Drive Me Wild

Oubliez le temps hivernal et laissez-vous charmer par les paysages africains en plein cœur de la réserve du Masai Mara. Ici, Charly va enfin trouver sa place et qui sait, elle aura même la force de reprendre sa vie en main.
Un grand merci à Carole, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et s’il était temps d’avancer ?


De quoi ça parle : Un job au paradis, un boss indomptable
Charly Duncan, vétérinaire dans une clinique, peine à trouver sa place, jusqu’au jour où son oncle lui fait une proposition inattendue, celle d’apporter son aide à une fondation qui protège les animaux sauvages, en plein cœur de la réserve du Masai Mara. C’est l’occasion pour elle de fuir ses démons qui la hantent depuis ce jour où tout a basculé… Maddox Jefferson est le fondateur de Wild Protect, et il ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de Charly sur ses terres. Bourru et solitaire, l’homme de la savane va devoir composer avec le caractère impétueux de la jeune femme. Entre eux, c’est explosif dès le départ, mais l’attraction est irrésistible. Pourtant, Maddox a des engagements à tenir et Charly ne fait pas partie du plan. Pour ces deux âmes en quête d’un autre chemin, le danger n’a jamais été aussi attirant. Mais entre petits secrets et gros mensonges, le Kenya leur réserve quelques surprises…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Wild Protect est une fondation dont la mission première est de recueillir les animaux victimes de la barbarie humaine. Tous ont à cœur de les soigner pour ensuite les relâcher dans leur milieu naturel. Alors que dire 1) Charly Duncan, spécialiste des NAC, est vétérinaire dans une clinique où les consultations d’urgence n’ont rien de palpitantes. Cependant, cela ne lui pose pas réellement de problème étant donné qu’elle est “en pause” depuis un dramatique accident. Elle se laisse rabaisser par ses parents et sa culpabilité lui met la tête sous l’eau un peu plus chaque jour. Heureusement, un appel va la réveiller et la faire sortir de sa zone de confort 💪. Fini, les caniches et bonjour les grands prédateurs. Cerise sur le gâteau, elle s’apprête à retrouver le seul homme qui a toujours cru en elle, son oncle Georges (on en parle très vite). Malheureusement, si les paysages la charment, son nouveau chef compte bien lui montrer qu’elle n’a pas sa place dans sa fondation. Celle qui a perdu l’habitude de se battre, va reprendre vie petit à petit aux côtés des légendes Africaines. Si le jour, elle soigne les animaux, le soir, elle tente de ne pas se faire rattraper par ses démons et quoi de mieux que ses fantasmes pour rester éveiller. 2) Maddox Jefferson a concrétisé son rêve : créer sa fondation en l’hommage de sa mère. Certes, pour en arriver là, il a pactisé avec le diable, mais il ne regrette (presque) rien. Enfin si, il déplore que le contrat qui le lie soit inattaquable. Il regrette que la jeune femme qui débarque dans son refuge lui retourne la tête et il déteste encore plus l’échéance qui arrive à grands pas. S’il savait depuis le début que l’heure de se montrer redevable allait arriver, il compte bien tout faire pour ne pas laisser gagner cet homme qui s’est servi de sa naïveté pour arriver à ses fins. Madd est un homme bourru que la solitude à forger. Il ne montre pas ses sentiments, ne prend pas des pincettes pour dire les choses et pourrait blesser la fragile Charly. Pourtant, il a beau essayé de se tenir éloigner loin d’elle, il n’y arrive pas. Elle l’attire autant qu’elle lui met les nerfs en pelote. 3) Georges est le vétérinaire du refuge Wild Protect. Il est surtout celui qui va secouer Charly et mettre un beau bordel dans la vie de Maddox 😆. Depuis l’Afrique, il voit la jeune femme dépérir, se punir et se débattre avec ses vieux démons. Georges est un homme fatigué et il compte bien profiter de son besoin de rentrer pour mettre la jeune femme à contribution afin de ne pas laisser son ami sans véto. Il est ce lien invisible qui brisera la glace entre nos deux protagonistes.

Avis : Qu’est-ce que j’ai aimé les paysages africains, les légendes narrées par Jahi. A côté de ça, malheureusement, nous découvrons aussi la cruauté des hommes envers les animaux sauvages mais aussi envers leurs proches. C’est bien connu, il est plus facile de faire du mal à une personne que l’on connaît qu’à des étrangers. Maddox a réussi à réaliser son rêve : avoir sa fondation lui tenait à coeur, car c’était aussi le rêve de sa mère. A travers Wild Protect, il tente, à son niveau, de protéger les animaux de la folie humaine, même si à cause de cette fondation, il est lié à un homme qui ne l’aide que pour arriver à ses fins. Madd le sait et il a signé en tout état de cause, sauf qu’aujourd’hui, l’heure est arrivée de renvoyer l’ascenseur à cet homme qu’il a fini par détester. Lui, qui a toujours vécu dans la manipulation pourrait bien omettre de dire quelques vérités. Charly est quant à elle, tantôt engluée dans ses mauvais souvenirs, tantôt bloquée par le fait qu’elle ne trouve sa place nulle part. Elle pensait qu’en venant vers Georges, la seule personne qui croyait en elle, ses démons resteraient loin de ces paysages paradisiaques mais même pas. Pire, l’univers semble s’amuser à prouver à son chef qu’elle n’est capable de rien prouvant ainsi que sa première impression était la bonne : elle n’a rien à faire ici… Elle a perdu goût à la vie et le fait que Madd lui montre qu’il peut être là pour lui tenir la main (au sens figuré 😉), réveille quelque chose en elle. Alors certes, elle se pense lâche, pas capable de se battre à nouveau, mais quand enfin, elle ouvrira les yeux, préparez-vous a être fière de cette nouvelle femme ! Allez, je m’arrête là, entre mensonges, combats et rédemption ne passez pas à côté d’une histoire où la cause animale côtoie la souffrance humaine.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Drive Me Wild

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s