Mon pire date

Je l’avoue, j’ai eu la chance de trouver mon homme sans passer par un site de rencontres. Du coup, je n’ai jamais eu à dîner avec un relou 😆. Mais qui sait, peut-être que Cameron n’est pas le mufle qu’il parait être … C’est bien connu, les opposés s’attirent afin de pimenter la routine quotidienne.
Un grand merci à Andréa, Éditions Addictives pour ce nouveau service presse 😘.



Et si vous deviez gratter un peu ?


De quoi ça parle : Elle a swipé trop vite, il va le lui faire regretter !
Avec son étiquette de célibataire endurcie qui lui colle à la peau, Abby multiplie les rendez-vous foireux. Le pire de tous ? Son dîner catastrophique avec Cameron, un connard fini rencontré sur une appli à la noix. Bien que très charmant au premier abord, il s’avère surtout être son parfait opposé. Alors que la jeune femme est plutôt raffinée et attachée aux bonnes manières, lui a tout du goujat de service ! Désireuse de faire croire à sa famille qu’elle a enfin trouvé l’amour, Abby doit dégoter un homme qui acceptera de venir passer Thanksgiving avec eux. En tout cas, une chose est sûre : elle ne choisira pas Cameron ! Le problème ? Après un énorme quiproquo, c’est lui qui se présente finalement à la porte de chez ses parents ! Dépassée par les événements, la jeune femme touche le fond quand elle constate que sa famille adore celui qu’elle ne supporte pas. Mais maintenant qu’elle s’est mise dans ce pétrin, il lui faut une solution pour en sortir. Quoique. Parfois, un malentendu, ce n’est peut-être pas si mal…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : En amour, est-il préférable d’écouter la raison ou son cœur ? Telle est la question à laquelle va devoir répondre Abby… 1) Abby ne supporte plus les petites remarques de ses parents sur son célibat. Malgré un énième rendez-vous foireux, elle tente de recontacter ce bel homme sauveur de date pourri… Manque de bol, suite à une mauvaise manip’, elle tombe sur le relou qui l’a ignorée. Pire, cet enfoiré plaît tout de suite à la gent masculine de sa famille et charme sa mère en un clin d’œil. Qu’à cela ne tienne, il suffit de trouver une raison de rupture pour que sa vie reprenne son train-train habituel, sauf que, tout ne se passera pas comme prévu. Au fil des jours, Cameron pourrait lui donner un peu trop chaud dans une saison où les températures sont négatives 😆. 2) Cameron est un homme célèbre qui attire les regards. Si, à la base, il voulait juste pourrir une soirée (enfin, encore une) d’Abby, très vite, il apprécie un peu trop tous ces moments familiaux. Celui, qui n’a plus que sa grand-mère, compte bien profiter de ce que lui offre la famille d’Abby, même si pour cela, il doit la supporter bavarder pendant des heures. Cependant, il veut bien se l’avouer, il se rend compte qu’il aime aussi passer du temps avec elle. Sans doute parce qu’elle ne le met pas sur un piédestal et qu’elle ne fait que le rembarrer. 3) Molly est la petite sœur d’Abby et sa confidente. Elle sait que Cameron et sa frangine ne sont pas vraiment ensemble, mais persuadée d’apercevoir un petit truc entre ces deux-là, elle se donne pour mission de tout faire pour les rapprocher.

Avis : Si j’ai apprécié ma lecture, je ne vais pas vous mentir, je n’ai absolument pas adhéré au comportement d’Abby 😡. En un clignement de paupière, elle devient une conn*sse qui pense juste à se protéger. Je n’aime pas ce genre de personne qui ne veut surtout pas perdre la face et qui, s’amuse avec les sentiments des autres. A contrario, j’ai aimé tout le reste : les piques entre Cameron et Abby, leur rapprochement, la relation de ce type, au final plutôt sympa, avec sa grand-mère, mais également tous les moments familiaux …. Si Cameron est connu (je vous laisse découvrir pourquoi), il est souvent seul, sa seule famille étant sa grand-mère et il peut compter sur les doigts de sa main ses vrais amis. Du coup, quand il débarque chez Abby, il apprécie de fêter Thanksgiving en famille, car cela ne lui était pas arrivé depuis un long moment. Pendant quelques heures, il savoure le fait qu’on lui parle pour lui, et non pour son statut. Le sportif (hop un indice) s’entend rapidement avec la famille d’Abby, notamment son père et son beau-frère. Cependant, s’il est sincère avec ces derniers, il n’oublie pas qu’Abby ne veut pas de lui dans sa vie, même s’il perçoit des micro-rapprochements. Qu’est-ce que j’aime le voir avec sa grand-mère 🥰. Abby ne sait plus sur quel pied danser, mais elle peut compter sur sa frangine pour tenter de l’éclairer, ou du moins, tout faire pour qu’elle finisse dans le lit de Cameron… Si ces deux-là sont complices, elles se tendent parfois des pièges pour se sortir de situations inconfortables 😄. Bref, qui a dit qu’il fallait se fier à sa première impression ? Allez savoir pourquoi, le destin (ou la malchance) a décidé d’imposer Cameron dans la vie d’Abby pour le meilleur et les engueulades.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

Une réflexion sur “Mon pire date

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s