Lieutenant Eve Dallas – Au commencement du crime (tome 1)

Oubliez 2021 et son Covid et bienvenue en 2058 où l’alcool, le tabac et les armes à feu sont prohibés. Cet ebook trainait dans ma liseuse depuis un très long moment, présenté lors du “Cold Winter Challenge” en 2018 (oui, oui, vous lisez bien), je l’avais complètement oublié …


Et si flirter n’avait jamais été aussi bon ?


De quoi ça parle : New York, 2058. Le lieutenant de police Eve Dallas consacre sa vie à traquer les criminels. Un métier difficile, où sentiments et états d’âme n’ont pas leur place. Alors les cauchemars qui hantent ses nuits et les interrogations sur son passé évaporé, elle les oublie. Appelée pour enquêter sur le meurtre de la petite-fille du sénateur, Eve se retrouve bientôt à soupçonner Connors, un milliardaire irlandais aussi séduisant qu’énigmatique, qui ne la laisse pas indifférente. Toutefois, lorsque de nouvelles morts se succèdent, Eve hésite entre suspicion et passion. Pourtant, les preuves parlent d’elles-mêmes…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Le lieutenant Dallas vient d’intégrer une mission “Code cinq” et le fait que la petite-fille d’un sénateur soit impliquée pourrait bien compliquer les choses … Alors que dire 1) Le lieutenant Eve Dallas consacre sa vie à son métier et pas seulement pendant la journée. En effet, malgré ses six ans au sein de la police New-Yorkaise, les cauchemars lui rappellent sans cesse la dureté de son métier. D’ailleurs, la nouvelle enquête va également la tenir éveillée. À peine remise de sa dernière mission, elle se voit confier une mission « code cinq » ce qui signifie qu’elle doit mener l’enquête uniquement avec le soutien d’un seul collègue. Aucune information ne doit filtrer et l’enquête pourrait bien lui mettre une cible dans le dos. Si Eve doit faire elle-même les interrogatoires, elle va lui permettre de rencontrer un suspect qui est loin de la laisser indifférente. Pourtant, malgré ses nouveaux sentiments, elle n’oublie pas qu’elle est flic et ne compte pas se laisser manipuler… Si elle demande quelques petits services par-ci, par-là, elle n’oublie pas que l’homme qui la courtise est peut-être celui à qui elle devra passer les menottes. 2) Connors est un milliardaire qui doit sa fortune à son travail acharné. Son argent lui donne quelques privilèges, comme pouvoir s’acheter du vrai café, des cigarettes et un système informatique des plus performants. Il aime jouer avec les limites de la légalité et sa collection d’armes à feu pourrait bien le placer dans le camp des suspects. Celui qui possède une bonne partie des bâtiments de la ville, ne perd rien de son flegme et répond calmement à toutes les questions du lieutenant Dallas. Cette femme l’intrigue, elle a du caractère et ne laisse pas ses émotions prendre le pas sur ses décisions. 3) Ryan Feeney est un ami de longue date et le « coéquipier » qui va avoir le plaisir de seconder Eve sur cette enquête. Il va partager ses connaissances et échafauder toutes les hypothèses possibles. Il sera un soutien indispensable pour l’agent de terrain pouvant accéder à toutes les données numériques des victimes, mais aussi des suspects.

Avis : Dans cette histoire futuriste, nous sommes propulsés dans un monde où nous sommes capables de nous déplacer dans différentes galaxies. La prostitution est réglementée grâce à des licences et la consommation de tabac est une infraction. Les armes à feu ont été retirées de la circulation, mais un homme s’amuse à propulser les agents de police New-Yorkais à la fin du XXème siècle. Eve se donne corps et âme pour son métier et elle a appris à vivre avec les horreurs qu’elle découvre au quotidien et sa nouvelle enquête ne va pas faire exception. L’enquêtrice se voit confier une affaire qui pourrait lui faire perdre sa plaque, car sa pugnacité pourrait mettre à mal certaines relations diplomatiques. Malgré tout, elle creuse toutes les pistes, échangeant avec Feeney et la psychologue de la police afin d’établir le profil du tueur. Pire, elle pourrait même s’apercevoir que ce dernier à toujours une longueur sur elle. Il s’amuse même avec elle. Est-ce de l’arrogance ? Au cours de l’enquête, un nom ressort : Connors. Si Eve tente de faire la part des choses entre sa vie personnelle et professionnelle, elle défend cet homme dont elle n’avait jamais entendu parlé avant le premier meurtre. Nous suivons l’avancée de l’enquête uniquement à travers les yeux d’Eve. On la voit douter, se perdre dans ses souvenirs refoulés pour enfin se confier à Connors. Lui, reste assez mystérieux, il est l’archétype du mec qui travaille toujours, mais qui est prêt à « sacrifier » ses soirées pour les passer avec cette femme qui lui fait ressentir de nouveaux sentiments. L’homme d’affaires ne cache pas ses sentiments, il dit ce qu’il ressent tout en laissant le temps dont à besoin Eve pour prendre part à ce début de relation. La mise en scène des meurtres est digne d’un épisode des experts. Les suspects défilent, les témoignages également pour finir par vous faire douter … Je l’ai lu en un après-midi. Moi qui souhaite ajouter un peu de suspense dans mes lectures, j’ai de quoi faire avec cette série qui comporte déjà 42 tomes ! J’ai déjà commandé le tome 2.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Lieutenant Eve Dallas – Au commencement du crime (tome 1)

Répondre à Fifty Shades Darker Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s