Love rescue (tome 1)

Je l’ai vu passer sur mon flux Instagram (ici) lors d’une de mes insomnies et le résumé m’a attiré parce que ce livre parle de personnes qui risquent leurs vies pour sauver celles des autres. Ici, nous mettons un pied dans la vie des sauveteurs de la Sécurité civile. À lire sans modération !


Et si l’attirance était plus forte ?


De quoi ça parle : Alessandra est pilote, Théo est médecin, réussiront-ils à s’entendre dans l’urgence ? Ou l’opinion préconçue qu’ils ont l’un pour l’autre prendra-t-elle le dessus ?
Après plusieurs années d’absence, moi, Alessandra, je reviens sur mon île. Je suis ravie de retrouver mes amis, ma famille et d’avoir décroché le boulot de mes rêves. Celui-ci est enfin à portée de main ! J’ai réussi à intégrer la Sécurité civile en tant que pilote. Comme mon père et mon grand-père avant moi. J’ai ça dans le sang, je le sais. Tout serait tellement parfait si un certain toubib désagréable n’avait jamais fait partie de l’équipage. Il est si désopilant, arrogant… Et la liste est tellement longue ! Mon expérience et ma renommée m’ont permis d’être recruté par la Sécurité civile et d’assister les sauveteurs de la base dans mon domaine de compétence : la médecine d’urgence. J’aime venir en aide et sauver des vies. Je suis le premier sur les lieux dans des situations souvent compliquées. Seulement, je ne pensais pas que le plus difficile serait de côtoyer la pilote du Dragon 2B. Cette femme est insupportable. Sans cesse à m’ignorer ou à me mettre au défi. Elle a réveillé en moi la bête de compétition en me provoquant. Je vais lui montrer, moi, qui est le Dr Théo Cavani ! Entre Embrouilles, farces et attirance, rien ne va plus… Harnachez-vous bien, ça va décoller !

Ce que j’ai aimé .. ou pas … : Imaginez la Corse en toile de fond, un jeu du chat et de la souris qui se termine par une histoire d’amour et vous avez dévoré cette histoire en une nuit ! Alors que dire 1) Alessandra est enfin de retour dans sa Corse natale après avoir donné dix ans de sa vie à l’armée. Cependant, le jeu en valait la chandelle, car elle s’apprête à prendre les commandes d’un Dragon. Elle a réussi à décrocher le Graal en trouvant un poste de pilote à Bastia au centre de la Sécurité civile. D’ailleurs, son père est également pilote dans cette base, mais la demoiselle n’a pas besoin d’un chaperon pour se défendre (ce n’est pas le nouveau médecin qui vous dira le contraire 😆). Aless est une personne qui s’entend avec tout le monde, sauf avec le nouveau médecin. Si son enveloppe corporelle la fait fantasmer, dès qu’il ouvre la bouche, c’est la douche froide. D’ailleurs, elle compte bien lui rendre chaque coup bas … 2) Théo est médecin et lorsqu’il a appris qu’une place se libérait, il n’a pas hésité et a postulé. Le voici donc à jongler entre ses gardes au SAMU, celles de la Sécurité civile, sans oublier le service des Urgences. Théo a un sale caractère et peut se comporter comme le pire des connards. Il va à l’essentiel et disons que sa prise de bec avec l’un des gradés de la base pour son premier jour ne va pas lui faciliter les choses, surtout quand on sait que ledit gradé est le père de son pilote. S’il tente de rester loin d’Alessandra pour son bien, en tant que compétiteur hors pair, il n’hésite pas à entrer dans son jeu de celui qui arrivera à mettre l’autre en rogne, quitte à s’attirer les foudres de son oncle. 3) Emy est la meilleure amie d’Alessandra. Les deux jeunes femmes sont restées en contact durant toute l’instruction de notre pilote et sont heureuses de pouvoir enfin de nouveau passer quelques soirées ensemble. Emy est hôtesse de l’air, mais arrive malgré tout à tirer les vers du nez à son amie entre deux avions. Si elle ne lâche pas facilement ses proies masculines, elle sait reconnaître quand elle n’a aucune chance.

Avis : Je dois dire que j’ai beaucoup aimé ma lecture. Entre la description des paysages et des méthodes d’invention, je me suis régalée. On ne va pas se mentir, si nous avons quelques romances sur des médecins ou autres pompiers, enfin nous restons dans notre beau pays pour nous montrer les backstages d’une institution Française ! Si j’ai eu peur des prises de bec entre Alessandra et Théo, ce fut tout le contraire. Certes, ils se “détestent”, mais il y a cette attraction qui fait que chacun tente de prendre l’ascendant sur l’autre par des petites farces qui se transformeront rapidement en embrouilles. Alors oui, parfois on a l’impression de retourner sur les bancs de la maternelle avec leurs blagues immatures, mais ça le fait car une fois que chacun aura pris conscience de ce qu’il ressent, ça va faire des étincelles 😁. Normalement, Théo ne perd pas ses moyens, mais face à cette femme au caractère bien trempée, il se retrouve toujours dans une mauvaise situation qui le fera baisser dans l’estime de la jeune pilote. En plus, pour ne rien arranger, elle connaît tout le monde sur la base. Son père étant présent depuis de longues années, elle foulait déjà le sol en couche culotte, ce qui risque donner parfois des situations cocasses. J’ai beaucoup aimé qu’Aless retrouve sa bande de copains, malgré ses dix années hors de la Corse et que dire de cette famille que l’on va avoir le plaisir de retrouver dans deux autres tomes. Bref, c’est une lecture qui fait un bien fou !

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Love rescue (tome 1)

  1. Pingback: Love mountain (tome 2) | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s