est pas un coup de cœur, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce voisin serviable et cette maman célibataire.
Un grand merci à NetGalley et Collection Infinity pour ce service presse 😘.


Et si vous faisiez à nouveau confiance ?


De quoi ça parle : Entre mon cher voisin et moi, on ne peut pas dire que ça ait été le coup de foudre au premier regard.
Deacon est certes très séduisant et sympathique, mais les murs de notre immeuble sont fins, et ses nuits endiablées m’ont longtemps empêchée de fermer l’œil. Jusqu’à ce que les rôles soient inversés. Alors que ma fille ne cessait de pleurer, mon Casanova de voisin m’a proposé son aide. Qui aurait pu imaginer que ce tombeur se retrouverait chez moi, avec ma fille endormie dans ses bras ? Au fil du temps, Deacon est devenu un ami proche, toujours présent pour nous. Jusqu’à cette nuit… Une nuit où nous avons franchi les limites de notre amitié. Et cela pourrait bien mettre en péril notre relation. Deacon ne veut pas s’attacher à une femme. Des enfants ? Encore moins. Il n’est pas fait pour moi.
Alors pourquoi est-ce que j’espère être celle qui le fera changer d’avis ?

Ce que j’ai aimé… ou pas : Si vous cherchez une romance douce, craquez sans hésiter ! J’ai adoré le fait que Deacon et Carys ne se jettent pas dessus (du moins pas aux premiers regards 😉). Alors que dire 1) Carys est mère célibataire. Elle, qui a déjà dû rebondir pour changer de vie suite à une blessure l’empêchant d’exercer son métier passion, la danse, doit une nouvelle fois faire quelques modifications dans sa vie. Sa fille est devenue sa priorité et si elle réalise qu’elle a mis sa vie sociale entre parenthèses, en entendant son voisin faire cogner la tête de lit contre son mur, cela lui rappelle aussi que cela fait bien longtemps qu’un homme ne lui a pas donné de plaisir ou même effleuré. Certes, elle louche un peu sur ce type qui paraît avoir une endurance à toute épreuve, elle aime les petites attentions dont il est capable, mais elle sait qu’il n’y aurait jamais rien entre eux. Il a sa liberté (qu’elle envie parfois) et elle a d’autres priorités, comme s’occuper de sa fille et trouver ses marques dans son nouveau boulot. Cependant, au fur et à mesure de ses rencontres avec Deacon, elle sent qu’il y a un petit plus. Sa fille, Sunny, a même adapté “con” sans difficulté. Cependant, depuis sa séparation avec le père de sa fille, elle a du mal à faire confiance. Si jamais cette dernière est perdue, bon courage au malheureux qui voudra revenir dans sa vie. 2) Deacon est un coureur de jupons qui ne compte pas se poser, encore moins avec une femme qui a un enfant. S’il ressent quelque chose pour sa voisine et sa fille, il tente par tous les moyens de réfréner ses “sentiments”. Il conserve ses distances, ne reste pas trop longtemps près du corps de sa danseuse, mais un soir tout dérape ! Il sait qu’il n’aurait pas dû aller si loin, que cela va devenir bizarre, mais la machine est lancée et quoi qu’il arrive, il tient à mettre en garde Carys sur le fait qu’il va tout foudre en l’air. Deacon ne se fait pas confiance et a peur que le passé se rejoue dans ce présent où il ne veut blesser personne. Il sait ce qu’a ressenti sa nouvelle amie lorsqu’elle a dû abandonner son rêve d’être danseuse, car lui aussi a dû renoncer au sien. Cependant, il semblerait qu’il n’ait pas encore tiré un trait sur son passé. 3) Simone est l’amie de Carys. Danseuse dans une troupe concurrente de celle dont dépendait la jeune femme, elles sont restées en contact. D’ailleurs, Simone est une excellente écoute. Elle conseille, montre qu’elle est à ses côtés et donne quelques conseils ici et là.

Avis : On ne va pas se mentir, sur le papier, cette histoire n’a rien d’extravagante, mais ce qui fait son originalité est le sujet abordé grâce à Sunny. Si je vous laisse découvrir de quoi il s’agit, j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteure parle de ce sujet encore méconnu. La différence, quelle qu’elle soit, éveille toujours une réaction chez les gens, qu’elle soit bonne ou mauvaise. J’ai aimé que Deacon, qui n’était pas initialement concerné, tente de faire évoluer la vision des autres. D’ailleurs, il est presque trop parfait ce voisin : il fait des détours, les courses deviennent un vrai moment de complicité avec sa voisine, et bientôt, les explosions n’auront plus aucun secret. Bref, tout roulerait s’il n’était pas “resté” bloqué sur une période de sa vie qui lui a fait prendre des décisions qui ont malheureusement un impact sur son présent. Il ne veut pas de copine, encore moins d’enfants alors qu’il sait que Sunny et Carys ont une place spéciale dans sa vie. Est-il prêt à mettre des mots dessus ? À faire ce qu’il faut pour ne décevoir et ne faire souffrir personne ? Carys est une mère célibataire qui vit au rythme de son bébé. Elle doit gérer le fait que le père de sa fille ne soit qu’un mufle, un nouveau travail et le fait de laisser sa fille à une nounou. Si elle apprécie un peu trop les attentions de son voisin, elle tente de ne pas se faire de films, mais quand tout dérape, elle savoure ce qu’il lui arrive. Elle réalise que cela est reposant (dé-frustrant ?) de pouvoir compter sur une autre personne, surtout quand cette dernière est acceptée au premier regard par sa fille. Cependant, Carys a déjà souffert au nom de l’amour (du moins, c’est ce qu’elle pensait) et ne compte pas se laisser approcher si facilement, ni même redonner sa confiance quand celle-ci a été trahie. Carys n’est pas du genre à éviter les sujets malaisants et cela donne des situations plutôt amusantes. Autre point positif, Mme Winsbanger, la vieille commère qui zieute tout dans l’immeuble 😂. Patience et sentiments seront la clé de toute cette histoire.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

3 réflexions sur “Mon voisin idéal… ou pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s