Coloc avec Mister Perfect

Qu’est-ce que cette histoire fait du bien au moral ! Ici, vous découvrirez que les chats font la loi (et vous allez avoir envie d’en adopter un … ou cinq), que la ligne est parfois très fine entre réalité et fiction et on prendra même plaisir à finir tous à poil 😆. J’ai adoré partir à Buy-sur-Tourette.
Un grand merci à Orlane, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et s’il était temps de prendre sa vie en main ?


De quoi ça parle : ne attraction totalement animale !
Écrivain de grande renommée, rêveur et déterminé, Alban n’aspirait qu’à la sérénité en s’installant dans ce village normand perdu en pleine campagne, et il n’avait pas du tout envisagé de s’occuper des chatons que son frère vient lui imposer. Quant à Avril, tout juste diplômée de l’école vétérinaire, elle n’avait pas prévu de reprendre en urgence l’activité de son père. Et ces deux-là, qui se connaissent à peine, n’auraient jamais imaginé devoir vivre en coloc ! Mais voilà, Alban a besoin que quelqu’un gère les félins à demeure et Avril a besoin d’un gros, gros service que seul Alban peut lui rendre. Alors deal ? Deal ! Mais très vite, la colocation va prendre une tournure pour le moins… charnelle !

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Si vous avez toujours rêvé de vous glisser dans la vie d’un auteur, cette histoire est faite pour vous ! Alors que dire 1) Avril Laroche avait tout un tas de projets pour son avenir. Enfin ça, c’était avant qu’une lettre ne remette tout en question ! Fini le soleil et bonjour son petit village natal de Buy-sur-Tourette pour reprendre la clinique de son père partit du jour au lendemain sans laisser d’adresse. Si Avril est bien vétérinaire sur le papier, en vrai, elle flippe un peu. Dès son arrivée, elle va devoir gérer les urgences, les incrusteurs, le tout sans trop loucher sur son voisin qui dégage ce petit truc qui lui donne des pensées libidineuses. Malgré tout, le constat est sans appel, elle n’a pas le temps pour une histoire et ne compte pas s’éterniser dans ce patelin, à moins qu’elle finisse par s’attacher à tous ses habitants qui font tous comme chez eux. 2) Alban Rieux est écrivain et aime passer ses journées dans les mondes imaginés pour ses lecteurs. Celui qui n’est pas très l’aise avec les vrais humains, pensait avoir trouvé la parade parfaite en s’installant dans un petit village. Enfin ça, c’était le plan, car il n’est jamais vraiment tranquille : La nouvelle véto a mis une chèvre dans son jardin, son frère lui a refilé une portée de chatons qui retournent tout sur leur passage et son passé ne cesse de se rappeler à lui. Mais passons, maintenant qu’il a réussi à se débarrasser d’une indésirable, il va pouvoir se mettre à écrire sa nouvelle histoire et ça tombe plutôt bien, il a une source d’inspiration parfaite sous les yeux. Avril le déstabilise, car elle n’est pas comme les autres femmes. Avec elle, Alban va devoir donner de sa personne et il semblerait qu’il aime finalement passer ses soirées dans le monde réel. 3) Sabine est une amie d’enfance d’Avril, reconvertie en secrétaire vétérinaire pas très au point (mais ça ne devrait pas tarder 😁). Elle connaît tout le monde dans le village et peut donc obtenir le moindre renseignement en un claquement de doigts. Si elle stresse à cause de son mariage imminent, elle redoute encore plus le fait de passer du temps avec Carine, la cousine pimbêche de son futur-époux. Elle la connaît depuis le collège et on ne peut pas dire qu’elles ont beaucoup d’atomes crochus. Cela va vite être relayé au second plan quand sa copine/cheffe va commencer à fréquenter le mec le plus hot du village.

Avis : J’ai adoré ! Qu’est-ce que je me suis amusée. Entre la malchance d’Avril et les cinq chatons, les situations cocasses s’enchainent au fil des chapitres 😁. Ajoutons à cela que j’adore quand Alban se révolte et j’étais déjà à la fin de cette histoire. Notre écrivain était plutôt tranquille dans son petit village. Certes, il était coincé dans une histoire qu’il n’avait pas réellement voulue, mais cela ne le contrariait pas plus que ça. Il passe la majeure partie de ses journées en immersion dans son monde imaginaire, oubliant souvent le reste du monde. Pire, sa vie quotidienne, ses rencontres sont une source d’inspiration qui le ramène inlassablement en “dehors” de la vraie vie. Il a adopté cette “soupape de sécurité” au cours de son enfance et a parfois du mal à être bien ancré dans la réalité. Si cela, ne gêne ni son frère (qui a l’habitude), ni sa nouvelle voisine (qui en profite pour le mater) , d’autres ne partagent pas cet avis (je vous laisse le découvrir 😉). De toute façon, sa routine, son monde vont se retrouver sens dessus dessous en un rien de temps : des chatons vont l’envahir et une femme pourrait lui donner envie de savourer ce qu’il a toujours évité. Malheureusement, ni lui, ni Avril n’ont le temps pour une relation. Lui ne vit que dans ses livres, elle n’est pas à l’aise dans sa blouse de vétérinaire. Si elle peut compter sur Sabine, elle ne voulait pas revenir et elle se promet de ne plus se laisser dicter ses actes ! Elle s’est retrouvée projetée dans la clinique de son père à devoir gérer les consultations vétérinaires d’un petit village. Tous deux ont pour habitude de se laisser entraîner dans des situations pas toujours voulues et il est temps de dire non ! Avril voit l’attraction qui la lie à Alban, elle ressent ce petit truc qui se passe entre eux, mais elle ne veut pas de cette relation , mais compte bien profiter du temps qu’ils pourront partager… Je vous laisse découvrir la suite … Bonne lecture 😘

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

2 réflexions sur “Coloc avec Mister Perfect

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s