Briseur de cœur

La petite ville tranquille de York va voir son quotidien chamboulé par une série de meurtres digne de ceux imaginés par Sir Arthur Conan Doyle pour Sherlock Holmes. Afin d’innocenter sa meilleure amie, Kitt, bibliothécaire, buveuse de thé, fan de romans policiers mène l’enquête pour trouver qui rend justice pour les cœurs brisés… Entre deux cadavres, le charme de l’inspecteur pourrait bien lui faire perdre la tête.
Un grand merci à NetGalley et les presses de la Cité pour ce service presse.


Et si le malheur des uns faisait le bonheur des autres ?


De quoi ça parle : Rencontrez Kitt Hartley, bibliothécaire passionnée, buveuse de thé invétérée et détective à ses heures… Kitt est bibliothécaire à York. Fan de romans policiers, elle aime aussi beaucoup le Lady Grey, son chat Iago et sa meilleure amie Evie, une masseuse aux doigts de fée fan de vintage. Côté coeur, en revanche, c’est plutôt morne plaine. Une vie paisible, donc, jusqu’à ce que l’on retrouve l’ex d’Evie assassiné, un stylo plume planté dans le coeur. Si tout indique que son amie est la coupable, Kitt ne doute pourtant pas de son innocence. Épaulée par son assistante aux dons de cyberfouineuse, notre bibliothécaire au caractère bien trempé décide de mener l’enquête. C’est sans compter sur le charme électrisant de l’inspecteur chargé de l’affaire, qui ne l’aide pas à garder la tête froide…
Une nouvelle série de cosy mysteries drolatiques et romantiques, qui réjouira les amateurs du genre !

Ce que j’ai aimé… ou pas : Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner dans cette enquête menée certes par la police, mais aussi et surtout par une bibliothécaire et une assistante espionnent des réseaux sociaux. Alors que dire 1) Katherine est bibliothécaire, fan de romans policiers et lectrice Compulsive. Ces deux derniers points lui font penser qu’elle maîtrise le décryptage du comportement humain… enfin sauf sur le bel inspecteur venu l’interroger. Malcolm Halloran et son adjointe, Charlotte Banks, ne comptent pas se laisser amadouer par cette femme dont le nom revient un peu trop fréquemment dans les interrogatoires. Pour cause, Kitt a décidé de tout faire pour innocenter sa meilleure amie (on en parle très vite) au risque d’envoyer la police sur de fausses pistes ou pire de se faire coffrer 😁. Malgré tout et confortée dans le fait que son amie n’a pas pu commettre irréparable, elle embarque son assistante (elle aussi, on ne parle plus tard) pour fouiner, scruter les réseaux sociaux. A elles deux, elle tente de trouver des pistes inexploitées par les flics. 2) Evie est addict aux textos alors quand elle ne donne plus de nouvelles, cela n’engendre rien de bon. En attendant de découvrir les raisons de son silence radio, elle est la meilleure amie de Kitt et a malheureusement fini de dessaouler en salle d’interrogatoire. Celle qui a passé son week-end à enquiller les verres et regarder les déboires sentimentaux de Meg Ryan va faire un retour à la réalité assez brutal : son ex a été assassiné et toutes les preuves la désignent comme coupable. Si elle ne veut pas attirer l’attention des forces de l’ordre, elle n’hésite pas à envoyer son amie “enquêter” ici et là. 3) Grace est en seconde année de psychologie et travaille à la bibliothèque entre les cours pour financer une partie de ses frais de transport. Quand elle n’est pas occupée à ranger les livres, elle adore imiter sa responsable (Kitt) et maîtrise parfaitement l’art de fouiner sur les réseaux sociaux. Donnez-lui un nom, hop elle trouve tout en un clic de souris. D’ailleurs, c’est en utilisant ses talents qu’elle s’apprête à déterrer le passé de la bibliothécaire. Celle qui pensait bien faire, pourrait compliquer un peu plus la vie de Kitt.

Avis : Je dois dire que je l’ai dévoré. Cette lecture coche toutes les cases de ma “diversification” livresque : de l’action, de rebondissements, le tout sous fond de romance. Alors certes, c’est plus un petit flirt innocent, mais cela n’était qu’un bonus. Revenons à nos moutons : un corps est retrouvé sans vie et tous les indices désignent son ex… Sauf que les corps s’amoncellent et que celle qui clame son innocence, l’est sans doute réellement. Malgré tout, l’inspecteur Malcolm Halloran et son adjointe, Charlotte Banks, tente d’établir la culpabilité des différents suspects. A côté de l’enquête “officielle”, une bibliothécaire tente de prouver que les forces de l’ordre font fausses pistes. Épaulée par son assistante et une bonne tasse de Lady Grey, elle pose des questions, tente de découvrir qui pourrait vouloir rendre la justice pour les cœurs brisés… C’est plein d’humour, notre enquêtrice en herbe ne laisse rien passer et pourrait même filer quelques tuyaux aux vrais enquêteurs. Ici, nous n’avons que le point de vue de Kitt, narré à la troisième personne du singulier. Je dois dire que je suis impatiente de lire les nouvelles aventures de cette bibliothèque pas comme les autres. D’après mon meilleur Amazon, il existe déjà 6 livres en VO.

@ très vite entre deux chapitres 📖
Psitt ! Pour vous le procurer c’est par ici.

Une réflexion sur “Briseur de cœur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s