La vie en vrai

Lorsque nous avions fait la connaissance de Louve (dans l’histoire de Willa), elle était indomptable, sauvage. Un lycée élitiste plus tard, elle connaît les mois les plus difficiles de sa vie… “La vie en vrai” est l’histoire d’une harcelée qui va apprendre à se battre pour vivre 💪. Prête à rejoindre le mouvement ?
Un grand merci à Andréa, Éditions Addictives pour ce nouveau service presse 😘


Et si vous arrêtiez de vous cacher ?


De quoi ça parle : Et si s’accepter comme on est, c’était commencer à vivre pour de vrai ?
À 17 ans, Louve est la victime des Royals, ces élèves populaires qui la harcèlent au lycée comme sur les réseaux sociaux jusqu’à la pousser au pire. Mais quand on touche le fond, il n’y a plus qu’une chose à faire : remonter. Aidée de sa famille, parfois maladroitement, Louve décide de rendre les coups et se rapproche du plus cruel de tous, l’intouchable Lazare Nightingale. Sous ses boucles brunes, Laz ne cherche qu’une chose : qu’on lui fiche la paix. Et tant pis si pour ça, il doit se montrer odieux. Mais il n’imagine pas encore que sous la fragilité de Louve se cache une guerrière. Ni que son attirance pour elle va peu à peu briser ses barrières.

Ce que j’ai aimé… ou pas… : Comme toutes les histoires du duo d’auteurs Emma Green, vous ne serez pas épargnées, dès les premiers chapitres, vous aurez envie de démonter chaque petit c*n qui se pense supérieurs aux autres, mais souvenez-vous du leitmotiv de la famille Larsson “Strange & Strong” 💪. Alors que dire 1) Avant son déménagement, Louve Larsson était heureuse, mais suite à sa rentrée dans un nouveau lycée, la jeune femme a juste envie d’appuyer sur le bouton “stop”. Elle ne supporte plus les insultes, les humiliations, les gestes mal placés, alors elle s’apprête à faire ce que chaque parent redoute… Heureusement, elle peut compter sur son grand-père qui tente de lui remonter le moral par SMS (et Dieu sait que la conversation est compliquée 😆), et Willa s’apprête à la bousculer gentiment, mais fermement ! Louve bombe le torse, relève la tête, et même si les larmes sont proches de couler, elle attaque autant que les autres. Bien qu’elle ne fait pas partie de ceux qui dénigrent, elle compte atteindre le plus fort : Lazare. Elle pourrait même s’entourer de combattant de l’ombre qui comme elle, souhaite faire tomber les Royals. 2) Lazare Nightingale a débarqué au lycée international de Boston le même jour que Louve, sauf que lui a rejoint les rangs des Royals, la bande à éviter et surtout à respecter. Ils font la pluie et le beau temps dans le lycée et prennent un malin plaisir à harceler les plus faibles. Lui, se fout des règles, il compte terminer cette année et laisser derrière lui le lycée. Cependant, il ne s’attendait pas à un retour de boomerang avec Willa. Cette nana, qui baissait les yeux, se met à le défier, et tente de foutre la pagaille dans sa bande. 3) Pia Carpenter est une première année qui se relie à la “lutte anti-royals”. Elle est l’une des seules à tendre la main à Louve, la première à se mettre à ses côtés. Intouchable grâce à ses parents, elle montre son soutien à celle qui devient rapidement sa nouvelle amie et sa confidente.

Avis : Gros coup de cœur pour cette fille au vernis émotionnel ! Vous vous en doutez, en plus du harcèlement scolaire, tout un tas de sujets plus complexe les uns que les autres sont abordés : l’acceptation de soi, les relations familiales, sans oublier le pardon ! Mais peut-on tout pardonner ? (vous avez deux heures !😉). Encore une fois, Le duo Emma Green nous embarque dans un maelstrom de sentiments. J’ai vraiment eu peur pour Louve, cette fille est géniale, mais l’ignore. De temps en temps, elle plie face aux attentes de sa famille et aimerait qu’on lui accorde plus du temps, (et rien qu’à elle si possible). Malgré tout, sa famille de fous est à ses côtés, parfois maladroitement, mais Willa (qu’est-ce j’aime cette fille (et un peu son mec aussi!) et son aura de super-guerrière débarque pour la soutenir, mais surtout pour la bousculer. Depuis toujours, elle est le modèle de Louve et avec elle “dans son équipe”, elle relève la tête et laisse glisser toutes ses cruelles méchancetés 💪. Oui, ça ne sera pas simple, mais elle est décidée à ne plus courber le dos et à rendre coup pour coup. Ensuite, il y a les harceleurs, cette petite bande de privilégiés qui a besoin de rabaisser pour se sentir supérieur ! Alors eux 😡. Dans ce lycée, tout le monde ferme les yeux sur ce qu’il se passe. Bien sûr, vous avez les élèves qui harcèlent, qui humilient, mais à côté, il y a ceux qui pourraient agir : les autres qui préfèrent détourner le regard afin de ne pas devenir une cible, les profs dont l’autorité a dû rester coincée à l’entrée du bahut, le psychologue qui ne fait rien pour désamorcer ce déferlement de haine qui peut amener à une action irréparable. Bref, y a un gros boulot à faire ! Petite mention spéciale à Ellis (je vous laisse découvrir ce personnage), sans oublier toute la famille Larsson, la manie toquée, le papy pas doué avec les nouvelles technologies, les parents qui tentent de faire ce qu’ils peuvent … Bref, je m’arrête là ! Tenez-vous au côté de Louve pour lui montrer que peu importe les différences, chacun à sa place dans ce bas monde ! À lire de toute urgence !

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur “Bien plus forte que toi” (L’histoire de Willa & Rio)

2 réflexions sur “La vie en vrai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s