You’re mine

Quand tout semble perdu, il est important de garder de l’espoir. Frédérique et Jonathan ne se connaissaient pas et vont être réunis grâce à leur passion commune.
Un grand merci à Jennifer, Évidence Éditions, pour ce nouveau service presse 😘.


Et s’il était temps de refaire confiance ?


De quoi ça parle : Frédérique et Liam auraient pu faire un très beau couple, en apparence, tout le monde le croit, mais, derrière la porte fermée de leur appartement, elle vit un enfer. Liam rentre souvent saoul le soir et assouvit ses pulsions sans qu’elle ait son mot à dire. Les viols se succèdent, la peur est au maximum, et la vie de Frédérique n’est qu’un cortège de peines et de douleurs. Un jour, elle trouve le courage de partir. Ce jour sera le début d’une vie meilleure, elle en est sûre. Elle a repris la danse et postule pour devenir professeur dans une école prestigieuse. La danse, c’est tout sa vie, son oxygène, son horizon. Lorsqu’elle tombe sur Jonathan, le directeur, tout se bouscule en elle. Il est beau, mystérieux, et surtout très talentueux. Peut-être est-il temps de faire confiance à un homme ? Mais le bonheur n’entrera pas aussi facilement dans la vie de Frédérique, Liam n’est pas mort, il mûrissait juste sa vengeance.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Qui n’a jamais adoré un film à tel point de vouloir vivre l’intrigue dans la vraie vie… C’est le cas pour Frédérique qui rêve de rencontrer son Johnny… Alors que dire 1) Frédérique pensait avoir trouvé l’homme de sa vie. Les premiers baisers passionnés ont laissé place aux marques. Si les premiers mois, son cœur battait lorsqu’elle voyait Liam, aujourd’hui, il s’accélère de peur. Elle, qui arrivait toujours à lui trouver des excuses, voit qu’il n’est plus l’homme qu’elle aimait. Un soir, tout dérape et elle claque la porte pour reprendre sa vie en main et part retrouver les personnes qu’elle avait éloigné afin qu’ils ne voient pas sa déchéance. Si elle a quitté Liam, ce qu’il lui a infligé à laisser des marques psychologiques. Cependant, elle veut tout faire pour réaliser ses rêves et l’un d’eux est d’enseigner la danse. Après des débuts houleux avec son nouveau patron, un rapprochement timide se met en place… Malheureusement, son passé pourrait bien compromettre son futur. 2) Jonathan commence à peine à sortir des abysses dans lesquels il a plongé sans vraiment s’en rendre compte. Un matin, il vivait heureux quand tout a basculé. S’il peut toujours compter sur son cousin, Julian, la solitude le pèse. Lui, qui a hérité de l’école de danse de sa mère, n’arrive plus à suivre le rythme des cours. Cependant, il ne se sent pas capable de laisser de nouveau une femme danser à ses côtés jusqu’à un entretien… Si la solitude se fait sentir, il doit arriver à tourner la page avant de pouvoir avancer. Une femme pourrait bien lui permettrait de ressentir des sensations oubliées. Johnny va devoir se livrer, expliquer son comportement parfois bizarre pour de nouveau ouvrir son cœur. 3) Liam a toujours été obsédé par Frédérique et elle est la seule qu’il n’a pas voulu partager avec son frère. C’est un homme violent qui rentre plus souvent ivre que sobre. Malgré les refus de sa compagne, il doit la posséder. Lorsqu’un matin, il découvre qu’elle est partie, il va préparer sa vengeance, jusqu’à de nouveau obtenir ce qu’il lui appartient. S’il sait qu’il ne se comporte pas comme il faut, il n’en a que faire. Frédérique est toujours apparue à son bras, heureuse en faisant par la même occasion quelques jaloux de cette relation si parfaite en extérieur. Même s’il prend conscience de ses erreurs, il est incapable de se défaire son emprise sur la jeune femme.

Avis : Les premiers paragraphes se déroulent comme un journal intime. On y découvre Frédérique, son quotidien avec un homme qui s’est transformé en alcoolique violeur. Très vite, on comprend qu’elle se sert de son film préféré pour se détacher des violences. La dernière soirée qu’ils vont vivre va lui donner l’impulsion qui lui manquait pour partir. On perçoit son “combat” pour reprendre pied dans une vie dont elle s’était détournée. On ressent sa peur qu’il la retrouve. Heureusement, elle peut compter sur ses amis pour la soutenir. Depuis qu’elle a quitté Liam, Frédérique ne veut plus être cette femme sans défense quitte à en faire trop et mettre un terme à son rêve d’enseigner. Sa première rencontre avec Jonathan est une catastrophe et elle ne sait pas trop comment s’excuser. La romance s’installe doucement, comme deux adolescents qui découvrent leurs premiers émois, Fred et Jonathan redécouvrent le plaisir des regards en coin. Tous deux ont connu des traumatismes et s’appuient sur l’autre pour passer au-dessus de leur souffrance. Cependant, lorsque le passé de la jeune femme refait surface, elle reprend ses vieux automatismes et est tétanisée. Je ne commenterai pas la réaction de Frédérique, car je l’avoue, je ne sais pas comment j’aurai moi-même réagi. On la voit se disloquer, encaisser sans pouvoir faire quoi que ce soit et si Liam évolue au fil des chapitres, on ne peut clairement pas lui pardonner. Il est prêt à beaucoup pour récupérer sa femme. Malgré tout, elle trouve du réconfort dans les bras de son Johnny. Lui, se montre patient et veut se montrer présent, même si parfois, il est un peu maladroit. Cependant, je l’avoue, il m’a manqué quelques dialogues. La plupart de l’histoire est narrée en fonction des différents personnages mais je pense qu’un peu plus d’échanges auraient parfois donné du dynamisme à la lecture. Il y a beaucoup de détails qui peuvent emmener quelques longueurs. Cependant, j’ai apprécié qu’une scène puisse être vue de plusieurs persos. C’est un réel plus d’avoir le point de vue de Liam, Jonathan et Frédérique, et quelques autres. Cette histoire aborde des sujets importants comme les violences faites aux femmes et surtout la reconstruction de l’après. Frédérique a eu le courage de quitter son bourreau et tout comme Jonathan, tous les deux méritent de connaître enfin la paix et le bonheur dans leur vie. Tout ne sera pas un long fleuve, mais l’amour pourrait leur permettre de vaincre leurs dernières peurs et d’avancer ensemble vers une vie à deux …

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.
📍 Si vous commandez sur la boutique d’Évidence Éditions (ici), n’hésitez pas à mentionner mon code blogueuse NEEDMOREBOOKS dans le “Bons de réduction”.

2 réflexions sur “You’re mine

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s